Poulet harcelé Poulet malade : raisons, signes et solution

Êtes-vous inquiet qu’un poulet intimide les poulets malades de votre troupeau ? En tant qu’éleveur de poulets professionnel, j’ai été témoin de ce comportement inquiétant à plusieurs reprises.

Poulets L’intimidation des poulets malades est un sujet de préoccupation, car si elle n’est pas traitée, cela peut entraîner la mort du poulet faible.

Il s’agit d’un problème complexe dans les élevages de poulets, touchés par ordre hiérarchiquele stress et la maladie.

L’intimidation des poulets est semblable à l’intimidation des gens. Cela se produit lorsqu’un ou plusieurs poulets picorent ou intimident un autre poulet à plusieurs reprises, ce qui entraîne souvent des blessures graves, voire la mort.

Les éleveurs de volailles comme moi doivent comprendre ce comportement, ses origines et les traitements possibles pour protéger le troupeau.

Comprendre le comportement du poulet

Les poulets vivent en troupeaux organisés selon une hiérarchie sociale sophistiquée appelée « ordre hiérarchique ». Cette hiérarchie décrit leur système social et détermine le statut de chaque poulet du troupeau.

Il détermine leur ordre de repas et l’heure de la nuit lieu de repos. Le nom ordre hiérarchique est lié à la façon dont les poulets développent et maintiennent cette position sociale, où la hiérarchie peut signifier bien plus.

L’intimidation n’implique pas toujours le picage des oiseaux. Au lieu de cela, les poulets établissent naturellement une hiérarchie et maintiennent l’harmonie au sein du troupeau. Lorsque le picage devient agressif et que l’intimidation persiste, les oiseaux les plus faibles ou les plus malades sont ciblés.

De nombreux animaux sont des créatures d’habitude, notamment les poules. Ils s’appuient sur des routines ; Ainsi, toute interruption peut déclencher des comportements liés au stress. Stress chez les poules peut provoquer des agressions et des brimades.

Les poulets malades se comportent différemment en raison de leur faiblesse. Leurs nouvelles habitudes interrompent la routine, les rendant plus vulnérables au harcèlement que les autres poulets en bonne santé.

Comprendre ces traits comportementaux des poulets permet d’expliquer le harcèlement, surtout lorsqu’il s’agit de poulets malades.

Raisons pour lesquelles les poulets intimident un poulet malade

Alors pourquoi les poules intimident-elles les poules malades ?

Voici quelques raisons courantes derrière ce problème :

Détection de maladies : Les poules ressentent naturellement la maladie dans leur troupeau. En général, un poulet malade se comporte, a une apparence et des mouvements différents des autres. Les poulets peuvent être intimidés par ces changements.

Les poulets sont très observateurs et peuvent identifier les poulets malades par leur odeur, leurs expressions physiques ou leurs vocalisations. Le picage et le harcèlement sont dus au fait qu’ils s’attaquent à ce danger présumé pour le troupeau.

Supprimez les faiblesses perçues : Les poulets suivent la « survie du plus fort ». Toute faiblesse ou faiblesse peut nuire au troupeau. Les poules éliminent instinctivement les dangers pour le bien-être du groupe.

Les poulets malades peuvent sembler plus faibles et moins capables de se protéger ou de rivaliser pour les ressources, ce qui en fait des cibles faciles. Les poulets attaquent les poulets les plus faibles pour maintenir la force et la vitalité du troupeau.

Espace réduit selon la taille du troupeau : Plus espace dans les poulaillers ou courir peut causer du stress aux membres du troupeau. Le stress dû à une vie restreinte peut accroître l’aversion et l’intimidation. Un poulet en bonne santé peut être victime d’intimidation, mais un poulet malade est extrêmement vulnérable.

Être une cible facile encourage l’intimidation. Les poules ont besoin d’espace pour bouger et établir leur territoire afin d’éviter le stress et le harcèlement, surtout lorsqu’elles ne se sentent pas bien.

Le poulet est en compétition pour les ressources : Les poulets rivalisent agressivement pour la nourriture, l’eau et un abri. Un poulet malade peut avoir besoin de plus d’énergie ou de capacité à rivaliser pour ces ressources.

Cela peut être considéré comme une faiblesse dans un troupeau compétitif, et d’autres poulets peuvent refuser à l’oiseau malade l’accès aux nutriments essentiels. L’intimidation peut s’accompagner de picotements et d’une existence solitaire.

Changements environnementaux : Les changements dans le poulailler ou dans l’enclos peuvent conduire à du harcèlement si un poulet ne se sent pas bien. Ajouter des poulets ou modifier la disposition peut exercer une pression sur le troupeau et perturber l’ordre. Leurs compagnons de troupeau peuvent cibler les poules ou les coqs malades en raison de leur sensibilité à ces changements.

  Top 12 des meilleures races de poulet aux pattes à plumes

Conflits territoriaux : Les poulets malades peuvent perturber le poulailler ou contrôler les territoires établis. Les poulets nouveaux ou inconnus peuvent causer des problèmes territoriaux impliquant le poulet malade. Lorsque les poulets se disputent le territoire et la domination, des actes d’intimidation peuvent survenir.

Manque de gentillesse : Être des poules animaux sympathiques, ce qui rend difficile l’introduction d’oiseaux nouveaux ou malades dans un troupeau. Les poulets peuvent se livrer à l’intimidation pour établir leur hiérarchie sociale et maintenir l’ordre du troupeau. Il est particulièrement difficile pour les poussins malades de s’intégrer dans un nouveau troupeau.

Signes d’intimidation des poulets dans le poulailler

Voici quelques signes et symptômes courants du harcèlement des poulets :

Blessures au corps du poulet : L’intimidation des poulets est plus évidente lorsque l’oiseau torturé présente des blessures visibles. Les blessures apparaissent généralement sous forme de picotements, d’égratignures ou de plaies profondes et ouvertes.

Voici quelques-uns meilleurs sprays pour le soin des plaies des poulets.

Les poules intimident en frappant les plumes de leurs victimes, peigner, caroncules ou peau. Les blessures non traitées peuvent entraîner des pertes de sang, des douleurs, des infections et finalement la mort.

Perte de plumes chez les poulets : L’intimidation des poulets entraîne souvent une perte de plumes. Les poulets victimes d’intimidation se font généralement arracher les plumes.

Cela rend certaines parties de la peau nue sensibles aux températures inférieures à zéro. L’intimidation est possible vu dans la perte de plumesGardez donc les plumes perdues séparées des plumes saines.

Oiseau auto-isolé : Les poules harcelées se retirent généralement du troupeau. Leur activité principale est de cacher ou d’éviter les autres poulets.

Le poulet victime d’intimidation peut devenir plus stressé et anxieux en raison de l’isolement. Un poulet qui se sépare continuellement du troupeau est un signe d’intimidation.

Perte d’appétit: Le stress dû à l’intimidation peut affecter l’appétit d’un poulet. Les poulets victimes d’intimidation peuvent perdre l’appétit et manger moins. Cela peut entraîner une perte de poids, des carences nutritionnelles et un affaiblissement du poulet.

Production d’œufs réduite : Le harcèlement est également possible réduire la production d’œufs de poule. Les poules stressées et mal traitées peuvent produire moins d’œufs. Cette baisse de la ponte indique un stress et a des implications commerciales pour les éleveurs de volailles.

Poulet stressé : En plus de la perte de plumes, les poulets stressés peuvent trop arracher leurs plumes. Cette habitude les aide souvent à faire face au stress et à l’inconfort. Cela peut provoquer l’automutilation et aggraver l’intimidation.

Tempo et comportement colérique : Les poulets victimes d’intimidation peuvent marcher, bouger et être agités. L’intimidation peut les rendre mal à l’aise et malheureux, ce qui peut nuire à leur santé.

Impact de l’intimidation : des poules intimidant les poules aux poules intimidant les nouvelles poules

L’impact significatif du harcèlement des poules malades est décrit ci-dessous :

Blessures corporelles : Les blessures physiques sont la conséquence la plus évidente du harcèlement des poulets. Le picage, le grattage et l’agressivité peuvent provoquer des contusions, des plaies et des ampoules sur la peau.

Ces blessures peuvent provoquer des infections, des pertes de sang et des problèmes de santé à long terme si elles ne sont pas soignées. Les poulets victimes d’intimidation peuvent souffrir de douleurs et de souffrances à long terme.

Production d’œufs réduite : Les poules victimes d’intimidation sont stressées, ce qui réduit leur production d’œufs. Les changements hormonaux induits par le stress peuvent réduire considérablement la production d’œufs.

Les éleveurs de poulets des petites cours et des grands élevages de volailles peuvent en souffrir, ce qui aura un impact sur la rentabilité.

Tension: Les poules victimes d’intimidation subissent beaucoup de stress. Le stress nuit au système immunitaire, à la digestion et à la santé globale du poulet. C’est parce que le poulet victime d’intimidation est plus sensible aux maladies et moins capable de s’adapter aux changements de l’environnement.

Ralentissement de la croissance : L’intimidation peut réduire la productivité du troupeau. Les poulets stressés et blessés sont moins susceptibles de manger de la nourriture et un retard de croissance est observé chez certains oiseaux.

  Les 12 races de poulet noir et blanc (et choisir la bonne)

Si un poulet ne prend pas de poids au début de sa vie, sa croissance s’arrête définitivement à une certaine taille.

Mortalité potentielle : Une intimidation extrême peut tuer le poulet. Un traumatisme physique, le stress et une fonction immunologique affaiblie peuvent tuer le poulet. Cela a des conséquences éthiques et pratiques sur le bien-être animal et la gestion des troupeaux.

Le cas extrême : un poulet victime d’intimidation à mort

L’intimidation à mort d’un poulet est l’une des choses les plus tristes qui puissent arriver dans l’élevage de volailles. Cette issue douloureuse se produit généralement lorsqu’une intimidation constante et cruelle cible un poulet faible ou malade.

Cet exemple sérieux met en évidence les graves conséquences d’une hostilité non gérée au sein du troupeau et l’importance des éleveurs pour assurer la sécurité et le bonheur de leurs amis à plumes.

Imaginez un poulailler rempli de poules gloussant et interagissant les unes avec les autres. Cependant, un poulet faible peut être perceptible. Ce poulet faible devient l’objet d’intimidations dures et constantes, picoré, harcelé et profondément blessé.

Un picage régulier peut provoquer des coupures, des écorchures et des saignements, des plaies ressemblant à des trous. Pour prouver leur force ou éradiquer leur faiblesse, les poulets ont tendance à nuire à leurs congénères.

Si ces blessures physiques ne sont pas soignées immédiatement, elles peuvent provoquer des infections, des pertes de sang et des souffrances à long terme pour le poulet victime d’intimidation.

L’agression continue blesse le poulet et provoque souffrance et stress. En cas de stress extrême, le poulet victime d’intimidation peut cesser de manger et de boire.

Refuser la nutrition nécessaire peut provoquer la famine et la déshydratation, entraînant une mort longue et douloureuse au poulet.

Être témoin d’une issue aussi terrible est douloureux pour ceux qui prennent soin de nos amis à plumes. Il souligne l’importance de connaître le harcèlement chez les volailles et de le gérer pour prévenir les agressions et protéger les membres du troupeau.

Les éleveurs de poulets doivent être conscients des interactions entre les troupeaux afin de pouvoir détecter le harcèlement avant qu’il ne s’aggrave. Cela nécessite de surveiller individuellement les poulets pour détecter l’isolement, les blessures visibles et les changements dans les habitudes d’alimentation et de boisson.

Créer un environnement sans stress, spacieux et socialement équilibré peut prévenir considérablement le harcèlement.

Stratégies d’experts pour empêcher les poulets d’intimider les poulets malades

Vous trouverez ci-dessous quelques stratégies simples et efficaces pour empêcher les poules d’intimider les poules malades :

1. Le troupeau a besoin de suffisamment d’espace :

L’espace dans le poulailler est essentiel. Les poulets surpeuplés sont plus violents à cause du stress. S’assurer que chaque poulet dispose de suffisamment d’espace pour se déplacer, dormir et établir des territoires réduira l’intimidation.

2. Ajoutez lentement les nouveaux poulets :

La stratégie consistant à introduire progressivement de nouveaux poussins dans le troupeau existant est appropriée. L’introduction progressive réduit l’intimidation en permettant aux poulets établis de s’adapter aux nouveaux arrivants. Cela donne à la dynamique sociale le temps de s’adapter sans alourdir les autres poules.

3. Plusieurs stations de nourriture et d’eau :

Les poules sont territoriales en matière de nourriture et d’eau. Plusieurs mangeoires Et abreuvoirs réduire les problèmes de ressources dans la coopérative. Fournir suffisamment de nourriture et d’eau réduit le harcèlement.

4. Enrichissement environnemental divers :

Une atmosphère excitante aide à réduire le stress et l’ennui, qui peuvent conduire au harcèlement. Prévoir des perchoirs, nichoirset d’autres articles adaptés au poulet. Cela favorise leurs actions naturelles et dissuade les agressions.

5. Équilibre nutritionnel :

La nourriture doit être équilibrée et nutritive pour l’ensemble du troupeau. Les troupeaux bien nourris sont en meilleure santé et moins réactifs au stress, notamment au harcèlement. Vérifiez si les aliments pour poulets répondent à leurs besoins nutritionnels à différents stades de la vie afin de promouvoir la santé.

6. Contrôles de santé réguliers :

Vérifiez régulièrement le troupeau pour détecter tout signe de maladie. Les poulets en meilleure santé peuvent intimider les poulets malades en raison de leur faiblesse. Résoudre rapidement les problèmes de santé améliore la santé et l’harmonie du troupeau.

  Variole aviaire chez les poulets : causes, symptômes, prévention et traitement

7. Surveillance et intervention :

Observez régulièrement les interactions du troupeau. Si vous soupçonnez qu’il y a du harcèlement, agissez rapidement. Pour aider le poulet victime d’intimidation à se rétablir, isolez-le et traitez les causes profondes.

8. Comprendre la dynamique du troupeau :

Apprenez les comportements essentiels du troupeau de poulets. Comprendre la hiérarchie sociale peut vous aider à prévoir et à prévenir les conflits. Comprendre le comportement des poulets peut vous aider à faire la distinction entre un picage joyeux et une intimidation dangereuse.

9. Retraites sécuritaires :

Donnez aux oiseaux harcelants une cachette dans le poulailler. Des abris ou des perchoirs élevés aident les poulets intimidés à s’échapper. Si elle continue d’être attaquée, envisagez de la déplacer dans une autre cage jusqu’à ce qu’elle récupère.

10. Surveillance et ajustement continus :

La surveillance du comportement des troupeaux est essentielle à la prévention. Soyez flexible et adaptez vos stratégies à mesure que le troupeau change. Une gestion proactive et réactive assure le bien-être et la paix de la communauté avicole.

Ces stratégies expertes réduisent l’intimidation des poulets malades en créant un environnement convivial. Il couvre les aspects physiques et psychologiques des soins aux poulets pour créer un troupeau paisible et sans stress.

Conseils d’experts pour gérer un poulet Intimider d’autres poulets

Voici quelques événements courants qui peuvent se produire lorsqu’un poulet intimide d’autres poulets :

1. Isoler le poulet Bully : Concentrez-vous sur l’isolement du poulet et sur l’intimidation des oiseaux faibles. Placer le poulet taureau dans une cage différente aide le poulet victime d’intimidation.

Cela aide à réduire le comportement agressif du poulet intimidateur. Dans le même temps, le poulet faible dispose d’un certain temps pour se remettre des blessures précédentes.

2. Offrir une distraction dans le poulailler : des jouets pour poulesDes friandises alimentaires et des barres de sommeil surélevées peuvent être utiles.

Ces choses et activités réduisent finalement l’ennui et le stress du poulet intimidateur. Déplacer l’attention du poulet vers les choses à apprécier réduit son agressivité.

3. Assurer un environnement sain : Un espace propre, spacieux et écurie bien aérée est nécessaire. Une quantité suffisante de nourriture, d’eau et de perchoirs réduit le stress.

Garder le troupeau en bonne santé et heureux réduira le harcèlement des poulets. Essayez donc d’augmenter le nombre de bols d’eau et de nourriture pour les poules afin d’éviter les bagarres et les dégâts.

Il est toujours recommandé de surveiller la dynamique du troupeau, car les poulets peuvent devenir des tyrans en raison de problèmes de hiérarchie, de maladies ou de changements dans l’environnement. Si vous découvrez le problème plus tôt, vous pouvez le résoudre immédiatement.

Les examens médicaux mensuels sont utiles pour détecter des problèmes de santé cachés qui peuvent provoquer des agressions et des brimades.

Vous pouvez l’utiliser avec des poulets agressifs ou intimidateurs. poivrons sans épingles pour les empêcher de picorer inutilement les autres poulets.

Conclusion

Les poules qui intimident une poule malade peuvent causer de graves problèmes.

En tant qu’éleveurs de poulets, nous devons connaître ce comportement, reconnaître ses signes et prendre des mesures pour le prévenir et y remédier.

Garder un œil sur le troupeau est la chose la plus importante. La nature du harcèlement des poulets peut tuer vos oiseaux si vous ne détectez pas la sonde à temps.

Nous pouvons résoudre le problème du harcèlement des poulets grâce à une compréhension du comportement des poulets, une observation attentive et les bonnes stratégies.

J’espère que ce guide vous a aidé à prévenir et à résoudre les parasites des poulets de basse-cour.

Derniers messages de Bijaya Kumar (tout voir)
  • Grit pour poules : pourquoi, quand et comment nourrir ? – 8 décembre 2023
  • Coquilles d’huîtres pour poules : vos poules en ont-elles besoin ? – 4 décembre 2023
  • Guide des races de poulets Isa Brown : taille, variété, œufs, soins et photos – 16 novembre 2023