Comment tenir un lapin : les meilleures et les pires façons d’éviter les blessures

Les lapins sont des mammifères sociaux si mignons et flous qu’on pourrait penser qu’ils adorent se faire câliner. Mais alors que les lapins aiment l’attention, ils n’aiment généralement pas être tenus.

Il y a quelques annéesl’enfant d’un voisin a trouvé un lapin qui s’est échappé de son clapier. Le petit garçon avait trois chats à la maison qui tenaient le lapin par la peau de la peau comme s’il s’agissait d’un chat.

J’ai réalisé que Sam ne savait pas comment tenir un lapin correctement. Garder des lapins nécessite des connaissances et des compétences.

Comment tenir un lapin ? La meilleure façon de tenir un lapin est de supporter pleinement son poids corporel à tout moment. Placez une main ou un bras sous le lapin et votre autre main sous les pattes avant. Soutenez la partie supérieure de son corps pour vous serrer davantage.

Vous pouvez tenir le lapin en position cœur contre cœur ou dos à la tête, bercer le lapin, le poser sur votre avant-bras tout en lui tenant fermement le dos ou l’emmailloter.

Ne tenez jamais un lapin par les oreilles, la peau du cou, une ou deux pattes ou en position de transe, car cela pourrait entraîner des blessures (pour vous et/ou le lapin) ou la mort.

Tenir un lapin (et même s’en approcher correctement) est donc très important pour s’assurer que votre lapin ne se blesse pas ou qu’il ne vous blesse pas. En général, la plupart des lapins n’aiment pas être tenus et câlinés, et il est rare qu’un lapin apprécie cela. Les propriétaires de lapins responsables respectent l’autonomie de leur lapin et ne les tiennent que lorsque cela est nécessaire.

Raisons pour lesquelles vous devriez tenir un lapin

Avant d’examiner les meilleures et les pires façons de tenir un lapin, vous pourriez être curieux de connaître les raisons pour lesquelles vous devriez prendre et tenir un lapin. Ce ne sera pas pour les câlins. Même si vous aimez câliner votre lapin, ce n’est pas le cas.

Vous ne devez pas prendre et tenir un lapin à moins qu’il n’y ait une raison. Les lapins sont des proies. S’il y a un prédateur autour, le corps du lapin libère des produits chimiques de stress. Votre lapin peut penser que vous êtes un prédateur s’il ne vous connaît pas et ne vous connaît pas. Cela amène le lapin à intensifier ses sens dans une réponse de fuite ou de combat.

Être détenu les fait se sentir pris au piège et en danger. Les lapins sont facilement effrayés et dans les cas extrêmes, cela peut provoquer un arrêt cardiaque.

Raisons les plus courantes de tenir un lapin :

  • Mettez-les en sécurité et loin du danger
  • Peser un lapin
  • Placez un lapin dans une cage de transport si je voyage pour des expositions de lapins ou si je l’emmène chez le vétérinaire.
  • Sortez-les et remettez-les dans leur clapier ou leur cage
  • Identifier le sexe d’un lapin
  • Coupez leurs ongles
  • Brossez-les pendant mue ou saison de mue pour aider à enlever la fourrure supplémentaire
  • Donner des médicaments si un lapin est malade
Soutenez fermement les lapins avec les deux mains lorsque vous les tenez

Différences entre l’élevage de grandes races et celui de races plus petites ?

Dans ma ferme, j’ai deux grandes races de lapins (English Lop et New Zealand rabbit) et plusieurs races plus petites (Mini Rex, Holland Hop, Havana et un Arlequin). J’ai appris qu’il y a une différence entre garder une grande race et une petite race.

  Pourquoi mon cheval bâille-t-il ? Causes, préoccupations et traitements

Avec les races plus grandes, approchez-les en toute confiance par l’avant afin que le lapin puisse vous voir venir. Mettez-vous derrière le lapin. Placez une main fermement sous les fesses et une main sur la poitrine sous les pattes avant. À ce stade, vous pouvez soulever. Ramassez le lapin dos à votre poitrine.

Pour les petites races, y compris les mini lapins ou les lapins nains, prenez le lapin par l’avant. Placez une main sous les fesses et l’autre sous les deux pattes avant. Soulevez le lapin et rapprochez-le de vous. Tenez-le dans la position cœur à cœur. Les pattes arrière sont repliées et reposent sur votre cage thoracique, tandis que les pattes avant reposent sur le haut de votre poitrine. Essentiellement, c’est un lapin en peluche.

Quand prendre et tenir un bébé lapin

Lorsque ma première biche a eu une portée pendant un an, je n’étais pas sûre de pouvoir tenir les bébés, alors j’en ai parlé à mon vétérinaire.

Pouvez-vous tenir un bébé lapin? Vous pouvez manipuler des bébés lapins, mais vous devez éviter de le faire jusqu’à ce qu’ils aient 3 semaines. Si possible, vérifiez-les sans les ramasser. Les lapins nouveau-nés, appelés chatons, naissent aveugles et sourds. Ils sont facilement blessés en étant tenus. Leurs oreilles sont fermées et ils sont glabres. Les bébés lapins ne peuvent pas encore réguler leur chaleur corporelle, alors ils se nichent dans le nid avec leur mère.

Une fois qu’il a rampé hors du nid, je prends juste un bébé lapin et il doit être replacé avec le nid.

Je ramasse aussi les chatons pour les peser. Je tiens un petit carnet pour vérifier qu’ils reçoivent suffisamment de nourriture et d’eau.

Mais les chatons sont très fragiles et ils sont petits alors je m’assure de les manipuler avec soin, de soutenir leur dos et de mettre une main sous eux. Lorsque les chatons ont trois semaines et plus, je les manipule davantage et je les ramasse comme je le ferais avec une petite race de lapin.

Comment tenir un lapin correctement : guide étape par étape

Élevez correctement un lapin et évitez les blessures en suivant ces étapes :

Étape 1 : Ramassez le lapin correctement

Avant de pouvoir tenir correctement un lapin, vous devez le ramasser correctement. Cela signifie que tout le corps du lapin est soutenu et que ses deux mains sont utilisées.

Placez une main sous les deux pattes avant, cela aidera à empêcher le lapin de se débattre et de se tordre, et placez votre autre main sous les fesses du lapin pour soutenir son corps.

Prenez le lapin avec le dos tourné vers l’avant s’il s’agit d’une grande race ou poitrine contre poitrine pour une petite race. Ce contact étroit avec le corps aide le lapin à se sentir plus en sécurité et vous pouvez mettre vos bras autour du lapin pour une meilleure prise.

Étape 2 : Tenez fermement le lapin

Il existe plusieurs façons de tenir un lapin en toute sécurité.

Position cœur à cœur : La position cœur à cœur est idéale pour les petites races de lapins. Dans cette position, le lapin place ses pattes avant sur votre épaule ou sur le haut de votre poitrine. Soutenez les fesses du lapin avec une main ou un bras. Cela aide à les maintenir stables.

  Combien coûtent les paons à acheter et à élever ? + Gagner de l'argent

Recto verso : L’arrière vers l’avant fonctionne bien pour les grandes et les petites races de lapins. Gardez le dos en avant. Soutenez ses pattes avant et arrière avec vos mains ou vos bras. Vous pouvez également utiliser cette position si vous avez besoin de couper les ongles de votre lapin, même s’il s’agit d’une petite race.

Position du berceau : Pour initier la position berceau, commencez par la position cœur à cœur. Tenez les fesses et laissez le lapin « reposer » son corps sur votre bras, en le maintenant enfoncé. Assurez-vous de lui tenir la tête haute car il est presque sur votre bras.

Position inférieure du berceau : Votre lapin peut se coucher sur votre avant-bras pendant que vous le tenez par le dos. Cela donne un soutien au lapin et vous aide à tenir le lapin dans vos bras.

Burrito au lapin : La méthode bunny burrito consiste à envelopper un lapin dans une serviette. C’est un moyen efficace d’immobiliser un lapin, surtout si vous devez lui administrer des médicaments.

Étape 3 : Déposez votre lapin en toute sécurité

À un moment donné, il faut remettre le lapin au sol. Vous voulez vous assurer que vous tenez fermement le lapin. Lorsque vous êtes prêt, agenouillez-vous ou accroupissez-vous pour être plus près du sol. Ensuite, desserrez lentement votre emprise sur le lapin et laissez-le sauter.

Je donne généralement une friandise à mon lapin quand je l’ai déposée en récompense de sa « bonne conduite ».

Conseils de pro pour tenir un lapin difficile

La plupart des lapins n’aiment pas être manipulés, alors voici quelques conseils que vous pouvez utiliser lorsque vous traitez avec un tel lapin :

  • Assurez-vous que le lapin est calme avant de le prendre. En général, je caresse et joue avec mon lapin fougueux avant de le tenir.
  • Je m’assieds par terre et j’essaie d’être le plus égal possible avec mon lapin quand je veux le ramasser. Ceci est doux pour mon dos et m’aide à avoir une meilleure prise lorsque je prends mon lapin. Cela a également l’avantage supplémentaire de me rendre plus petit afin que mon lapin ne me considère pas comme une menace.
  • Je passe du temps à entraîner un lapin délicat en le plaçant dans des endroits où je suis susceptible de le toucher tout en le ramassant et en le tenant.
  • Je prends moi-même un lapin difficile et je le tiens si nécessaire.

Dangers de tenir un lapin de manière incorrecte

Il est essentiel que vous appreniez à manipuler correctement votre lapin. Une étude a révélé que 60% des lapins ont du mal quand on les ramasse, et afficher un comportement agressif lié à la peur est courant.

Votre lapin deviendra très stressé s’il a peur parce qu’il est vulnérable. Ils ont un rapport muscle/os élevé du corps, leur squelette représentant 7 à 8 % de leur poids corporel, tandis que le muscle squelettique représente 50 % ou plus de leur poids corporel. La colonne vertébrale du lapin est son point faible et les muscles de ses pattes arrières sont puissants, ce qui présente des risques lors de la prise en main.

  Questions à se poser lors de l'achat d'une vache à viande chez le boucher

Un lapin qui manque de sécurité donnera généralement des coups de pied. Mais le coup de pied peut endommager leur moelle épinière et casser une vertèbre. Cela peut conduire à la paralysie.

Les lapins qui sont très effrayés ou qui ont eu de mauvaises expériences essaieront d’échapper à votre emprise. Cela peut causer des blessures, y compris des dommages aux organes internes, des fractures osseuses ou des lésions de la moelle épinière.

De plus, un coup de pied fort et rapide peut vous blesser. Votre lapin peut vous griffer ou vous mordre. Les lapins ne mordent normalement que s’ils sont terrifiés.

Les pires façons de tenir un lapin

Pendant la leçon sur la façon de tenir un lapin, j’ai d’abord commencé par montrer au petit garçon comment pas tenir ce mammifère. En ce qui concerne l’étiquette du lapin, voici les pires façons de tenir un lapin :

Ne tenez jamais un lapin par les oreilles

Ne tenez jamais votre lapin par ses oreilles. Si vous le faites, les pattes postérieures ne seront pas soutenues. Parce qu’elles sont plus lourdes que le reste du corps, les jambes sollicitent la colonne vertébrale lorsqu’elles sont suspendues.

Deuxièmement, les oreilles de votre lapin ne sont pas assez solides pour supporter le poids de tout son corps. Le tenir par les oreilles peut endommager les tissus et causer des blessures. C’est aussi douloureux.

Ne tenez jamais les lapins par la peau du cou

Ne tenez jamais un lapin par la peau du cou comme vous le feriez avec un chat. La peau derrière le cou d’un lapin est trop fragile et ne peut pas supporter complètement le poids du lapin.

Cela entraîne de la douleur pour votre lapin car cela sollicite trop les muscles ici et les muscles peuvent même se déchirer. Le lapin peut également réagir et vous blesser.

Ne tenez pas les lapins par les pattes

Ne prenez jamais un lapin en attrapant une ou deux pattes. Votre lapin peut se casser une patte en essayant de s’échapper. Au mieux, il se tirera probablement un muscle ou se foulera la jambe. Les deux sont toujours terriblement douloureux.

Garder les lapins en transe

Il y a beaucoup de controverse autour du sujet du traçage d’un lapin ces jours-ci. Lorsque vous mettez un lapin en transe, tournez-le sur le dos pour que ses pattes soient en l’air. Certains propriétaires d’animaux domestiques placent leurs lapins dans cette position pour se couper les ongles ou à des fins de toilettage.

Cependant, des études ont montré que les le rythme cardiaque du lapin va augmenter et son corps va libérer beaucoup d’hormones de stress. En tant que tel, je ne mets un lapin en position de transe qu’en dernier recours, mais je n’aime pas mettre mes lapins dans une sorte d’inconfort.

Conclusion

Tenir un lapin correctement est important pour renforcer la confiance et assurer la sécurité de votre lapin. Bien que les lapins soient résilients, ils se blessent facilement et une mauvaise manipulation est la cause de nombreuses blessures chez les lapins.