Pourquoi les oies sifflent-elles ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les oies sifflent. Il s’agit principalement d’un mécanisme de défense pour intimider qu’une menace perçue approche. Les oies le font pour plusieurs raisons : pour protéger leurs petits, leur compagnon ou leur territoire. D’autres motifs pourraient être de dire aux autres oies de reculer ou parce qu’elles veulent que vous les nourrissiez. Nous verrons les raisons ‘pourquoi les oies sifflent’ plus en détail ci-dessous.

Qu’est-ce que cela signifie quand une oie siffle?

qu'est-ce que cela signifie quand une oie siffle

De nombreuses races d’oies domestiques peuvent être très amicales une fois qu’elles se sont habituées à leurs gardiens. Cependant, les oies sauvages ou les oies que vous ne connaissez pas peuvent être agressives.

Garder des oies et les manipuler et les manipuler régulièrement afin qu’elles vous voient comme faisant partie du troupeau aidera à minimiser l’agressivité. Ce sont généralement les oiseaux mâles qui deviennent très agressifs, et cela est généralement plus fréquent pendant la saison de reproduction.

La raison pour laquelle une oie vous siffle peut être pour plusieurs raisons.

1. Défense

Les oies sont très protectrices de leurs œufs, de leurs petits, de leur compagnon et de leur territoire.

S’approcher trop près d’une femelle nicheuse ou d’oisons est susceptible de vous causer des ennuis, et une oie vous sifflera pour vous avertir de rester à l’écart.

En raison de la façon dont les oies protègent leur territoire, elles sont utilisées de la même manière pour protéger la propriété. Ils le font depuis des lustres et sont tout aussi bons qu’un chien de garde. En fait, les oies sonnent souvent l’alarme bien avant n’importe quel chien.

Ils émettront un hululement très fort s’ils entendent ou voient quelqu’un s’approcher. Leur excellente vue les aide à réagir rapidement au mouvement.

2. Communications

Si une oie dépasse la marque et fait quelque chose pour en agacer une autre, cela pourrait entraîner une allumette sifflante. Les oies klaxonnent également pour communiquer, mais le sifflement est généralement plus agressif.

Le désaccord peut porter sur la nourriture, les poussins ou le territoire, et les naissains sont généralement de courte durée dans un troupeau établi.

Vous pouvez voir des oies voler et faire un bruit de klaxon pendant la migration. Ceci est fait par les chefs pour garder le troupeau ensemble et encourager tout le monde à suivre.

  Comment protéger les grenadiers des écureuils ?

3. Attention

Comme les oies s’habituent à être nourries par vous, elles s’attendront à ce que vous les nourrissiez lorsque vous entrerez sur leur territoire. Cela leur enlève également leur peur des autres, ce qui les rend plus dangereux pour les autres.

Si vous ne fournissez pas la nourriture attendue, certaines oies peuvent devenir exigeantes et siffler en signe qu’elles veulent quelque chose. Parfois, lorsque vous nourrissez le troupeau, une seule oie peut siffler parce qu’elle n’a pas assez à manger.

Les oies sont très intelligentes et se souviennent des individus. Cela signifie que si vous les nourrissez régulièrement, ils s’attendront toujours à ce que vous le fassiez. Siffler peut être simplement une façon pour eux de vous demander (ou d’exiger) de la nourriture.

4. Signal d’avertissement

Si une oie siffle, vous êtes sûr qu’il y a une bonne raison à cela. Le sifflement est généralement une défense de mise en garde qui signifie – restez à l’écart !

Si vous ignorez le signal, vous avez de bonnes chances d’être attaqué, surtout s’ils vous considèrent comme une menace.

Que faire si une oie vous siffle

que faire si une oie vous siffle

Quand une oie vous siffle, vous ne voulez vraiment pas qu’elle attaque. Voici quelques précieux conseils pour éviter d’être victime d’une oie croisée.

  • Surveillez les signes avant-coureurs. Siffler, venir vers vous avec la tête baissée, se tenir debout et battre des ailes tout en klaxonnant sont tous des signes que l’oie peut attaquer.
  • Bouge lentement. Si une oie est agitée, vous devez vous déplacer lentement, ne pas vous retourner et courir, car l’oie pourrait vous poursuivre. Reculez lentement, en vous déplaçant latéralement, tout en maintenant le contact visuel. Ne jamais courir.
  • Reste calme. Lorsque nous nous sentons menacés, il est normal de devenir anxieux. Les oies, comme certains autres animaux, peuvent ressentir de la peur. Cela a pour effet malheureux d’augmenter la réponse de défense de l’oie.

En restant calme et en vous éloignant lentement et tranquillement, vous devriez éviter que l’oie ne s’aggrave. Ne criez jamais ou n’agitez jamais vos bras à l’oie.

Si vous apercevez un groupe d’oies sur la berge et que le chemin vous oblige à les dépasser, il est généralement possible de le faire en toute sécurité, à condition qu’aucun oison ne soit présent. Marchez simplement lentement et calmement et maintenez un contact visuel avec les oies.

  • Yeux devant. Si vous tournez le dos à l’oie ou fermez les yeux, il est plus probable que vous soyez poussé à vous poursuivre ou à vous attaquer. Continuez à le regarder pendant que vous vous éloignez, en vous déplaçant latéralement sur l’oie.
  • Ne pas nourrir les oies sauvages. Comme mentionné précédemment, les oies apprennent à reconnaître les gens, donc si vous nourrissez régulièrement des oies sauvages, elles sont plus susceptibles de s’attendre à ce que vous les nourrissiez et peuvent devenir irritables si vous ne le faites pas.
  Comment nettoyer un carburateur sur un VTT ?

Dans cette vidéo, un expert de la faune explique ce qu’il faut faire si une oie attaque.

Pourquoi les oies sauvages deviennent-elles un problème dans certaines régions?

La population d’oies dans certaines régions des États-Unis et du Canada a augmenté de façon spectaculaire à mesure qu’elles s’adaptent à la situation habitats humains. Les oies prospèrent dans les zones avec de grandes étendues d’herbes courtes et des étangs ou des lacs, de sorte que les parcs et les terrains de golf leur offrent souvent une maison idéale et invitante.

Si seulement quelques couples d’oies décident de nicher à un endroit chaque année, la population de cet endroit peut augmenter considérablement en quelques années.

Les oies peuvent-elles vraiment vous faire du mal ?

Oui, les oies peuvent causer des blessures graves, notamment des blessures à la tête et des fractures. Cependant, les chances d’être attaqué et gravement blessé par une oie sont extrêmement minimes.

La grande majorité des attaques d’oies n’entraînent aucune blessure ou des blessures très mineures. Souvent, les blessures subies ne sont pas causées par les oies elles-mêmes, mais par la personne qui essaie de s’enfuir et qui trébuche ou tombe.

Les oies domestiques, ou les oies domestiques nourries par les humains, perdent leur peur des humains. Cela les rend plus agressifs envers quiconque s’approche trop près.

La vue d’une oie est excellente et elle examinera de près le langage corporel d’une personne et ses yeux pour évaluer si elle pourrait constituer une menace potentielle. C’est pourquoi vous maintenez un contact visuel avec une oie au comportement agressif, en vous éloignant lentement et prudemment.

  Comment attraper une oie à la main ?

Si une oie vole vers vous, éloignez-vous d’elle à un angle de 90° tout en la regardant.

Les oies ne sont pas des oiseaux méchants; ils réagissent instinctivement comme n’importe quel autre animal. Bien qu’il soit peu probable que vous soyez gravement blessé par une oie, il est toujours préférable d’éviter les oies sauvages pendant la saison de reproduction.

Les oies font-elles mal quand elles mordent ?

les oies ont-elles mal quand elles mordent

Les morsures d’oie sont douloureuses et peuvent provoquer des ecchymoses et parfois même des déchirures de la peau. Il est important de protéger vos yeux et votre visage d’une oie si elle s’approche de vous, mais en général, ce n’est pas un bec d’oie dont vous avez vraiment besoin de vous inquiéter.

Être touché par un battement d’aile peut faire beaucoup plus de mal qu’un bec, pouvant causer des blessures à la tête et même des fractures, car ils sont très puissants.

Un traumatisme psychologique est également probable, car après avoir été attaqué par une oie, vous pouvez, naturellement, en avoir très peur.

Conclusion

Il est préférable de prévenir une attaque d’oies en les gardant à l’écart dans la nature. Les oies défendront leurs œufs, leurs petits, leurs compagnons et les membres du troupeau, de manière agressive si nécessaire.

Si une oie vous siffle, il est préférable de marcher de côté vers elle tout en gardant un contact visuel.

Si vos propres oies vous menacent, demandez-vous pourquoi cela se produit. Essayez ensuite d’éviter la cause à l’avenir.

Avec les oies domestiques, vous n’avez pas du tout besoin de regarder si vous voulez seulement que vos oies pondent des œufs, ou si vous allez acheter et élever de jeunes oies pour la viande. Vous n’avez besoin d’un mâle que si vous voulez élever plus d’oies.

Les oies n’ont pas peur des humains, et en étant agressif envers eux, vous êtes encore plus susceptible de provoquer une attaque.

Il n’y a pas besoin d’avoir peur des oies, faites juste attention autour d’elles et faites preuve de bon sens pour les éviter autant que possible.

Si vous voulez en savoir plus sur les oies, visitez notre site pour des articles plus fascinants.