Est-il nécessaire d’enlever le maïs du jardin

L’année dernière, j’ai fait la première tentative de culture de maïs dans des conteneurs. Cela s’est plutôt bien passé et les plantes ont bien poussé. J’entends souvent parler du processus de déboulochage des grandes exploitations de maïs et je me demande s’il est également nécessaire pour le maïs cultivé dans les jardins.

Est-il vraiment nécessaire d’émonder le maïs dans son jardin ? Le détartrage aide à la pollinisation des plants de maïs et favorise ou empêche la pollinisation croisée. L’enlèvement des broussailles n’est pas nécessaire si vous ne cultivez qu’une seule variété de maïs, mais cela peut augmenter la résilience et le rendement des cultures.

Cela dit, allons-y !

Vous n’avez pas besoin d’enlever le maïs du jardin

Le détartrage n’a de sens que si vous cultivez plusieurs types de maïs différents. Rassurez-vous, si vous ne cultivez qu’une seule variété, vous n’aurez pas besoin de toucher les glands de vos plantes dans ce cas.

Le maïs est auto-pollinisateur, ce qui signifie que n’importe quelle plante peut se polliniser elle-même. Tenir le pinceau est utile pour déterminer le moment de la récolte.

Qu’est-ce que la défécation

Le maïs a ses parties mâles et femelles sur la même plante. Le pompon est la partie mâle au sommet de la plante et la soie avec oreilles est la partie femelle. Les couleurs du pinceau varient du vert au jaune ou au violet.

Les agriculteurs enlèvent le gland pour empêcher ou encourager la pollinisation croisée. La création de semences hybrides peut encourager les traits bénéfiques dans les cultures futures, mais elles peuvent également produire une progéniture avec des traits défavorables.

Pourquoi le maïs a-t-il explosé

L’enlèvement et l’élimination du pollen immature aideront à produire des graines hybrides avec des traits souhaitables dans les champs. Les agriculteurs desserrent quatre rangées de plantes femelles, laissant un mâle avec une panicule au sommet. Le gland laisse tomber son pollen sur la soie de maïs femelle pour faire pousser des épis qui produiront des grains.

  La binette de jardin : à quoi ça sert et plus

L’épluchage du maïs offre encore plus d’avantages ;

  1. Les plantes sont moins sensibles à la sécheresse
  2. Les plantes deviennent plus résistantes aux maladies
  3. Augmenter le rendement

Comment le maïs est-il enflammé

Il existe deux méthodes pour le faire : à la main/manuellement ou par des machines.

Utiliser les mains

Préparez-vous à travailler manuellement sur le terrain pendant l’été chaud.

Etape 1 : Préparer le matériel

Préparez d’abord des équipements de protection individuelle (EPI). L’EPI comprend une chemise à manches longues, un chapeau avec un filet qui couvre votre visage, des chaussures solides, des gants légers pour protéger vos mains des coupures et des lunettes.

Étape 2 : Retirez la brosse

Pour retirer le pinceau, il suffit de saisir la partie colorée et de la retirer rapidement. Soyez prudent lorsque vous tirez, les feuilles des plantes peuvent être très coupantes et vous pourriez vous blesser (les gants sont indispensables !).

Étape 3 : Pollinisation

Faites tourner la brosse dans les airs pour épousseter (si vous le souhaitez) et répétez le processus dans la rangée.

Utiliser des machines

Les machines automotrices sont utilisées pour couper la tête de la récolte. La gâchette aide à attraper la brosse et la lame la coupe. Cette méthode est plus pratique que de tirer à la main, en particulier pour les chirurgies majeures.

Les machines à démêler utilisent des capteurs de détection qui détectent et capturent la présence de la brosse. En moyenne, environ 80 à 90 % des brosses sont collectées et retirées par la machine. Le reste est généralement retiré à la main.

  Qui fabrique la meilleure moissonneuse-batteuse ?

Le maïs continuera-t-il à pousser après avoir obtenu des glands

La réponse est oui!

Le mais la plante passe par différentes étapesqui sont comme suit.

Étape 1 : fécondation

La fertilisation est la première étape du développement du maïs. Si vous voyez une glande pousser sur un plant de maïs, cela signifie que la plante entre dans sa phase de fertilisation.

Étape 2 : Soie

À ce stade, la soie ou le gland apparaît de l’épi de maïs. Le nombre d’épis de maïs varie selon la variété de maïs, et il peut être de 1 à 2 épis par plante après que la graine de maïs ait émergé du sol, la soie se formant environ 55 à 66 jours plus tard.

À ce stade, le plant de maïs est prêt pour la pollinisation. Avant la fécondation, le pollen d’en haut est mélangé à la soie de l’épi de maïs. Fertiliser plus de soie produira plus de grains par épi.

Étape 3 : formation de cloques

La formation de cloques se produit après la pollinisation, le grain commence à se former dans les épis de l’épi de maïs. Après 12 jours, le côté de l’oreille devient sombre et desséché. À ce stade, l’épi de maïs atteindra presque sa pleine taille.

Phase 4 : Traite

A ce stade, les épis de maïs sont prêts à être récoltés. Environ 20 jours après l’apparition des soies, un liquide laiteux commence à se développer à l’intérieur des grains et ils jaunissent à l’extérieur. Les graines mûres ont une teneur en eau d’environ 80 %.

Étape 5 : bosses

Les bosses se produisent lorsque les épis de maïs sont laissés sur la plante après le passage du stade laitier. Les grains de maïs commenceront à convertir le sucre en amidon et la bosselure typique de chaque grain commencera à apparaître. Le bosselage est le processus de séchage du maïs sur la plante.

  Comment nettoyer une moissonneuse-batteuse : étape par étape

Cela se produit généralement 36 jours après l’apparition des soies.

Foire aux questions–Foire aux questions

Pour en savoir plus sur le corn depilling, voici les réponses à quelques questions fréquemment posées.

Pourquoi les agriculteurs coupent-ils les épis de maïs ?

Le gland est la partie mâle de la plante responsable de la production de graines. Les encadreurs coupent le gland pour permettre aux plantes de polliniser à partir d’autres plantes au lieu de s’auto-polliniser. Il est courant de ne laisser qu’un seul rang mâle (panicule intacte) pour quelques rangs femelles.

Faut-il fertiliser le maïs lors de la plantation ?

Oui, le maïs aime les sols riches en nutriments. La méthode de pansement latéral fonctionne bien pour le maïs en rangées.

Utiliser après la germination engrais contenant de l’azote et étalez-le à environ 6 pouces du cornrow. Arrosez les plantes pour que l’azote atteigne plus bas dans le système racinaire.

Pourquoi le maïs a-t-il des pousses latérales ?

Les pousses latérales décrivent la tige centrale secondaire poussant loin de la tige principale. Il est généralement recommandé de les retirer dès que possible. Ils consomment beaucoup d’énergie de la plante et peuvent réduire considérablement le rendement de la plante.

Parfois, ces pousses montrent quand le maïs pousse dans un environnement favorable. D’autres fois, cela s’est produit à cause d’une blessure comme la piqûre d’un insecte ou des dommages causés par un humain, un tracteur ou un cerf. Habituellement, les pousses latérales n’ont pas assez de temps pour mûrir lorsque le temps change et elles meurent. Lorsqu’ils arrivent à maturité, ils peuvent même augmenter les rendements.