Pourquoi les ânes mordent : Comprendre le comportement des ânes

Les ânes sont généralement des animaux faciles. Ils préfèrent communiquer leurs sentiments avec une secousse des oreilles plutôt que de l’agressivité. Cependant, s’ils sont menacés, les ânes utiliseront leurs dents et leurs pattes arrière pour se protéger, protéger leur territoire et leur troupeau.

Pourquoi les ânes mordent-ils ? Les ânes utilisent la morsure comme forme de communication et de discipline. Un âne mâle mordra les autres pour établir sa domination au sein du troupeau et protéger son territoire. Une mère peut de même administrer une bouchée pour discipliner son poulain.

Une morsure d’âne est douloureuse et potentiellement dangereuse. Une morsure des fortes mâchoires d’un âne peut provoquer à la fois des ecchymoses et une perte de tissus. Mais qu’est-ce qui cause les morsures d’âne et comment se protéger d’une morsure ?

Comprendre les morsures d’âne

Les ânes ne sont généralement pas agressifs, mais dans certaines situations, ils n’hésiteront pas à utiliser leurs dents pour se défendre. Cet article couvre les nombreuses raisons pour lesquelles les ânes mordent, bien que les morsures d’ânes ne soient pas aussi courantes qu’il y paraît après avoir lu cet article. Plongeons dedans.

1. Les ânes mordent en réponse à une menace

Les ânes sont très territoriaux, c’est pourquoi ils font d’excellents chiens de garde. Si un prédateur potentiel pénètre sur leur territoire, ils utiliseront toutes les méthodes disponibles pour l’effrayer. Cela pourrait inclure la poursuite avec les dents nues et la bouche ouverte, les coups de pied avec les pattes arrière et les poutres.

Il est impératif de ne pas blesser, frapper ou attaquer votre âne. Si vous le faites, votre âne vous verra comme une menace irréversible et sera alerte lorsque vous serez dans les parages.

L’anxiété causée par les propriétaires précédents peut provoquer des morsures

Un âne qui ne connaît pas une personne ou un autre animal peut se sentir menacé et réagir de manière agressive, utilisant ses dents pour maintenir cette personne à une distance de sécurité. De plus, vous devrez peut-être lutter contre les expériences passées et les peurs suscitées chez votre âne par les propriétaires précédents. Les ânes qui éprouvent de la peur ou de la douleur pendant l’entraînement se déchaînent souvent ou tentent de mordre.

Un âne qui a été blessé par des mauvais traitements dans le passé n’oubliera pas de sitôt l’expérience. Les ânes maltraités considèrent souvent tous les humains comme une menace. En conséquence, votre âne peut utiliser des mécanismes de défense, notamment mordre ou donner des coups de pied, pour éviter que cela ne se reproduise.

Vous devez commencer par un travail de base pour gagner sa confiance. Il ne faut jamais s’impatienter, crier ou agir précipitamment avec vos ânes. Cela leur apprendra qu’ils ne peuvent pas vous faire confiance.

Comment gagner la confiance d’un âne

  • Soyez constant et fiable : maintenez des heures d’alimentation régulières
  • Parlez à votre âne quand vous êtes avec lui
  • Toilettez votre âne au quotidien en le brossant et en nettoyant ses sabots
  • Assurez-vous que votre langage corporel est calme, ne surprenez pas votre âne
  • Ne gâtez pas vos ânes avec des friandises. Offrir des récompenses pour un bon comportement

Un âne mord en réponse à la douleur

Observez le comportement de votre âne et cherchez ce qui le pousse à mordre. Méfiez-vous des sensibilités quand il s’en prend. Il peut avoir une zone douloureuse qu’il protège.

Si votre âne mord à chaque fois que vous le sellez, il se peut qu’il ne soit pas bien ajusté et qu’il souffre. S’il mord après avoir mangé, cela pourrait être en réponse à une douleur causée par un problème au niveau des dents ou du système digestif.

Méfiez-vous des raisons pour lesquelles votre âne se déchaîne. Comme ce n’est pas un comportement normal, il y a généralement quelque chose qui en est la cause.

Un environnement inconnu peut provoquer une agression des ânes

Les ânes peuvent présenter un comportement agressif lorsqu’ils sont introduits dans un nouvel environnement, qu’il s’agisse d’une nouvelle ferme ou simplement d’un autre enclos. Avant d’avoir eu l’occasion d’évaluer la zone pour détecter les menaces potentielles, un âne peut devenir instable et se défendre en conséquence en découvrant ses dents et en aplatissant ses oreilles.

  10 trucs et astuces pour transporter des poulets en voiture en toute sécurité

Si vous achetez un nouvel âne, donnez-lui suffisamment d’espace et de temps pour s’habituer à son environnement. Introduisez lentement de nouveaux compagnons en les gardant dans des enclos adjacents avant de combiner leurs modes de vie.

Le manque de formation peut provoquer des morsures et des morsures accidentelles

Les ânes se mordent régulièrement dans le cadre de leurs routines de liaison, de boom mutuel et de courtoisie. Les ânes sont extrêmement curieux. Les jeunes ânes sont souvent emmenés pour mettre leurs dents et leurs lèvres sur leurs propriétaires pendant qu’ils explorent. Cela peut entraîner des pincements ou des morsures. Entraînez vos équidés à ne pas vous renifler avec leur bouche.

Dites fermement « Non ! » quand ils essaient ça. Agitez vos mains et tirez sur leur licol s’ils essaient. C’est aussi une bonne idée de les entraîner à ne pas manger directement dans vos mains. Entraînez-les à manger leur friandise une fois que vous l’avez posée ou lorsqu’ils sont en position, pas quand ils le demandent.

Si votre âne essaie d’attraper une friandise avec ses dents, ne lui en tenez pas. Il peut vous mordre si vous prenez la friandise. Au lieu de cela, passez la friandise sur son nez et glissez-la dans ses lèvres. Il apprendra probablement à prendre des friandises avec ses lèvres de cette façon après un certain temps.

Les fluctuations hormonales provoquent une agression chez les ânes

Les valets sont plus enclins à l’agression lorsque les ânes femelles sont autour. Ils s’affronteront pour impressionner ces femelles, se battant jusqu’à la mort si nécessaire. Même si vous n’êtes pas un rival potentiel en tant que propriétaire, un jeune âne mâle peut vous frapper avec ses dents ou ses sabots si vous vous mettez entre lui et un compagnon potentiel.

Sur un papier Reproduction chez les ânes par Stephen R. Purdy note qu’un agriculteur poursuivra une ânesse « très agressivement » au début. Un étalon agressif peut même prélever du sang en délivrant des morsures vicieuses au cou, aux pattes arrière et au dos. Les femelles mordent souvent dans le cadre du rituel lorsqu’elles sont prêtes à s’accoupler.

Un espace insuffisant provoque un territorialisme et une agression plus élevée

Les ânes ont une réaction de fuite ou de combat similaire à celle des chevaux. S’ils manquent d’espace pour s’éloigner de quelque chose qui les effraie, ils utiliseront plutôt leur réponse au combat pour se défendre. Cette territorialité est généralement contre d’autres animaux entrant dans leur espace.

Mais cela peut aussi arriver si une personne envahit également l’espace d’un âne très stressé. Un âne enfermé dans un enclos trop petit est plus susceptible de mordre qu’un âne disposant de l’espace nécessaire pour échapper à une menace.

Études montrent que les comportements agressifs entre ânes peuvent être réduits s’il y a suffisamment de ressources accessibles et d’espace pour l’ensemble du troupeau.

Le manque de bonne valeur nutritionnelle provoque une irritabilité accrue

Les ânes ont besoin d’une alimentation riche en fibres et pauvre en protéines. Cela signifie beaucoup de paille au lieu de luzerne. S’ils ne peuvent pas obtenir les ressources dont ils ont besoin pour répondre à ces besoins nutritionnels, ils deviendront irritables et agressifs.

Une mauvaise nutrition et d’autres problèmes liés à l’alimentation, comme une charge parasitaire élevée, peuvent entraîner une agression liée à la douleur et provoquer des morsures chez les ânes qui étaient auparavant détendus et doux.

L’ennui crée un comportement anormal

Les ânes domestiqués ont besoin de stimulation pour prévenir les comportements anormaux et agressifs et pour maintenir un plus large éventail d’activités normales. Un âne vivant dans un environnement enrichi plein de jouets et d’activités peut « exprimer son agressivité naturelle de manière inoffensive ».

Établissez votre domination au sein d’un troupeau d’ânes

Un âne essayant de vous mordre peut remettre en question votre domination. Sans être agressif ni provoquer une réaction agressive chez votre âne, établissez-vous comme l’alpha ou le chef de troupeau. Soyez ferme sans crier ni vous cogner le cul. N’autorisez pas certains comportements.

Vous devez également gagner la confiance et le respect de votre âne. Vous pouvez le faire en comprenant le comportement des ânes. Apprenez à lire le langage corporel de votre âne. Utilisez une formation positive pour renforcer la confiance. Assurez-vous de jouer en toute sécurité et établissez la confiance.

  La salmonelle est-elle courante chez les poulets de basse-cour : Guide du propriétaire

Bloquer les piqûres lors du traitement de l’entraînement

Les ânes réagissent bien à la formation de renforcement positif avec des friandises pour gagner la confiance de votre âne, et la coopération a souvent des résultats très positifs. Malheureusement, certains ânes sont tellement fascinés par l’idée d’une carotte ou d’un biscuit maison qu’ils en oublient leurs manières et recherchent la friandise avec leurs lèvres et leurs dents mobiles.

Si vous souhaitez continuer à utiliser l’entraînement aux friandises avec un tel animal et sans risquer d’être mordu, vous devez apprendre à bloquer ces menaces. Cette vidéo donne quelques conseils utiles pour bloquer un âne qui mord.

Des harmonies qui font mordre

Un étalon âne réagit de manière agressive s’il sent que son territoire ou son troupeau est menacé. La castration de votre étalon réduit sa testostérone et les comportements associés, y compris l’agressivité et la dominance.

Corriger le comportement négatif de l’âne

Vous n’avez pas à punir un âne ou à agir de manière agressive pour l’empêcher d’adopter un comportement indésirable. Des réponses non conflictuelles telles que faire gicler du jus de citron dans la bouche de l’âne, le serrer doucement ou grogner dessus lui feront savoir quand il est allé trop loin.

La solitude peut aider à réduire les morsures

Les ânes sont des animaux sociaux et s’ils sont laissés seuls, ils peuvent devenir irritables, déprimés et peut-être agressifs. Bien que les ânes soient les meilleurs compagnons pour les autres ânes, ils créeront également des liens avec les chevaux, les cochons, les alpagas et les chèvres s’ils sont introduits avec soin.

Raisons supplémentaires pour lesquelles les ânes montrent leurs dents

Comme de nombreux équidés, les ânes utilisent la réaction de Flehmen pour traiter de nouvelles odeurs. Vous remarquerez la réaction de Flehmen lorsqu’un âne retrousse sa lèvre supérieure pour révéler ses dents. Lorsqu’il fait cela, il transfère de l’air contenant des odeurs et des phéromones à l’organe de Jacobson au-dessus du palais.

Appelé aussi organe voméronasal, l’organe de Jacobson fait partie du système olfactif de l’âne. Il est situé dans la chambre nasale principale et se compose d’un groupe de cellules sensorielles qui détectent et traitent les particules odorantes.

Si un âne vous montre son plus beau sourire, il est plus susceptible d’effectuer une réponse Flehmen que de vous menacer. Mais les ânes montrent leurs dents de différentes manières selon la situation.

10 raisons pour lesquelles un âne est susceptible de mordre

Les ânes ont l’air menaçant et montrent leurs dents pour diverses raisons. Voyons pourquoi.

  1. Pour traiter les informations sur les menaces potentielles : Les ânes utilisent la réponse de Flehmen pour évaluer si un autre animal est une menace potentielle ou un compagnon potentiel.
  2. Pour évaluer l’état reproducteur d’une ânesse : Lorsqu’il sent l’urine d’une ânesse pendant la saison de reproduction, un âne mâle ou un cric utilisera la réponse de Flehmen pour déterminer où elle se trouve dans son cycle œstral et quand elle est prête à s’accoupler.
  3. En réponse à la nourriture et aux odeurs : Certains aliments ou de nouvelles odeurs et saveurs stimuleront la réponse Flehmen d’un âne. Les travailleurs du Donkey Sanctuary en Irlande ont noté que les biscuits au gingembre et le parfum des visiteurs semblent être les déclencheurs les plus probables de cette réaction.
  4. Pour vous familiariser avec un nouveau poulain âne : Après avoir mis bas, les juments montrent plus que jamais la réaction de Flehmen. Ils montreront leurs dents en examinant le liquide amniotique et en reniflant leurs poulains nouveau-nés.
  5. Pour communiquer ou soulager la douleur : Les chevaux et les ânes peuvent effectuer la réponse Flehmen pour tenter de soulager la douleur ou lorsque quelque chose se loge dans leurs dents ou leur bouche. Ils montrent également leurs dents avec des coliques ou d’autres formes de douleurs abdominales.
  6. En réponse à un goût désagréable : Immédiatement après avoir reçu un vermifuge oral, de nombreux ânes et chevaux exprimeront leur dégoût en retroussant leur lèvre supérieure et en montrant leurs dents.
  7. Pour soulager l’anxiété : Les chevaux bâillent souvent et se barrent les dents lorsqu’ils sont stressés ou anxieux. Il n’est pas clair si ce comportement aide à soulager ou à communiquer leur état émotionnel.
  8. exprimer sa colère : Un âne en colère pourrait se barrer les dents en aplatissant ses oreilles et en se précipitant vers l’avant. Ce comportement est naturel à l’âne en tant que forme de défense territoriale. Ce type de réaction agressive est rarement dirigé contre les humains.
  9. En prévision de la nourriture : Un âne affamé qui aspire à son prochain repas ou à sa prochaine friandise peut se barrer les dents et même vous grignoter. Bien que ce ne soit pas nécessairement un comportement agressif, cela peut devenir dangereux.
  10. Pour éviter l’ennui : Les ânes domestiqués ne reçoivent pas la même stimulation que dans la nature et peuvent donc développer des comportements indésirables tels que mordre ou montrer leurs dents.
  Pourquoi mon lapin halète-t-il ? 14 raisons de respirer rapidement

Les ânes sont-ils un danger mordant pour les humains ?

Les ânes sont généralement des animaux dociles, mais les mâles en particulier peuvent montrer un comportement plus agressif pendant la saison de reproduction. Bien qu’il soit rare qu’un âne morde un humain, si cela se produit, cela peut avoir des conséquences graves, voire mortelles.

Plusieurs personnes ont été tuées ou grièvement blessées par des morsures d’ânes. En 2004, un garçon sud-africain de neuf ans a dû subir une intervention chirurgicale au visage après avoir été mordu par un âne. Dans 2012un Américain a été tué après qu’un âne l’ait mordu au cou, provoquant de graves saignements et une suffocation ultérieure.

Selon un contributeur du forum sur les chevaux, les ânes sont plus précis que les chevaux lorsqu’ils mordent, ce qui les rend potentiellement plus dangereux. Ils peuvent également être capables de mordre avec plus de force qu’un cheval, bien qu’ils soient plus petits. Certains théorisent que les ânes peuvent ouvrir la bouche plus large, ce qui leur permet d’approcher leur cible sans méfiance avec plus de force.

Ces cas illustrent pourquoi un âne mordant ne doit jamais être sous-estimé et pourquoi il est si important en tant que propriétaire d’étouffer un tel comportement dans l’œuf.

Comment apprendre à un âne à ne pas mordre

En tant que poulains, les ânes font autant d’erreurs que n’importe quel autre garçon. Pour les discipliner, leur mère les mordra juste au-dessus du genou. Bien que vous ne puissiez pas vous agenouiller et mordre votre âne, vous pouvez lui donner une petite tape sur la patte pour lui faire savoir que son comportement est inapproprié.

Monty Roberts recommande d’utiliser une approche similaire pour mordre les chevaux, en disant: « Vous voulez qu’il associe sa tentative de mordre à une tape gênante sur son tibia. »

Une fois que vous avez répété ce processus plusieurs fois, le cheval ou l’âne commencera à mordre, mais hésitera ensuite et regardera sa jambe. C’est sa pensée associative qui fait son chemin.

Les ânes apprennent quelque chose de nouveau chaque fois que vous interagissez avec eux. Ils ne considèrent pas nécessairement leur comportement comme bon ou mauvais, mais le voient simplement du point de vue de son efficacité à obtenir ce qu’ils veulent. Si mordre ne se traduit que par une tape sur la jambe ou une pression de jus de citron dans la bouche, ils y renonceront rapidement comme un mauvais travail.

Plus le comportement souhaité est proche du comportement naturel d’un âne, plus il lui est facile d’apprendre. Par conséquent, une tape sur la jambe semblable à un pincement de leur mère peut être plus efficace qu’une tape sur le nez ou qu’une corde de plomb au visage.

Conclusion

Les ânes ne sont pas des animaux agressifs par nature. Cependant, s’ils se sentent menacés, il est normal qu’ils se défendent avec leurs dents et leurs pattes arrière puissantes. Les ânes peuvent mordre de douleur, de peur ou de colère. Les fluctuations hormonales peuvent également provoquer des comportements agressifs, en particulier chez les jeunes ânes et les étalons. Comprendre ce qui fait mordre votre âne est la première étape pour remédier à la situation.