Cultiver du quinoa : un guide facile

Le quinoa est l’une des pseudo-céréales les plus populaires disponibles dans n’importe quel magasin d’aliments naturels. Il remplace rapidement la demande de blé, d’avoine, d’orge et d’autres céréales traditionnelles dans les exploitations où la qualité nutritionnelle des aliments produits est primordiale. Vous pouvez lire tout sur la nutrition du quinoa ici. Mais il est cher à acheter en magasin et peu de gens le cultivent eux-mêmes. Voulez-vous apprendre à cultiver du quinoa dans votre propre ferme, économiser de l’argent et améliorer la santé de votre foyer ?

Voici votre guide officiel !

Comment faire pousser du quinoa

guide de culture du quinoa

Lorsque vous apprendrez à cultiver du quinoa, vous serez probablement surpris de sa facilité. C’est une plante rustique qui peut pousser dans les zones USDA 3-10. Pourquoi plus de homesteaders ne se développent-ils pas déjà est un mystère. Après tout, tant que le quinoa acheté en magasin n’est pas poli, vous pouvez simplement le faire pousser à partir de quinoa acheté en magasin !

Voici les étapes pour faire pousser votre propre quinoa

  1. Préparez votre zone de plantation en enlevant les mauvaises herbes et en amendant le sol avec un compost riche pour servir d’engrais pour le quinoa et la vie du sol elle-même. Il peut pousser dans la plupart des types de sols, mais se plaît mieux dans les sols limoneux bien drainés. Assurez-vous que la zone est exposée au plein soleil pour une croissance maximale.
  2. Une fois que votre lit est préparé et que le dernier gel de la saison est passé, plantez des graines à environ ¼ de pouce de profondeur et recouvrez de terre fine/compost. Arrosez abondamment et assurez-vous que le lit reste humide pendant la phase de germination. Remarque – vous pouvez étendre votre semence ou la placer en rangées uniformes. La diffusion entraîne généralement plus de déchets et plus de travail pour l’éclaircissage.
  3. Désherbez votre lit de quinoa à la main jusqu’à ce que les plantes soient suffisamment grandes pour masquer les mauvaises herbes potentielles. Vous ne voulez pas que les mauvaises herbes enlèvent l’eau et les nutriments de vos plants de quinoa.
  4. Éclaircissez vos plants de quinoa une fois qu’ils mesurent environ 4 pouces et assurez-vous qu’ils ont beaucoup de lumière du soleil et un flux d’air entre eux pour favoriser une croissance maximale. Les plantes de quinoa atteignent quatre pieds de hauteur dans des conditions sèches, mais peuvent atteindre le double de cette taille avec des nutriments adéquats et une irrigation/pluies. Chaque plante devrait éventuellement être espacée d’environ 18 pouces.
  5. Le quinoa prend environ 90 à 120 jours pour mûrir complètement. Vous saurez que les graines sont prêtes à être récoltées lorsque les plantes deviennent dorées et que les têtes de graines ne sont pas facilement bosselées lorsque vous les pincez avec vos ongles.

C’est tout ce qu’il y a à faire pousser du quinoa. C’est une plante facile à cultiver et devrait bien pousser si vous avez un lit de jardin fertile et que l’environnement est agréable avec des températures et des précipitations. La plante est tolérante à la sécheresse mais grandira avec une irrigation régulière.

  Comment utiliser un chargeur frontal : ce que vous devez savoir

Quinoa à germer

Intéressé par les pousses de quinoa ? Vous voudrez peut-être que les germes de quinoa augmentent la teneur en éléments nutritifs des graines de quinoa ou pour faire pousser des micro-pousses de quinoa.

Le processus de germination de votre quinoa est assez simple. Tout ce dont vous avez besoin, ce sont vos graines de quinoa, un pot Mason et une étamine ou un couvercle de germination.

Le processus ne prend que quelques jours et consiste en un cycle répété de trempage et de rinçage des graines jusqu’à ce que les germes émergent.

Vous pouvez trouver notre guide pour faire germer le quinoa ici.

Le quinoa germé peut également être planté pour assurer une germination maximale. Sinon, le quinoa germé peut être cuit et mangé. La teneur en antinutriments est réduite et le quinoa devient plus sain que le quinoa traditionnel.

Vous pouvez également mettre les germes dans un contenant de micro-pousses et les laisser pousser un peu pour les manger, qui sont également plus faibles en anti-nutriments et très sains !

Récolter le quinoa

Une fois que votre quinoa est mûr, il est temps de le récolter et de le traiter pour séparer les graines du reste du matériel végétal.

Une chose à noter est que les têtes de graines de quinoa mûrissent parfois à des rythmes différents. Cela signifie que la récolte manuelle est un must. Récoltez les têtes de graines qui sont prêtes et laissez les autres pour maximiser votre rendement.

Tout d’abord, vous pouvez couper chaque tête de graine de la tige, en laissant un morceau de tige sur chaque tête pour la maintenir pendant le séchage et le battage.

Une fois que vous avez coupé votre quinoa, vous devrez le sécher en le suspendant à l’envers ou en le plaçant sur des séchoirs.

S’il est sec, vous devez battre les graines de la plante. Prenez un seau et frappez les têtes de graines d’avant en arrière jusqu’à ce que toutes les graines tombent dans le seau.

Une fois battues, tamisez vos graines à l’éventail en déposant des poignées devant l’éventail. Les graines retombent dans le seau et la matière végétale plus légère s’envole.

Enfin, vous devez rincer les saponines du quinoa qui donnent un goût piquant et amer si elles ne sont pas traitées. Rincez-le sous l’eau claire jusqu’à ce qu’il ne se forme plus de bulles d’air dans l’eau rincée.

Vous pouvez consulter un guide complet sur la façon de récolter le quinoa maison ici.

Conserver votre quinoa

conserver son quinoa

Le quinoa cru a une durée de conservation très longue, des années de plus que ce que dit probablement l’étiquette du magasin. Le quinoa cuit se conservera quelques jours, voire plus si vous le conservez correctement.

  Faire de la fécule de maïs {Video Inside}

Conservez le quinoa cru dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière du soleil. Cela permettra à vos graines de quinoa de durer des années, bien que la germination puisse diminuer d’année en année.

Si vous souhaitez conserver du quinoa cuit en vrac, il est préférable d’utiliser le congélateur pour le faire durer environ 6 mois.

Le réfrigérateur peut également être utilisé pour conserver du quinoa cuit pendant plusieurs jours.

Si votre quinoa est moisi, malodorant ou visqueux, c’est une bonne idée de le jeter. Sinon, il y a de fortes chances qu’il dure plus de 5 ans à lui seul. Le profil de saveur peut perdre de sa puissance, mais il ne sera pas gâché.

Lisez notre guide de conservation du quinoa ici pour plus d’informations.

Que faire de votre quinoa

Premièrement, le quinoa est un excellent plan alimentaire stocké à long terme. C’est un bon filet de sécurité à avoir dans le garde-manger pour les occasions de survie. Il est riche en nutriments et peut durer des années, donc cultiver et stocker un supplément pour les besoins futurs est une évidence.

Lorsque vous cuisinez avec du quinoa, vous pouvez l’utiliser pour remplacer de nombreuses céréales typiques, telles que le riz et l’avoine. Il a une saveur légèrement plus unique, mais cela peut de toute façon être utilisé pour créer un profil de saveur plus profond dans votre recette. De plus, le profil nutritionnel sain du quinoa en fait un excellent aliment de base pour la maison.

Vous pouvez également raffiner vos graines en farine de quinoa et l’utiliser pour cuire la plupart des produits de boulangerie normaux. Vous pouvez consulter notre guide sur la façon de faire de la farine de quinoa ici.

Le quinoa est un super aliment qui fournit plus de vitamines et de minéraux que de nombreuses autres céréales et il fournit également moins d’antinutriments nocifs pour lesquels les céréales sont connues.

C’est cher comme substitut de grain si vous achetez tout le quinoa dont vous avez besoin au magasin. Mais vous pouvez planter vos propres graines et mis à part le coût initial des graines, ce ne sera pas du tout une grosse dépense.

Si vous pouvez en cultiver des hectares, c’est une alternative très saine aux céréales pour l’alimentation animale. Vos animaux seront en meilleure santé et la viande que vous récolterez le sera également.

Les tiges des plantes peuvent également servir de litière pour votre bétail. Comme vous le savez, nous, les homesteaders, devons tirer le meilleur parti de tout ce que nous pouvons produire sur nos terres !

Questions fréquentes

Questions fréquemment posées sur le quinoa

Le quinoa est encore un aliment étrange pour beaucoup, vous pouvez donc vous poser des questions sur cette pseudo-céréale de petit-déjeuner. Nos autres articles sur le quinoa peuvent répondre à vos questions plus en détail, mais voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées sur la culture de votre quinoa.

  12 faits amusants, questions et réponses sur les cochons

Pourquoi le quinoa est-il plus cher que les autres céréales ?

Premièrement, ce n’est pas un grain. Il n’est pas non plus cultivé dans les mêmes régions que les céréales. Au lieu de cela, il est produit commercialement à haute altitude comme l’Amérique du Sud et les montagnes Rocheuses ici aux États-Unis.

Vous pouvez consulter notre article qui explique le coût du quinoa et un peu sur son histoire. En bref, il n’est pas produit à grande échelle et l’offre n’a pas rattrapé la demande.

Heureusement, vous n’avez pas besoin de vivre à une grande hauteur pour faire pousser le vôtre. N’oubliez pas qu’il peut être cultivé dans les zones USDA 3-10. C’est une grande partie du pays où le quinoa convient aux fermiers pour cultiver eux-mêmes !

Combien de temps faut-il pour faire pousser du quinoa ?

Il faut entre 90 et 120 jours pour que le quinoa pousse jusqu’à maturité, selon la variété cultivée et le climat. Il se porte bien à des températures supérieures au point de congélation mais inférieures à 90 degrés Fahrenheit. Cela signifie qu’une plantation printanière juste après le dernier gel est le moment idéal pour planter du quinoa dans la plupart des endroits. vous pouvez votre date du dernier gel ici.

Pouvez-vous planter du quinoa à l’épicerie ?

Il existe 3 types de quinoa que vous pouvez vous procurer en magasin. Le quinoa cru et non lavé est le quinoa le moins transformé et contient toujours des saponines qui doivent être lavées avant consommation. Cette variété est facile à cultiver.

Le quinoa lavé est prélavé pour éliminer les saponines. À moins d’être torréfié, il germera également et conviendra à la culture. Les graines de quinoa grillées ont perdu leur capacité de croissance.

Enfin, il y a le quinoa poli qui a été le plus transformé. Ce type de quinoa ne convient pas à la plantation ou à la germination.

Combien de quinoa une plante produit-elle ?

Le rendement moyen par plante est d’environ 1 à 2 onces de graines de quinoa séchées. Cependant, si vous avez une parcelle fertile et une irrigation adéquate, vous pouvez obtenir jusqu’à 6 onces de quinoa sur chaque plante !

Bien que les graines puissent être chères à acheter au début, gardez à l’esprit que chacune de ces minuscules graines peut vous faire pousser jusqu’à 6 onces de quinoa si vous plantez et cultivez chaque graine ! Cela équivaut à des centimes par plante !

Prêt pour le quinoa maison ?

J’espère que vous êtes maintenant convaincu que vous pouvez faire pousser votre quinoa. Apprendre à cultiver son propre quinoa n’est pas difficile et vous serez probablement un pro après une saison. Utilisez ce guide comme référence et commencez à produire cette semence saine sur votre terrain pour nourrir votre famille !

Si vous cherchez plus d’informations sur le quinoa, voici un article intéressant sur les différences entre le quinoa et le couscous, ou cet article sur comment faire du lait à partir de quinoa.