Comment les petits agriculteurs vendent leurs récoltes

En tant que petit agriculteur, vous devez prendre soin de produire des plantes et de cultiver une bonne quantité de produits. Cela signifie également savoir où vendre vos produits, combien facturer et comment vous commercialiser.

Il existe de nombreuses façons de vendre vos produits, par exemple, vous pouvez les proposer dans un petit magasin de la ferme, livrer vos produits aux restaurants et aux magasins ou directement aux clients. Les marchés fermiers sont un autre excellent moyen d’offrir vos produits au public. Bien qu’il existe de nombreuses façons de vendre vos produits et que presque toutes offrent une chance de succès, combiner plusieurs méthodes est la meilleure voie à suivre.

Donc, ici, je veux vous donner quelques perspectives différentes sur la façon de vendre vos récoltes, même si vous n’en produisez pas des tonnes. Je vais également vous donner un aperçu rapide de ce qu’il faut rechercher et de ce qui fonctionne bien ensemble.

Emplacement en bord de route ou boutique à la ferme

C’est probablement la façon la plus courante de vendre vos produits dans une ferme. Il existe de nombreux modèles différents pour ce faire, mais essentiellement vous offrez ce que vous produisez directement à votre ferme ou à un petit stand (peut-être d’auto-assistance) sur la route voisine.

Il est très facile d’appliquer cette méthode pour vendre vos produits car il vous suffit de montrer ce que vous proposez pour avoir des clients. Il existe de nombreuses bonnes façons de faire quelque chose, par exemple, vous pouvez mettre un panneau pour montrer vos biens, enregistrer votre ferme en ligne ou simplement parler aux personnes qui vivent à proximité.

Il y a quelques points à garder à l’esprit lorsque vous commencez à vendre des produits sur votre ferme. D’abord, c’est ça pas facile d’avoir une bonne clientèle de cette façon, et vous devez mettre de bonnes publicités de votre côté pour susciter un certain intérêt pour ce que vous proposez.

Il faut aller plus loin connaître la demande de votre communauté, vous ne pourrez pas simplement produire quelque chose sans savoir s’il existe même une demande dans votre région. Essayez de parler à autant de personnes que possible, lancez un sondage en ligne ou une liste de diffusion afin d’obtenir des informations sur ce dont vous avez le plus besoin là où vous vivez.

Bien que cela puisse représenter beaucoup de travail à mettre en place, c’est un très bon moyen de gagner de l’argent une fois que vous avez constitué une clientèle. De plus, cela créera de nombreuses opportunités d’expansion dans d’autres branches de vente une fois que l’on aura entendu parler de votre ferme.

  Comment faire pousser du soja à des fins commerciales : un guide simple

Vente sur les marchés fermiers

Les marchés de producteurs sont l’un des meilleurs endroits pour commencer à vendre vos propres produits. Si vous débutez dans l’agriculture et que c’est votre première saison, il est important d’avoir un revenu et de rester suffisamment flexible pour relever tous les défis.

L’une des plus grandes forces des marchés de producteurs pour un nouveau petit agriculteur est que ils sont faciles à vivre et ils sont déjà établis dans de nombreux endroits.

Alors, comment vendez-vous vos récoltes sur un marché de producteurs ? Ce n’est en fait pas si difficile, j’ai travaillé sur plusieurs stands auparavant et tout ce dont vous avez vraiment besoin est quelque chose à offrir, quelques appels téléphoniques et parfois une somme modique. Trouvez simplement un marché de producteurs près de chez vous et contactez l’organisateur, il vous dira ce qu’il faut payer pour une place sur le marché (le prix le plus élevé que j’ai jamais dû payer était pour un marché saisonnier et était inférieur à 30 $).

Une fois que vous avez une place, il ne vous reste plus qu’à sortir vos récoltes, à les présenter de manière appropriée et à attendre l’arrivée des clients.

Alors, quels sont les avantages des marchés de producteurs et que devriez-vous rechercher ?

  • Un grand avantage est de savoir comment ils sont facilement accessibles et la possibilité d’offrir vos produits sans stress. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Eh bien, une fois que vous démarrez votre entreprise agricole, vous devez produire une certaine quantité de plantes (etc.) chaque semaine pour satisfaire vos clients (et vous-même). Vendre sur un marché fermier ne vous oblige pas à apporter un nombre défini de produits chaque semaine, vous pouvez simplement vendre ce qui existe et ne pas vous soucier de manquer de produits pour remplir le contrat.
  • Un autre avantage est l’aspect financier direct, si vous est payé immédiatement pour vos produits, ce qui n’est pas le cas lorsque vous vendez à un magasin ou à un autre détaillant. Cela peut vous aider à couvrir les coûts de votre ferme pour assurer le bon fonctionnement de votre entreprise, par rapport à certaines autres options.
  • Les marchés fermiers en sont un excellent moyen d’établir des relations avec les clients, vous êtes en contact direct avec vos clients chaque fois que vous vendez quelque chose. Cela vous donne l’opportunité de construire une bonne relation avec ce client, ce qui augmente les chances de profit et est un bon moyen de promouvoir votre petite ferme.
  • Il y a cependant quelques éléments auxquels vous devez faire attention. L’un d’eux est le demande du marché de l’agriculteur individuel. S’il y a beaucoup trop de laitue sur un marché et que vous y allez avec une énorme quantité de laitue, vous ne passerez probablement pas un bon moment à proposer vos produits sur ce marché. Il est important de comprendre la demande sur votre marché fermier local afin de pouvoir essayez d’offrir exactement ce qui est nécessaireavec lequel vous pouvez facilement gagner de l’argent sans trop de marketing.
  • Un autre facteur important est de vérifiez la qualité de votre marché fermier. Il y a de très mauvais marchés et ça ne vaut pas la peine d’y aller juste pour y être. Ayez une bonne idée de la popularité du marché pour les clients et les producteurs et décider si cela vaut la peine de prendre position. Si vous n’avez pas de bons marchés à proximité, n’essayez pas de trop forcer, ils sont probablement peu demandés en ce moment, ce qui signifie que vous devez privilégier d’autres moyens de vente.
  À quelle fréquence fertiliser les plants de tomates?

Livrez vos récoltes aux magasins, restaurants ou clients

Livrer à certains restaurants, magasins ou clients privés peut être un excellent moyen de gagner un revenu bon et fiable. Il peut certainement être difficile de conclure un contrat avec ces établissements, mais cela en vaut vraiment la peine car vous vendrez une bonne quantité de produits avec une grande certitude.

Au début, vous devriez se concentrer sur les petits restaurants et magasins familiauxparce qu’ils sont plus susceptibles d’en avoir un intérêt dans ton produire et sont plus susceptibles de reprendre des entreprises moins connues.

En construisant une bonne base de clients multiples et en établissant un itinéraire de livraison, vous pouvez bâtir une entreprise prospère à long terme et créer de nombreuses opportunités d’expansion. Proposer de grandir selon la demande de vos clients (restaurants et magasins) oui non seulement vous aider se développer autant que se diversifiervous donnant une ferme beaucoup plus stable et sécurisée.

Vendre vos produits à des clients plus importants en crée un autre excellente occasion de développer et de commercialiser votre ferme. Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de mal à essayer, car certains restaurants vous refuseront, surtout au début. Continuez jusqu’à ce que vous trouviez suffisamment de clients pour ce que vous proposez.

Produire pour un magasin, un restaurant ou un client privé est très bon pour un flux de ventes constantmais il vous faudra aussi respecter un calendrier de livraison, vous avez donc maintenant la responsabilité de cultiver une quantité déterminée de produits chaque semaine. Ne pas le faire conduira finalement à un client insatisfait et à la résiliation du contrat.

Quelques conseils généraux et leçons importantes

Il existe de nombreuses façons d’augmenter les chances de succès et d’accroître l’intérêt des clients pour votre petite ferme. Voici quelques conseils, que je trouve très utiles :

  • Il est important de assurer une bonne image, nettoyez bien vos produits et faites un petit défilé de mode de vos produits. Offrir des produits de haute qualité et beaux augmente la probabilité de fidélisation des clients et des premières ventes en général.
  • Soyez ouvert et expliquez comment vous avez produit vos produits, proposez de montrer votre ferme et de raconter votre histoire et ce qui vous a poussé à devenir agriculteur. Donner à votre petite ferme un visage reconnaissable et créer de bonnes relations avec les clients sont essentiels pour une petite entreprise.
  • Offrir des échantillons s’avérera également augmenter considérablement les chances d’une vente réussie. Bien que vous manquiez en offrant des produits gratuits, cela aide à renforcer la confiance initiale dont un client potentiel a besoin pour acheter quelque chose.
  • Continue d’apprendre. L’expert omniscient n’existe pas. Gardez l’esprit ouvert et développez vos connaissances autant que possible. Écouter de nombreux points de vue différents peut s’avérer essentiel pour voir les problèmes sous plusieurs angles et les traiter plus efficacement.
  • Avoir un bon plan. La planification est une compétence très importante en agriculture. Bien que vous n’en ayez peut-être pas besoin pour le moment, le développement de cette compétence est nécessaire pour continuer à développer votre entreprise. Une fois que vous avez une demande constante de produits, planifiez à l’avance afin de ne pas produire trop ou trop peu.
  • Diversifier. En acceptant plusieurs clients différents et en développant une offre plus large, vous pouvez vous préparer aux mauvaises années. Parfois, la demande pour un produit chute rapidement. Si vous avez de bonnes bases, votre entreprise est moins susceptible de souffrir de changements inattendus.
  Comment protéger les grenadiers des écureuils ?

Questions connexes:

Ai-je besoin d’une licence pour vendre mes produits ? Non, vous n’avez pas besoin de permis pour vendre votre maison produire. Vous aurez peut-être besoin d’une licence commerciale pour vendre, selon l’état ou la ville dans laquelle vous vivez.

Comment puis-je promouvoir ma petite ferme? Il n’y a aucun moyen de faire de la publicité pour votre ferme, mais si vous produisez des produits de haute qualité et que vous les vendez sur des marchés de producteurs ou dans un magasin de ferme, le mot se répandra et votre ferme se fera connaître.

À quoi devez-vous faire attention lorsque vous vendez des produits ? Soyez professionnel et gardez votre image en tête. La vente est l’un des meilleurs outils pour commercialiser votre petite ferme. Si vous traitez bien les clients, vous pouvez bâtir une entreprise prospère et digne de confiance à long terme.