Pourquoi mon poulet fait-il la sieste et est-il léthargique ? Est-ce dangereux ?

Les poulets sont des créatures d’habitude. Ils dorment la nuit, se nourrissent le jour et pondent un œuf toutes les 14 heures. Mais une de mes poules ne suit plus cette routine. Elle sort lentement du poulailler le matin, se dirige vers un coin de l’enclos et s’installe pour une sieste de trois heures.

Qu’est-ce que cela signifie si un poulet dort beaucoup? Bien qu’une sieste l’après-midi soit parfaitement normale, un poulet qui dort au lieu de se nourrir pendant la journée pourrait souffrir de plusieurs conditions potentiellement mortelles telles que le stress thermique, les parasites, la coccidiose ou un autre problème de santé.

Les poulets ressemblent plus aux humains que vous ne le pensez, surtout en ce qui concerne le sommeil. Comme nous, ils ont besoin d’environ huit heures de sommeil toutes les 24 heures. Ils ont également tendance à dormir davantage en hiver lorsque les heures de clarté sont plus courtes qu’en été.

Les poulets font parfois la sieste pendant la journée, surtout en été lorsque leur temps de repos est plus court car il y a moins d’heures d’obscurité. Je vois souvent mes poules dormir au chaud soleil, surtout après un bon bain de poussière ou une collation savoureuse.

Cependant, certains schémas de sommeil sont anormaux et indiquent un problème potentiel.

Modes de sommeil réguliers chez les poulets

Les poulets dorment en moyenne de 8 à 12 heures par nuit et profitent également de la sieste occasionnelle de l’après-midi.

Les jeunes poulets qui sont encore en croissance ont généralement besoin de plus de sommeil que les poulets adultes et font souvent une sieste pendant la journée. Ceci est normal et diminuera à mesure qu’ils mûrissent. De même, les poules plus âgées ont un peu moins d’énergie et fermeront souvent les yeux l’après-midi, surtout s’il fait chaud et ensoleillé.

Pendant la journée, les poulets dorment généralement debout et ne ferment souvent qu’un seul œil. C’est appelé sommeil lent uni-hémisphérique (USWS). De nombreuses espèces d’oiseaux dorment avec un œil ouvert et la moitié de leur cerveau complètement éveillé. D’autre part, l’œil est fermé et cette moitié du cerveau est endormie.

Les chercheurs pensent que les poulets utilisent le sommeil uni-hémisphérique comme une sorte de compromis entre leur besoin de repos et la recherche de prédateurs potentiels.

Habitudes de sommeil inquiétantes et léthargie chez les poulets

Si votre poulet semble être complètement endormi ou en train de rêver, recherchez d’autres signes avant-coureurs. Les poulets ne doivent dormir que partiellement pendant la journée et ne doivent pas dormir les deux yeux fermés ou couchés.

Il s’agit d’un rythme de sommeil anormal qui, s’il s’accompagne des comportements suivants, peut être préoccupant :

#1 léthargie et manque de conscience

Un poulet avec les deux yeux fermés ne peut maintenir aucune conscience de son environnement ou des dangers possibles qui s’y cachent. C’est particulièrement pénible si votre poule ne se réveille pas ou ne s’enfuit pas lorsque vous la surveillez. Prenez-la pour voir si elle se réveille ou reste endormie. Quand je regarde ma poule endormie, elle ne s’enfuit pas comme le reste du troupeau. Elle est parfaitement immobile et reste immobile dans mes bras quand je la soulève.

Poulet endormi Joséphine S Bron

#2 Somnolent, solitaire et antisocial

Mon troupeau se divise pour conquérir, avec de petits groupes de trois à quatre poules qui s’enfuient dans des directions différentes dès que j’ouvre la porte du poulailler. Vous avez probablement la même expérience avec votre troupeau.

Mais lorsque vous ouvrez les portes du poulailler, vérifiez s’il reste des poules calmes ou isolées dans le poulailler. Tout sauf mon poulet endormi, c’est-à-dire. Elle n’est plus intéressée à traîner avec le reste du troupeau, préférant une existence inhabituellement solitaire. L’isolement est un signe que quelque chose ne va pas.

#3 Poulet à tête tombante

Ma poule a non seulement les deux yeux fermés pendant ses siestes diurnes, mais elle met également sa tête dans sa poitrine ou sous une aile. Je vois rarement mes autres poules dormir comme ça, et cela lui donne l’impression qu’elle est trop épuisée pour même lever la tête.

Si votre poulet a la tête tombante, c’est un signe que quelque chose ne va pas. La nuit est généralement le seul moment où les poulets mettent leur tête sous leurs ailes. Et même la nuit, quand ils sont éveillés, leur tête doit être haute et alerte.

#4 Aucun intérêt pour la recherche de nourriture

Bien que ma poule endormie se relève suffisamment pour picorer un peu de grain, elle n’a plus l’énergie de chercher de la nourriture. Pendant que le reste du troupeau chasse les insectes savoureux et les graines dans l’enclos des chèvres, elle dort. J’ai peur qu’elle meure de faim si elle continue comme ça.

  Toux d'âne : quand s'inquiéter, causes, mesures à prendre

Essayez de tenter un poulet endormi avec des vers de farine, des graines de tournesol et des fruits d’été sucrés. Si cela ne chatouille pas ses papilles gustatives, il est temps de lui offrir le protocole ci-dessous.

#5 Manque d’équilibre au réveil

Quand ma poule se lève de sa sieste diurne, elle a du mal à trouver ses marques. Elle titube un peu, désorientée et confuse, avant de pouvoir enfin faire un pas ou deux vers le bol d’eau.

Vous pouvez aider un poulet tremblant comme le mien en utilisant une seringue pour lui donner des gouttes d’eau, des électrolytes et une bouillie de granulés mélangée à de l’eau tiède.

Soucieux de trouver une solution à mon problème de poulet endormi, j’ai sondé d’autres propriétaires de poulets sur Facebook. J’ai reçu de nombreuses réponses, dont certaines sont incluses ci-dessous. J’ai également demandé aux propriétaires de poulets voisins, et entre les deux, j’ai réussi à identifier neuf raisons possibles de la somnolence de mon poulet.

Poulet endormi Source : Jeff Jackowski

Neuf raisons possibles pour lesquelles votre poulet dort pendant la journée

#1 La couvaison rend les poules alertes mais somnolentes

Une poule couveuse passera plus de temps recroquevillée dans un nichoir qu’à chasser pour se nourrir. Son peigne et son acacia deviendront également pâles et elle montrera peu d’intérêt pour autre chose que de s’asseoir sur son nid, même s’il n’y a pas d’œufs présents.

Les poules couveuses peuvent sembler somnolentes, mais elles sont généralement alertes, contrairement à ma poule endormie. Ils défendent souvent leur nid. Étant donné que ma poule quitte le poulailler pendant la journée pour dormir plutôt que de rester dans son nichoir, je suis presque sûr que ce n’est pas la couvaison qui cause sa léthargie.

Ce article fournit plus d’informations sur le comportement des poules couveuses et pourquoi une poule se comporte étrangement.

Aider une poule couveuse

Si votre poule couve, vous pouvez la laisser couver des œufs (toujours amusant) ou briser sa couvaison. Si vous la laissez éclore ses œufs, fournir de la nourriture et de l’eau près de son nid l’aidera à rester en meilleure santé pendant qu’elle est au nid. Assurez-vous qu’elle se trouve dans une zone sûre et exempte de prédateurs, tels que les chiens du quartier ou les coyotes. Si elle est au soleil, pensez à lui fournir de l’ombre pour qu’elle n’ait pas trop chaud.

Une poule couveuse peut sembler somnolente, mais reste alerte

#2 Le stress thermique provoque la léthargie

Par temps chaud, il est normal que les poules deviennent moins actives et passent plus de temps à flâner dans l’enclos qu’à chercher activement de la nourriture. S’ils ont trop chaud, ils montreront des signes de stress thermique.

Signes de stress thermique Impliquer :

  • Léthargie
  • Halètement ou respiration laborieuse
  • Diarrhée
  • Soulevez les ailes du corps

Comme nous n’avons pas eu de temps chaud ces derniers temps, je doute que mon poulet endormi souffre de stress thermique. Si elle l’avait été et que je l’avais laissé sans traitement pendant si longtemps, je doute qu’elle soit encore en vie.

Si votre poule souffre de stress thermique, elle ne survivra pas longtemps avant de périr. Une seule journée sans eau adéquate ou sans capacité à se rafraîchir peut entraîner la mort. L’eau douce est l’aspect le plus crucial pour assurer la sécurité de votre troupeau par temps chaud.

Aider un poulet stressé par la chaleur

Un poulet stressé par la chaleur a besoin d’eau dès que possible. Fournir de l’eau fraîche et fraîche. C’est une bonne idée de la tirer dans un endroit sûr où vous pourrez la surveiller et la mettre à l’ombre. Assurez-vous qu’elle mange et boive. Si elle ne le fait pas, elle est beaucoup plus susceptible de mourir. Au fur et à mesure qu’elle récupère, généralement en une journée, elle devrait retrouver son énergie et être à nouveau active. Départ Prendre soin des poulets dans la chaleur Pour plus d’informations.

#3 Les prédateurs perturbent le sommeil nocturne

Si vos poules ne se sentent pas suffisamment en sécurité dans leur poulailler, ou s’il y en a beaucoup prédateurs nocturnes à proximité, ils ne dorment pas assez la nuit. Prévoyez suffisamment d’espaces de couchage pour vos poules afin qu’elles aient un endroit sûr et confortable pour dormir la nuit.

  Mes chèvres ont le nez qui coule : ce que cela signifie, comment le traiter

Nous sommes tous vulnérables lorsque nous dormons, et les poulets domestiques ont conservé l’instinct de dormir sur un perchoir pour se protéger des prédateurs au sol. S’il n’y a pas assez d’endroits pour dormir, vos poules ne dormiront pas très confortablement, même si elles sont dans un poulailler sécurisé.

Cela pourrait expliquer la somnolence de ma poule, car les gîtes disponibles dans notre poulailler sont quelque peu limités. J’ai installé quelques couchettes supplémentaires pour éclaircir la situation et j’attendrai de voir si son état s’améliore.

Protéger les poulets des prédateurs

Assurez-vous que votre poulailler est à l’abri des prédateurs. Utilisez un tissu de quincaillerie pour tous les évents et ouvertures. Sécurisez les portes la nuit et assurez-vous que les poules ont suffisamment d’endroits où dormir pour se sentir en sécurité. Même si le poulailler est sécurisé, vos poules peuvent devenir stressées si elles n’ont pas d’endroit où dormir.

#4 Perturbations dans la nuit

Les bruits forts qui vous empêchent de dormir la nuit peuvent également déranger vos poules. Études montrent que les poulets gardés à proximité des aéroports subissent plus de stress et de fatigue que les poulets vivant dans un environnement calme et rural.

Laisser les lumières allumées dans le poulailler toute la nuit peut également perturber les habitudes de sommeil de votre poule, ce qui peut entraîner une léthargie diurne, une diminution de la production d’œufs et une augmentation de la pression artérielle.

#5 Signes de léthargie liés aux œufs

Un éleveur de poulets sur Facebook a répondu à ma question sur les poulets endormis en disant : « Est-ce qu’elle s’allume ou gonfle ses plumes à chaque fois que vous vous approchez ? Est-ce qu’elle marche comme un pingouin ? Ne mange-t-elle pas ou ne boit-elle pas normalement ? Si elle fait l’une de ces choses, elle peut être liée aux œufs.

Cet utilisateur de Facebook souligne qu’un poulet lié aux œufs est relativement facile à repérer. Non seulement elle paraîtra léthargique et déprimée, mais ses ailes tomberont et sa queue s’affaissera.

Elle peut également avoir du mal à marcher et montrer des signes d’effort. Étant donné que vous n’avez que 24 à 48 heures pour sauver une poule liée aux œufs et que la mienne dort depuis plusieurs jours, je peux volontiers ignorer cela comme cause.

Vous pouvez en savoir plus sur la reconnaissance et le sauvetage d’un poulet lié aux œufs.

#6 La mue peut causer de la somnolence

Les poulets en mue ont tendance à être de mauvaise humeur, tout comme vous le seriez si tous vos cheveux tombaient du jour au lendemain. Certaines poules semblent trouver la mue si désagréable qu’elles essaient de dormir autant que possible. Vous pouvez rendre l’expérience plus agréable en prendre soin des poulets en train de muer correct.

Les poulets muent au début de l’automne lorsque les heures de clarté commencent à diminuer. Comme c’est l’été ici en Afrique du Sud, il est peu probable que ma poule mue. Elle a aussi toutes ses plumes, donc ce n’est pas ça.

Un poulet en mue a besoin de protéines supplémentaires et d’un mode de vie sans stress, entre autres.

Mon poulet rouge Rhode Island aime les vers de farine séchés

# 7 Le parasite a causé le découragement

J’ai récemment traité deux poulets pour des pattes floconneuses, donc la probabilité que des parasites provoquent la somnolence de mon autre poulet est élevée. Mais elle n’a montré aucun signe de parasites tels que l’anémie ou les démangeaisons.

Juste pour être sûr, j’ajoute du vinaigre de cidre de pomme à l’eau de mon troupeau tous les jours car il aide à prévenir les vers et tue certaines bactéries et germes. Je leur ai également donné une cuillère à café de poudre d’ail et une cuillerée de yaourt dans leur nourriture tous les jours. Ce sont tous deux des vermifuges naturels et leur efficacité a été démontrée par le passé.

J’ai également saupoudré de terre de diatomées autour de leurs bains de poussière préférés afin qu’ils puissent s’enduire de ce pesticide naturel s’ils le souhaitent. Étant donné que mon poulet léthargique montre peu d’intérêt pour les bains de poussière, j’ai appliqué manuellement la terre de diatomée avec ce autodidacte comme un guide.

Si les parasites sont le problème, vous devriez voir une amélioration avec 24 heures d’application de DE et un soutien probiotique (vinaigre de cidre de pomme et yogourt).

#8 Léthargie liée à l’aspergillose

L’aspergillose est une infection fongique qui affecte les poumons. Les poulets infectés sont souvent léthargiques, ont des difficultés à respirer et ont peu d’intérêt pour la nourriture. L’aspergillose est plus fréquente chez les jeunes oiseaux, bien que les oiseaux plus âgés dont le système immunitaire est affaibli puissent contracter la maladie. Il n’existe aucun traitement connu pour cette condition.

  Pourquoi les lapins mangent-ils leurs bébés ? Comment l'empêcher

Pour contracter l’aspergillose, un poulet doit inhaler les spores du champignon Aspergillus. Ceux-ci sont plus fréquents dans les zones mal ventilées et les environnements chauds et humides.

Bien qu’il ait été exceptionnellement humide ici ces derniers temps, mon poulailler a une ventilation adéquate et je le garde très consciencieusement propre. Je m’attendrais également à voir plus d’une poule dormir s’il y avait eu une épidémie d’aspergillus, alors je suppose que je vais écarter cela comme une cause possible.

Si vous disposez d’un enclos bien aéré, votre troupeau doit être en sécurité, même par temps pluvieux ou anormalement humide.

Assurez-vous de garder le clapier propre pour éviter l’accumulation d’ammoniac. Les enclos doivent avoir des évents qui permettent à l’air chaud et humide de monter et de sortir du poulailler. Ceci est essentiel en été comme en hiver.

#9 Signes de coccidiose

La coccidiose est l’une des maladies les plus courantes du poulet et survient lorsqu’un organisme parasite pénètre dans le tractus intestinal du poulet. Les dommages qu’il cause empêchent le poulet d’absorber les nutriments dont il a besoin pour survivre.

Comme l’a noté un répondant sur Facebook, « Quand ma poule muait et dormait et qu’elle était toute enflée, je l’ai emmenée chez le vétérinaire et elle a été testée positive pour la coccidiose. »

La coccidiose provoque généralement une léthargie et une léthargie chez les poulets, mais l’indicateur le plus courant de cette maladie est l’apparition de sang ou de mucus dans les excréments. Mes excréments de poulet semblent normaux, bien qu’un peu aqueux, mais ne contiennent certainement pas de sang ou de mucus.

De plus, les jeunes poussins âgés de trois à cinq semaines sont les plus sensibles à la coccidiose, et mon troupeau se compose uniquement d’oiseaux adultes, de sorte que le risque que l’un d’entre eux contracte cette maladie est extrêmement faible.

Gardez votre poulailler propre, sec et bien aéré pour arrêter la propagation de la coccidiose. Cela réduit également le risque de réinfection. Nourrir vos poulets avec des aliments médicamenteux contenant des coccidiostatiques peut également aider à contrôler le problème.

Diagnostic et traitement d’un poulet endormi

Après avoir examiné tous les symptômes des conditions énumérées ci-dessus, je suis arrivé à la conclusion que mon poulet souffrait très probablement d’une surcharge parasitaire. J’ai immédiatement commencé le traitement suivant :

Première étape : utilisez un hôpital pour poulets

Isolez le poulet du troupeau. Nous avons une cage que nous utilisons pour transporter les poulets, alors je l’ai remplie de litière et je l’ai mise dans un endroit calme loin du poulailler et du reste du troupeau. Ma poule s’est heureusement installée dans son nouvel enclos pour une autre sieste.

Deuxième étape : assurez-vous qu’elle boit beaucoup d’eau

Comme elle ne voulait pas boire dans le bol que j’avais mis dans la cage, je lui ai donné quelques gouttes d’eau avec une seringue. J’ai ajouté quelque chose à cela électrolytes pour lui donner une tape dans le dos.

Troisième étape : Restaurer la santé intestinale

En mélangeant du riz cuit avec du yaourt et des œufs brouillés, j’ai essayé d’inciter ma poule endormie à rester éveillée assez longtemps pour manger. Je pensais que cela lui donnerait des protéines et des graisses essentielles ainsi que les vitamines et les minéraux nécessaires pour rétablir l’équilibre de son système. Le yaourt que j’ai jeté pour aider à restaurer les bonnes bactéries dans son système digestif.

À mon grand soulagement, ma poule s’est finalement réveillée de son sommeil et a pris quelques bouchées avides avant de se retirer dans son nid.

Après quelques jours d’isolement et de TLC, mon poulet était à nouveau alerte et désireux de rejoindre le reste du troupeau dans leur routine quotidienne de recherche de nourriture.

Conclusion

Bien qu’il soit normal que les poulets fassent une sieste après un bon repas ou un bain de poussière relaxant, trop de sommeil est un signe que quelque chose ne va pas. En utilisant une approche similaire à celle décrite ici, certaines causes possibles peuvent être éliminées et les causes probables isolées. Cela vous donne une bonne chance de traiter votre poulet correctement et de le ramener à son état d’alerte habituel.