La salmonelle est-elle courante chez les poulets de basse-cour : Guide du propriétaire

La salmonelle est quelque chose que nous connaissons tous. Plus communément appelée intoxication alimentaire, elle peut affecter presque tous les animaux à sang chaud, y compris les poulets. Jetons un coup d’œil à tout ce que vous devez savoir sur les poulets de basse-cour et la salmonelle.

Qu’est-ce que la salmonelle ? Salmonella est un type de bactérie découvert en 1880. Il existe deux types de salmonelles et de nombreux sous-types. Beaucoup d’entre eux peuvent rendre malades les animaux infectés. Il existe également des types invasifs et non invasifs, ce qui signifie qu’ils peuvent infecter une partie du corps ou envahir tout le corps.

Les espèces non envahissantes sont beaucoup plus courantes dans le monde occidental et entraînent ce que l’on appelle communément une intoxication alimentaire. L’espèce envahissante est très rare dans le monde occidental et plus communément observée dans les pays en développement. Il peut se propager dans tout le corps et, s’il n’est pas traité, peut entraîner un choc septique et la mort.

Comment les poulets attrapent la salmonelle

La salmonelle est généralement transmise aux poulets par les excréments de rat ou de souris. Cela se produit lorsque les matières fécales contaminent l’eau, la nourriture, le sol ou la litière des poulets.

Étant donné que les poulets se nourrissent dans la boue, Salmonella se transmet facilement. Lorsqu’elles sont ingérées, les bactéries infectent le tractus gastro-intestinal. Il peut également être transmis aux poussins par leur mère.

La salmonelle est-elle dangereuse pour les poulets ? Si elle n’est pas traitée, la salmonelle peut tuer les poulets. Si votre poulet meurt alors qu’il est malade de la salmonelle, sa viande sera également contaminée et infectera toute personne qui la mangera (si elle n’est pas cuite correctement).

Il convient également de noter que certaines souches de salmonelle qui affectent les humains n’affectent pas les poulets, mais elles peuvent toujours transporter la bactérie, la transmettre et fabriquer des produits contaminés.

Salmonella dans les poulets de basse-cour

La salmonelle est plus répandue que beaucoup de gens ne le pensent. Selon recherche menée par les Centers for Disease and Control Prevention, environ 1 emballage sur 25 de poulet et d’œufs d’élevage dans le supermarché est contaminé par la salmonelle.

Tel que rapporté par un gouvernement britannique questionnaire menée en 2003, la contamination du poulet frais à 4 % est significativement inférieure à celle du poulet congelé à 10,4 %, mais il n’y avait pas de différence dans la fréquence de contamination entre le poulet entier et le poulet en portions.

On en sait moins sur la présence de salmonelle chez les poulets ou les poulets de basse-cour. Des épidémies récentes, en 2021, suivies par le CDC indiquent que deux épidémies ont été causées par un contact avec des poulets de basse-cour.

Mais on pense que cela est moins préoccupant car les installations personnelles sont probablement plus propres et mieux entretenues que les installations industrielles, et donc moins susceptibles d’attirer les souris et les rats. Cela dit, cela peut arriver, mais sur les 1,2 million de cas de salmonelle signalés chaque année aux États-Unis, seuls 212 sont liés à des volailles vivantes.

Symptômes de la salmonelle chez les poulets

Lorsque les poulets consomment quelque chose de contaminé par la salmonelle, la bactérie infecte leur tractus gastro-intestinal. Cela provoque une faiblesse, une léthargie, des crêtes et des caroncules violettes, une diminution de l’appétit et une augmentation de la soif. Ils peuvent également avoir une diarrhée blanche, jaune ou verte, des articulations et des yeux enflés, ainsi qu’une réduction spectaculaire de la ponte.

Cependant, tous les symptômes suivants peuvent être confondus avec d’autres conditions, il est donc important d’obtenir un diagnostic officiel d’un vétérinaire avant de prendre toute mesure.

Les symptômes les plus courants de la salmonelle chez les poulets sont :

  • Léthargie
  • Peignes et caroncules violets
  • Diminution de l’appétit
  • Soif accrue
  • Diarrhée : blanche, jaune ou verte
  • Gonflement des articulations
  • Diminution de la production d’œufs
  Coup de soleil chez le porc, insolation, stress thermique : soigner les chaleurs estivales chez le porc

Diagnostic de la salmonelle chez les poulets

Pour diagnostiquer la salmonelle chez les poulets vivants, prélevez des échantillons de leur nourriture, de leur eau ou de leur litière avec des cotons-tiges stériles et faites-les tester par un vétérinaire. Les écouvillons peuvent également être utilisés pour vérifier les nids à couvain, les cages de ponte et les incubateurs.

Les techniques de détection en laboratoire vont des tests de capture d’antigène par dosage immunoenzymatique et des sondes d’ADN à l’immunofluorescence. Votre vétérinaire fera ce qui lui semble le plus approprié.

Pour tester la salmonelle dans la viande de poulet, il existe plusieurs kits de test de détection rapide modernes qui peuvent être commandés directement à partir de votre domicile en ligne. Une fois que vous l’avez reçu, vous pouvez prélever un échantillon de viande comme indiqué dans les instructions du kit et le renvoyer au laboratoire de l’entreprise. La plupart peuvent afficher des résultats en 48 heures ou moins et certains les envoient même directement sur votre téléphone via une application, mais cela peut être coûteux.

Il existe également des kits qui utilisent des méthodes plus traditionnelles, telles que la culture sur des milieux gélosés sélectifs et l’incubation de l’échantillon à 37°C pendant 18 à 24 heures. Ces kits prennent généralement 3 à 5 jours pour recueillir les résultats, mais sont moins chers et ont une longue histoire éprouvée.

Il est important de réaliser que la salmonelle est tuée par une cuisson complète. C’est l’une des raisons pour lesquelles le poulet insuffisamment cuit n’est pas recommandé et la pâte à biscuits crue peut rendre un consommateur malade.

  • Les vétérinaires peuvent tester la salmonelle
  • Les poulets de chair peuvent être testés rapidement
  • La salmonelle est tuée lorsque la viande est bien cuite.

Traitement de la salmonelle chez les poulets

Il y a plusieurs étapes à suivre si vous suspectez une salmonelle chez l’un de vos oiseaux. Tout d’abord, isolez l’oiseau affecté du troupeau dans un endroit sûr, confortable et chaud. Vous devez éviter tout ce qui peut les stresser et leur donner beaucoup d’eau et d’aliments fermentés, complétés par des pré- et probiotiques.

Les pré- et probiotiques favorisent les bonnes bactéries intestinales. La salmonelle est un perturbateur majeur de la santé intestinale lors d’un cas de salmonelle, et les probiotiques aideront à ramener l’estomac de votre poulet à la normale.

Salmonella devrait disparaître en quelques jours à une semaine avec un traitement conservateur. Mais, selon la gravité de l’infection de votre poulet, votre vétérinaire peut également vous prescrire des antibiotiques pour éliminer l’infection.

Recherche suggère également que le thym, le curcuma et l’ashwagandha sont bénéfiques pour la récupération. Tous peuvent être mélangés à l’alimentation quotidienne, qui doit contenir 0,1 % de curcuma, 0,5 % d’ashwagandha et 5 mg d’extrait de thym séché par jour jusqu’à récupération complète.

Suivez ces étapes si vos poulets de basse-cour ont des salmonelles

  1. Isoler les oiseaux infectés
  2. Nettoyez et changez régulièrement l’eau et la nourriture
  3. La rotation des poulets vers un nouveau pâturage peut aider à réduire la propagation
  4. Les probiotiques peuvent aider les poules à combattre Salmonella
  5. Certaines herbes aident le système immunitaire des poulets et peuvent aider à combattre naturellement la salmonelle. (Thym, Curcuma, Ashwagandha)

Prévention de la salmonelle dans votre troupeau

En prenant des mesures préventives, vous pouvez protéger votre troupeau contre la salmonelle et de nombreuses autres maladies. Gardez leur espace de vie sûr et propre. Étant donné que les souris et les rats transmettent Salmonella aux poulets, vous devez mettre une clôture autour pour empêcher les souris et les rats d’entrer, et la nettoyer et la rafraîchir régulièrement pour la garder hygiénique.

Conservez les aliments dans des récipients qui découragent les souris. Les aliments non utilisés doivent être conservés sous clé et non dans le sac où les rongeurs peuvent les trouver. Vous pouvez également utiliser des contenants de poulet qui découragent le vol de rongeurs et aident à le prévenir attirer des rongeurs supplémentaires dans la zone.

  Toux d'âne : quand s'inquiéter, causes, mesures à prendre

Vous devez également séparer les fournitures de votre poulailler de tout le reste pour éviter la contamination croisée et les nettoyer après utilisation.

Si vous achetez des poussins pour la première fois, achetez auprès d’un éleveur réputé pour éviter d’avoir des poussins malades. Dans certains états, vous pouvez également vacciner vos poulets contre la salmonelle. Regarde ça guide vaccin poulet.

Comment nettoyer votre poulailler

Maintenir un enclos propre vous évitera beaucoup de chagrin et de stress, car cela maintiendra votre troupeau en meilleure santé. Pour nettoyer un poulailler, achetez un nettoyant pour poulailler commercial entièrement naturel en ligne ou dans un magasin agricole, ou fabriquez le vôtre en utilisant un mélange 50/50 d’eau et de vinaigre blanc. Le vinaigre est l’un des meilleurs nettoyants de la nature; il est sûr, incolore, sans produits chimiques et désinfecte et désodorise efficacement.

Pour nettoyer le poulailler, enlevez toute la saleté, les matières fécales, les débris, les plumes et le matériel de nidification. Arrosez-le avec de l’eau à l’aide d’un tuyau d’arrosage, puis vaporisez le coup avec la solution de nettoyage.

Utilisez une brosse à récurer ou un balai pour frotter les murs et le sol, puis rincez-les lorsque vous pensez qu’ils sont propres. Assurez-vous de porter des vêtements jetables couvre-chaussures (trouvé sur Amazon), ainsi qu’un masque et des gants, et essuyez ensuite toute eau stagnante. Enfin, laissez le coupé sécher à l’air pour dissiper l’odeur de vinaigre, de préférence au soleil, et mettez de la literie fraîche à l’intérieur.

À quelle fréquence dois-je nettoyer un Chicken Coup ?

Il n’y a pas de règle universelle sur la fréquence à laquelle vous devez nettoyer votre poulailler. Et cela dépend si vous avez le méthode de la litière profonde. Certains éleveurs de poulets le font chaque semaine, certains le font chaque mois, d’autres le font tous les quelques mois. La fréquence à laquelle vous choisissez de nettoyer le vôtre peut dépendre de la taille de votre troupeau ; les grands troupeaux nécessiteront un nettoyage plus régulier.

Cependant, vous devrez ramasser les œufs tous les jours et changer la nourriture et l’eau de vos poules, ainsi que nettoyer les excréments restants pendant la journée. Vous devez également nettoyer les bols de nourriture et d’eau et épousseter les coins pour enlever les toiles d’araignée une fois par semaine, et vérifier l’usure générale quelques fois par an.

Le nettoyage d’un poulailler peut-il me rendre malade ?

Nettoyer un poulailler peut vous rendre malade si vous ne vous protégez pas. Si vous entrez sans porter de vêtements de protection, vous courez le risque d’entrer en contact avec un contaminant et d’être infecté.

Ainsi, lorsque vous nettoyez une section de poulet, portez une paire de gants, ainsi que des couvre-pieds jetables, et lavez-vous soigneusement les mains par la suite.

La poussière dans le manche du poulet est également une source de préoccupation. Selon un récent rapport publiée par la National Agricultural Safety Database, la poussière de poulailler, bien qu’organique et autrefois considérée comme rien de plus qu’une nuisance, est maintenant connue pour causer des dommages importants aux poumons au fil du temps et même causer des problèmes respiratoires permanents.

La poussière de poulailler contient également des endotoxines, qui sont des toxines inflammatoires provenant de bactéries gram-négatives. Ils peuvent provoquer une fièvre avec des symptômes similaires à ceux de la grippe ; maux de tête, nausées, toux, nez bouché ou qui coule, oppression thoracique et mucus.

Il est donc préférable de porter une protection respiratoire, comme un masque anti-poussière, et de nettoyer le poulailler lorsqu’il y a moins de poussière. Certains facteurs qui influent sur les concentrations de poussière comprennent l’âge de vos poulets et de leurs nids, leurs activités et la température.

  Pourquoi ma vache pleure-t-elle ? Raisons pour lesquelles et que faire

Vous n’avez aucun contrôle sur l’âge et l’activité de votre troupeau, mais vous devriez essayer de nettoyer le poulailler par temps chaud ou pendant les heures les plus chaudes de la journée (entre midi et 16 h) lorsque la ventilation est à son maximum.

Infectivité de la salmonelle chez les poulets

La salmonelle est très contagieuse chez les poulets. Il peut se propager très facilement parmi le troupeau, à d’autres animaux et animaux de compagnie, et même aux humains. Heureusement, ce n’est pas dans l’air du temps. Vous devez entrer en contact avec un contaminant pour être infecté. Habituellement, cela vient du fait de toucher un contaminant, puis de toucher votre bouche.

Prenez donc les précautions nécessaires. Lavez-vous soigneusement les mains après avoir été en contact avec vos poulets ou tout ce qui s’y rapporte. Ensuite, vous devriez pouvoir vous protéger. De même, ne laissez pas vos enfants ou vos animaux de compagnie entrer dans le poulailler et ne soyez pas trop câlins avec eux, même s’ils sont vos animaux de compagnie !

Lorsqu’il s’agit de manger de la viande de poulet contaminée, Salmonella est très contagieuse.

La période d’incubation varie de quelques heures à deux jours, mais les symptômes chez les humains et les animaux de compagnie peuvent inclure des maux d’estomac, de la fièvre et des crampes d’estomac. Il disparaît généralement de lui-même en une semaine environ, mais si ce n’est pas le cas, les professionnels de la santé peuvent prescrire des antibiotiques pour l’éliminer.

Questions fréquentes

La salmonelle peut-elle passer des poulets aux canards ? Les poulets peuvent transmettre la salmonelle aux canards. De même, les oiseaux sauvages, y compris les canards, et les rongeurs peuvent transmettre Salmonella aux poulets et canards de basse-cour. Il est important de bien se tenir et de garder l’eau de votre troupeau propre et la nourriture dans un environnement sécuritaire.

Puis-je attraper la salmonelle en étreignant mes poulets ? La salmonelle peut se propager aux humains lorsque des poulets de compagnie sont étreints ou tenus. Pour éviter la propagation possible de la salmonelle, ne manipulez pas et ne touchez pas vos poulets. Si vous aimez faire des câlins avec vos poules, assurez-vous de vous changer et de vous laver les mains après. Apprenez aux enfants à toujours se laver les mains après avoir été près de votre troupeau, car les enfants en particulier mettront leurs mains dans leur bouche.

Puis-je obtenir de la salmonelle à partir de poulet cuit?

Vous ne pouvez pas attraper de salmonelle à partir de poulet cuit s’il est bien cuit. Cependant, s’il n’est pas cuit correctement, vous pouvez toujours être infecté par de la viande contaminée. Pour être bien cuit, le poulet doit atteindre 75°C dans la partie la plus épaisse de la viande.

Les poules pondent-elles des œufs contaminés par la salmonelle ? Certaines souches de Salmonella peuvent être transférées aux œufs de poule. Il est préférable d’éviter les œufs crus. Faites-les toujours cuire jusqu’à ce que le blanc d’œuf et le jaune soient pris. Lors de la cuisson des œufs, une chaleur prolongée aide à mieux tuer la salmonelle.

Comment se protéger contre la salmonelle ? Gardez votre environnement propre lorsque vous travaillez avec de la viande. Nettoyez les surfaces et les ustensiles de cuisine qui ont touché du poulet cru. Lavez-vous les mains régulièrement avec de l’eau et du savon. Bien cuire la viande de poulet. Le poulet doit être cuit à 165 ° F. Vérifiez par l’os et la partie la plus épaisse de la viande pour vous assurer que le poulet entier a atteint cette température.