Guide d’arrosage : Combien coûte un pouce d’eau pour les plantes

Penser à l’eau en pouces peut sembler très déroutant car un pouce est différent pour chaque récipient. Un pouce d’eau dans un verre est très différent d’un pouce d’eau dans un pot de fleurs ou dans un champ. Mais pour les jardiniers et les agriculteurs, les pouces d’eau sont une mesure standard de l’industrie que vous devez comprendre.

Combien coûte un pouce d’eau ? Le volume d’un pouce d’eau dépend de la zone à laquelle il est appliqué. Multiplier la longueur et la largeur de la zone que vous souhaitez arroser et diviser le résultat par 231 vous donnera le nombre de gallons nécessaires.

Comment fonctionne cette conversion et pourquoi l’eau est-elle réellement mesurée en pouces ? Parlons de toutes les fonctionnalités importantes autour de ce sujet pour bien comprendre l’arrosage en centimètres.

Combien coûte un pouce d’eau

L’unité de mesure à laquelle les pouces se réfèrent est le pied carré, donc les plantes enterrées ont besoin d’un pouce d’eau par pied carré. Il existe une équation simple qui vous aidera à déterminer la quantité d’eau que votre jardin mesurera jusqu’à un pouce :

Longueur de votre jardin en pouces x largeur de votre jardin en pouces

Puisque vous n’utilisez que 1 pouce d’eau, vous n’avez pas besoin de multiplier l’équation par un. La réponse à cette équation vous donne la quantité d’eau dont votre jardin a besoin chaque semaine, et vous pouvez facilement convertir ce nombre en gallons pour vous donner une lecture fluide. 231 pouces cubes équivaut à 1 gallon d’eau ; tout ce que vous avez à faire maintenant est de diviser le nombre obtenu par ce montant.

Pourquoi les besoins en eau sont-ils mesurés en pouces ?

Un conseil général pour les jardiniers est d’arroser votre jardin 1 pouce par semaine. Cependant, il est impossible de donner aux jardiniers une recommandation spécifique en raison de facteurs tels que le climat, la plante spécifique et le type de sol. Un pouce par semaine est une bonne règle empirique qui fonctionne pour presque toutes ces variables.

Cette simple équation peut vous éviter d’être inondé et garder vos plantes en bonne santé, quel que soit le climat. Ce n’est qu’une règle empirique et certains types de plantes peuvent réagir différemment. Par exemple, les plants de tomates sont de gros buveurs et peuvent avoir besoin d’un peu plus d’eau que ne le suggère cette comparaison. Plusieurs autres variables, telles que la météo et votre style d’arrosage, peuvent vous obliger à ajuster la quantité d’eau que vous donnez à vos plantes.

  Pourquoi Jujube est-il si cher ?

Combien d’eau est un pouce par semaine?

La réponse à cette question dépend entièrement de la taille de l’espace que vous arrosez, mais nous pouvons utiliser un pied carré comme bon exemple de la façon dont cela fonctionnerait :

1 pied carré correspond à 144 pouces carrés. En supposant que nous voulons ajouter un pouce d’eau, nous obtenons 144 pouces cubes, ce qui se convertit en 0,62 gallon. La conversion de pouces cubes en gallons est complexe et il est beaucoup plus facile d’utiliser un outil de conversion en ligne que d’essayer de le comprendre.

Si vous avez besoin de mesurer votre eau en gallons, vous devrez franchir une étape supplémentaire et convertir les gallons en litres. Encore une fois, un outil en ligne va accomplir cela beaucoup plus rapidement que d’essayer de faire le calcul. Dans notre exemple, 0,62 gallon se convertit en 2,36 litres.

Si votre espace est supérieur à un pied carré, vous pouvez modifier les chiffres au début de notre exemple pour obtenir la réponse souhaitée. En bref 1 pied carré = 144 pouces carrés = 0,62 gallons (pour un pouce d’eau) = 2,36 litres.

Comment mesure-t-on un centimètre lors de l’arrosage ?

Vous pouvez utiliser quatre bidons vides pour vous assurer que vous arrosez votre jardin uniformément et que vous ne donnez pas plus d’un pouce d’eau. Vous devez mesurer un pouce d’eau dans les quatre canettes et marquer l’endroit avec un marqueur. Lorsque vous arrosez votre jardin, placez les quatre bidons dans une grille au-dessus de votre jardin.

Une fois que vous avez placé les bidons, commencez à chronométrer et arrosez votre jardin uniformément, mais regardez comment ils se remplissent, et arrêtez d’arroser et votre minuteur lorsqu’ils sont remplis jusqu’au repère. La minuterie vous indique combien de temps il vous faudra pour donner un demi-pouce d’eau. En fonction de la disponibilité de l’eau et de vos préférences, vous pouvez arroser deux fois par semaine pendant cette période, ou arroser la moitié de cette période quatre fois par semaine.

  Comment choisir le bétail le plus rentable pour une petite ferme?

Vous pouvez également utiliser cette méthode pour déterminer si vous arrosez votre jardin uniformément si vous utilisez un arroseur ou un autre système. Arrosez simplement pendant la durée pendant laquelle vous avez mesuré qu’un demi-pouce d’eau est nécessaire, puis versez chaque boîte pour vous assurer que chacune contient un demi-pouce d’eau. Vous pouvez placer les canettes dans différentes zones de votre jardin si vous êtes particulièrement préoccupé par certains endroits. Ils ne doivent pas nécessairement être exactement les mêmes, mais ils doivent être à peu près égaux.

Comment le calendrier affecte les besoins en eau

Lorsque vous choisissez d’arroser votre jardin, cela peut faire une petite différence dans la santé de vos plantes. Par exemple, si vous arrosez au milieu d’une journée chaude, une partie de l’eau s’évaporera dans l’air et n’atteindra pas vos plantes.

De même, si vous arrosez la nuit, vos plantes ne sècheront pas rapidement et vous pouvez laisser votre jardin ouvert aux spores fongiques qui aiment l’humidité. Si vous arrosez vos plantes le matin, les feuilles se dessècheront rapidement et les racines continueront à bien s’abreuver.

Vos plantes auront besoin d’eau supplémentaire pendant la chaleur intense, en particulier les plantes potagères comme le chou-fleur, le céleri et la courge. Des plantes comme celles-ci ont également besoin d’une humidité constante, ce qui est difficile à obtenir pendant les vagues de chaleur. La meilleure solution est d’utiliser l’irrigation goutte à goutte, qui peut être réalisée en plaçant un tuyau à la base de vos plantes et en le laissant s’égoutter toute la journée.

Arrosage peu profond ou profond

L’arrosage peu profond et l’arrosage profond font référence à la profondeur à laquelle l’eau peut pénétrer dans le sol. Les racines de la plupart des plantes ne sont pas à la surface du sol et vous souhaitez encourager la croissance de racines plus profondes afin que vos plantes ne soient pas vulnérables au dessèchement lorsque le sol est plus sec par temps chaud.

  Combien cela coûte-t-il de démarrer une ferme?

L’arrosage en profondeur est difficile à réaliser avec un pouce d’eau. Pour un arrosage en profondeur, vous voudrez faire tremper vos plantes pour permettre à l’eau de pénétrer jusqu’à huit pouces sous la surface. Vous pouvez le faire en arrosant vos plantes moins souvent, mais avec une plus grande quantité d’eau.

Un arrosage peu profond, c’est quand vous utilisez moins d’eau plus régulièrement. C’est un excellent moyen de faire pousser vos plantes si vous utilisez un système d’irrigation ou un arroseur et que vous savez que vos plantes reçoivent la bonne quantité d’eau chaque jour. Cependant, si vous utilisez un tuyau ou un arrosoir, vous ne pouvez pas raisonnablement y parvenir, auquel cas il est préférable de cultiver des plantes plus robustes avec des racines plus profondes.

Si vous n’êtes pas sûr que l’eau pénètre suffisamment profondément dans le sol, vous pouvez facilement la tester. Arrosez vos plantes de la manière habituelle, puis attendez une demi-heure. Ensuite, creusez dans votre sol avec une truelle et voyez à quel point le sol est humide sous la surface. S’il n’y a pas huit pouces d’humidité, vous devrez peut-être arroser davantage vos plantes ou essayer un système d’arrosage différent pour vous assurer que l’eau s’imprègne complètement.

En règle générale, utiliser un pouce d’eau est un excellent moyen de s’assurer que vos plantes reçoivent suffisamment d’eau, mais comme nous en avons discuté, cela peut être un peu plus compliqué. Vos plantes réagiront différemment selon l’heure de la journée, la chaleur, le type de plante et une gamme d’autres variables. Si vous arrosez vos plantes avec un pouce d’eau et remarquez qu’elles semblent encore un peu sèches, vous pouvez toujours augmenter la quantité d’eau que les plantes reçoivent. Mais un pouce d’eau est une bonne base pour commencer.

Rubriques connexes

Comment faire pousser des légumes avec moins d’eau

Guide d’arrosage tout-en-un : laissez vos plantes prospérer