Que font les petits agriculteurs pour prévenir l’érosion des sols ?

L’érosion du sol peut causer beaucoup de dégâts non seulement à votre sol mais aussi à vos cultures. Savoir quel type d’érosion peut vous affecter et prendre des mesures pour éviter tout dommage est une autre étape importante pour devenir un petit agriculteur prospère.

Le moyen le plus efficace de lutter contre l’érosion du sol est de maintenir un couvre-sol avec des plantes ou du paillis toute l’année. Une autre option consiste à réduire la charge sur le sol en minimisant le travail du sol et les autres activités qui nuisent à l’intégrité de la couche supérieure du sol. La création de voies de drainage peut aider à réduire les dommages jusqu’à ce que le sol se rétablisse.

Prévenir et se préparer à l’érosion du sol est un autre élément important de l’entretien d’une maison. L’érosion n’affecte pas seulement les champs en pente, les champs plats sont également fréquents dans les problèmes avec une énorme chute d’eau. Avant de voir comment résoudre ces problèmes, examinons les différents types d’érosion.

Qu’est-ce que l’érosion des sols

Lorsque le sol s’érode, la couche supérieure du sol est emportée par une force externe telle que l’eau ou le vent. L’érosion des sols peut être observée sous de nombreuses formes différentes, voici donc quelques-unes des plus courantes.

  • Érosion par projection: Ceci est causé par des gouttes de pluie tombant sur le sol nu. L’impact entraînera une petite érosion en forme de cratère qui éloignera les débris de la zone d’impact.
  • Érosion des feuilles: Avec l’érosion des plaques, une très fine couche de la couche supérieure de saleté commence à bouger. Ce type d’érosion se produit généralement sur les pentes et est considéré comme l’un des types d’érosion les moins dommageables.
  • Érosion en rigole: L’érosion des rigoles se produit lorsque la pluie s’accumule dans de petits ruisseaux, créant de petits ruisseaux le long d’une colline. C’est l’érosion la plus courante et la plus nuisible pour les petits agriculteurs
  • Ravinage: Un ravin se forme lorsque l’érosion du Rill reste incontrôlée pendant une longue période et qu’une énorme quantité d’eau dévale une pente, créant un énorme trou dans le sol.

En plus de l’érosion causée par l’eau, il existe également plusieurs types causés par le vent, y compris

  • retard: Cela signifie que de très petites particules de saleté sont entièrement emportées par le vent. Ces particules peuvent être emportées très haut dans l’air et parcourir une distance énorme avant de retomber.
  • sels: La plupart de l’érosion causée par le vent est un processus de salinisation. Cela signifie que les petites particules de saleté sont soulevées dans l’air et se déplacent à grande vitesse le long d’une trajectoire diagonale. S’ils touchent à nouveau le sol, ils catapulteront d’autres particules dans l’air, endommageant ainsi à la fois le sol et la végétation.
  • Ramper: Le fluage de surface se produit lorsque les particules sont trop lourdes pour être soulevées dans l’air. Le vent les pousse simplement sur le sol, ameublant encore plus le sol.
  Combien de temps faut-il à un arbre fruitier pour pousser et porter des fruits

Maintenant que nous savons ce qu’est l’érosion, voyons ce qui la cause.

Quelles sont les causes de l’érosion du sol

Comme mentionné précédemment, l’érosion des sols est principalement causée par eau et vent. Il existe d’autres formes d’érosion des sols, telles que l’érosion glaciaire, mais dans la plupart des cas, elles ne vous dérangeront pas, ni votre ferme, vous pouvez donc choisir de les exclure.

Des précipitations plus intenses et des vents plus forts ces dernières années ne font qu’exacerber le problème de l’érosion des sols, mais heureusement, de nombreux facteurs peuvent être évités. Ces facteurs incluent des éléments tels que :

  • Préparation du sol : Le travail du sol, à côté du mauvais drainage des sols, est la principale cause d’érosion dans les exploitations. Le travail du sol perturbe toute la structure du sol et expose la couche supérieure aux conditions météorologiques.
  • Manque de végétation : L’enlèvement d’une grande partie de la végétation naturelle expose la couche supérieure du sol au vent et à l’eau. L’absence de systèmes racinaires de mauvaises herbes plus petits, qui maintiennent normalement la couche arable ensemble, augmentera encore la quantité d’érosion qui se produit.
  • Pâturage: Les animaux exposent le sol en enlevant la couche supérieure des plantes telles que l’herbe et les arbustes. Ils creuseront également le sol avec leurs sabots. Les animaux tels que les porcs briseront également activement la couverture lors du labourage (c’est généralement un problème dans des conditions sèches).
  • Manque d’arbres : Des structures racinaires plus grandes sur le côté de votre champ peuvent également stabiliser le sol dans des conditions plus difficiles. Bien que cela n’empêche pas l’érosion dans une zone plus vaste, cela protège le voisinage immédiat de l’arbre.
  • Manque de matière organique dans le sol : La matière organique agit comme une éponge dans le sol, absorbant l’eau qui se retrouve sur le sol. L’absence de cette caractéristique peut entraîner une collecte et un écoulement rapides de l’eau sur la colline, entraînant une érosion du ruisseau.

Pourquoi est-il important de prévenir l’érosion des sols?

Non pas que nous sachions ce qu’est l’érosion des sols et ce qui la cause, voyons pourquoi c’est une mauvaise chose et devrait être évitée. Il y a plusieurs facteurs à considérer, séparés dansdeux catégories, la sur le côté, et le effets de hors-jeu.

Les effets secondaires sont probablement les plus importants pour vous car ils affectent directement votre entreprise. Lorsque la couche arable s’érode, une grande partie de la saleté nutritive est emportée, ce qui vous laisse avec une qualité globale inférieure du sol. De plus, les graines et même les petites plantes peuvent être emportées, ce qui réduit encore votre production. Sa capacité à retenir l’eau diminue également à mesure que la couche supérieure est emportée, ce qui rend votre propriété encore plus fragile.

Le sol doit aller quelque part après avoir été emporté, ce qui entraîne les effets secondaires de l’érosion. Cette saleté se déplacera jusqu’à ce qu’elle atteigne une sorte d’eau courante, comme un ruisseau ou une rivière, emportant avec elle tout matériau qui a été ajouté au sol, comme les engrais et les pesticides. Cela peut être un problème sérieux à plus grande échelle, car la pollution de l’eau est un problème énorme dans les zones à haut niveau d’érosion.

  Quelles sont les meilleures bottes en caoutchouc pour les travaux agricoles ?

Un autre problème lié à l’érosion est la augmentation du risque d’inondation. La qualité du sol diminuera avec le temps, laissant vos champs beaucoup plus exposés à l’eau. sans la capacité d’absorber correctement la pluie, des inondations peuvent se produire.

L’érosion éolienne est normalement moins dommageable, mais peut également causer de nombreux problèmes. Les dommages causés aux cultures par des débris qui volent rapidement, une trop grande quantité de sol recouvrant un semis ou l’exposition des graines aux conditions météorologiques difficiles en emportant la couche arable sont tous dus à l’érosion éolienne.

La liste est longue, mais vous obtenez le gest de celui-ci. Alors maintenant la partie la plus importante : Comment empêcher tout cela d’arriver ?

Comment prévenir l’érosion du sol

Il existe de nombreuses approches différentes pour remédier à l’érosion des sols, ici je veux couvrir les méthodes les plus efficaces à mon avis. De cette façon, vous obtenez le meilleur résultat pour un minimum de travail.

  • Paillis: Le paillage est un excellent moyen de réduire l’impact de l’érosion sur votre champ. Non seulement il est rapide de recouvrir votre champ de foin ou de copeaux de bois, mais il se décomposera avec le temps et ajoutera de nombreux nutriments très bénéfiques à votre sol. Cette méthode aide à réduire l’impact de l’eau et du vent sur votre terrain, mais n’élimine pas complètement leur effet.
  • Prévoyez toujours un top coat: Garder toujours une couche supérieure sur votre sol est le moyen le plus efficace et le plus facile de prévenir l’érosion. Tout ce que vous avez à faire est de faire pousser une culture de votre choix, j’aime beaucoup les cultures d’engrais verts pour non seulement améliorer la qualité du sol mais aussi améliorer la structure globale du sol. Si vous ne voulez pas utiliser d’engrais vert, utilisez une autre plante qui peut maintenir votre sol en place jusqu’à ce que vous vouliez replanter.
  • Optimiser l’arrosage: Parfois, la cause de l’érosion peut simplement être trop d’eau. En arrosant juste assez et en ne laissant pas vos plantes se noyer, vous évitez les problèmes de fortes pluies. Une façon d’obtenir une meilleure utilisation de l’eau est un système d’irrigation goutte à goutte ou d’autres méthodes d’irrigation à forte consommation d’eau.
  • Rotation des cultures: L’alternance entre des plantes à racines profondes et peu profondes aide à bien structurer votre sol, prévenant ainsi davantage l’érosion. Les restes de matière organique se décomposeront lentement et agiront comme une éponge absorbant d’énormes quantités d’eau, ce qui aidera à préserver votre terre.
  • Utilisez des plates-bandes surélevées avec des barrières: L’utilisation de barrières physiques pour empêcher l’érosion est également un bon moyen d’empêcher le sol d’être appauvri par l’érosion. Cependant, cela représente beaucoup de travail à mettre en place et ne fonctionnera pas à plus grande échelle. Cependant, l’utilisation de plates-bandes surélevées dans votre jardin est un excellent moyen de prévenir l’érosion.
  • Ne laissez pas les animaux sur vos terres agricoles: En n’autorisant pas les animaux sur vos terres agricoles, les plantes couvriront votre sol afin qu’elles puissent développer une structure racinaire de base. Si vous avez la possibilité de choisir où pâturent vos animaux, il est avantageux d’utiliser des zones moins érodées, mais pour la plupart des propriétaires d’animaux, limiter et faire tourner les pâturages disponibles pour ces animaux est le compromis le plus simple.
  • Réduire l’édition (ou les non-emplois): Les méthodes alternatives de travail du sol, telles que le travail du sol sur billons, peuvent aider à réduire les dommages au sol dus à ce processus. La méthode sans labour peut également être une bonne option selon votre situation. L’utilisation d’un soc No-till est une alternative aux machines de plantation régulières.
  • Faire pousser des arbres: La plantation d’arbres dans des zones fortement endommagées par l’érosion peut aider à construire une bonne structure racinaire et à réduire les dommages causés par l’eau et le vent à l’avenir. Malheureusement, ce processus prend beaucoup de temps et n’est pas une bonne solution ou une solution rapide à un problème aigu.
  • Terrasses et drainage: L’outil le plus puissant pour lutter contre l’érosion est le terrassement et l’établissement d’un bon système de drainage dans vos terres agricoles. Cela évite les dommages dus à l’érosion, mais nécessite beaucoup de travail ou d’argent. Il existe de nombreuses façons d’améliorer artificiellement le drainage du sol, comme la construction d’un système de canalisation de drainage souterrain ou de voies d’eau souterraines. Cela ne doit être utilisé que dans les zones à très fortes précipitations, ce n’est pas un substitut à une bonne qualité du sol et la construction de votre sol est l’une des tâches les plus importantes en tant qu’agriculteur.
  La binette de jardin : à quoi ça sert et plus

questions connexes

Comment l’érosion des sols affecte-t-elle la production alimentaire ? Cela se traduira par un rendement moindre en diminuant la qualité du sol et en absorbant beaucoup de nutriments des plantes. Les dommages aux plantes sont une autre conséquence courante de l’érosion, qui peut non seulement réduire la productivité d’une plante, mais aussi la tuer complètement.

Pourquoi les sols se dégradent-ils à cause de l’agriculture ? L’agriculture moderne implique beaucoup de travail du sol et un sol nu sans aucune couverture naturelle. Les plantes consomment également des nutriments dans le sol, ce qui peut entraîner une très mauvaise qualité du sol au fil du temps. Basse qualité le sol est très facile à éroder, ce qui entraîne encore plus de problèmes à long terme.