Comment garder les poulets au chaud en hiver sans électricité ?

De nombreuses races de poulets peuvent tolérer sans problème le froid hivernal. Pour la plupart, il n’est pas nécessaire de chauffer artificiellement le poulailler à moins qu’il ne descende vraiment en dessous de zéro. Dans cet article, nous verrons comment garder les poulets au chaud en hiver sans électricité.

Quelle température est trop froide pour les poulets?

quelle température est trop froide pour les poulets

Contrairement aux humains, les poulets ont des plumes fantastiques qu’ils peluchent pour les garder au chaud et au chaud. Ils agissent comme les couettes super chaudes des poules.

La question de savoir quelle température est trop froide pour un poulet dépend beaucoup de la race du poulet. Les oiseaux originaires des régions les plus froides d’Europe, je parle ici de température, pas de vie nocturne, peuvent généralement tolérer un climat glacial par rapport aux oiseaux d’Asie.

Si vos poules ont un poulailler confortable pour s’abriter et se protéger des courants d’air froids, elles peuvent tolérer des températures extrêmes assez importantes.

Pensez aux oiseaux sauvages, même les petits oiseaux sont capables de survivre à des hivers très rigoureux, et les poulets ne sont pas différents, sauf qu’ils ont la chance que nous les surveillions. Même s’il fait -10° de moins avec une bonne nourriture et un bon abri, ça devrait aller.

Les poules peuvent-elles survivre l’hiver sans chaleur ?

Nous avons tendance à humaniser nos animaux et à penser qu’ils ressentent les mêmes choses que nous. Mais ce n’est pas vraiment le cas.

Avoir un clapier bien construit qui est sans courant d’air, isolé et étanche et qui comprend des zones de couchage pour que vos oiseaux puissent descendre du sol froid les aidera tous à bien survivre à l’hiver sans avoir besoin d’une source de chaleur supplémentaire.

Une chose que les gens oublient parfois lorsqu’ils essaient de réchauffer un poulailler est d’assurer une bonne ventilation. Ceci est essentiel à la santé de vos poulets.

Pour tester si un poulet est chaud, il suffit de mettre la main sous son aile. Vous devriez le trouver assez grillé même les nuits les plus froides.

Les plumes de poulet sont exceptionnellement bonnes pour piéger l’air chaud et quand il fait froid, vous trouverez vos oiseaux se blottissant les uns contre les autres pour profiter de la chaleur corporelle de l’autre.

Comment garder les poulets au chaud en hiver sans électricité ?

Les poules peuvent-elles survivre l'hiver sans chaleur ?

Ce peut être une erreur de mettre des lampes chauffantes électriques dans les clapiers pendant l’hiver. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ce n’est pas une bonne idée :

  • Les poulets peuvent devenir dépendants de la chaleur
  • Si l’ampoule souffle sans que vous le sachiez, les poulets peuvent avoir froid
  • Les lampes sont un risque d’incendie
  • Ils coûtent de l’argent pour courir
  Que peuvent faire les agriculteurs pour réduire l'érosion des sols ?

Temps humide

Ce n’est pas le froid qui est l’ennemi de votre oiseau, c’est la combinaison de l’humidité et du froid. Si vos poules ont des plumes lâches denses qui sont idéales pour se protéger du froid, elles peuvent également être assez absorbantes et agir comme une éponge pour retenir l’humidité.

Si vos oiseaux sont trempés pendant la journée et qu’ils ont très froid la nuit, ils ne pourront plus se réchauffer. Ils comptent sur leurs plumes pour être secs afin qu’ils puissent emprisonner l’air chaud provenant de la chaleur générée par leur corps.

Cela signifie que l’un des moyens les plus importants de garder vos poules au chaud en hiver sans électricité est de s’assurer qu’elles restent au sec.

J’utilise des tôles ondulées transparentes sur mon poulailler en hiver. Cela aide à garder la majeure partie de la pluie à l’extérieur tout en laissant entrer la lumière du soleil.

Notions

Si vous restez assis dans un courant d’air froid, vous aurez froid très rapidement. Il en va de même pour un poulet. S’ils se perchent la nuit, ils doivent être protégés des courants d’air.

Recherchez les ouvertures dans votre poulailler qui peuvent provoquer des courants d’air, en particulier à la hauteur où vos poules se perchent. Remplissez ou couvrez les trous afin que l’air ne puisse pas passer.

Autour des portes se trouve un lieu commun où les courants d’air entrent. Pour éviter cela, vous pouvez créer un cadre intérieur simple sur lequel la porte se ferme fermement.

Cela ne signifie pas sceller hermétiquement toutes les entrées/sorties d’air de votre poulailler, car la ventilation est également essentielle.

Ventilation

Bien ventilation est extrêmement important dans votre poulailler, et même s’il ne réchauffera pas vos poules, il les aidera à rester en bonne santé quel que soit le temps.

L’air chaud est plus léger que l’air froid, donc l’air chaud monte tandis que l’air froid descend. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous avez besoin de perchoirs où vos oiseaux peuvent se reposer la nuit.

L’air chaud et vicié contient du dioxyde de carbone et de l’ammoniac, qui peuvent endommager les poumons de votre poulet, il a besoin d’un endroit pour s’échapper même en hiver.

Cette vidéo montre comment les évents de soffite et de faîtage fonctionnent ensemble pour fournir une bonne circulation d’air sans courants d’air.

Toutes les ouvertures de ventilation doivent avoir une petite épaisseur de maille pour empêcher les oiseaux sauvages ou les rongeurs d’entrer dans la maison.

  Que devez-vous savoir sur la vie frugale dans une ferme?

Entrer

En hiver, les poulets doivent être nourris avec un régime supplémentaire contenant plus de glucides et d’huiles, comme du maïs et du soja cuit. S’il est administré en fin d’après-midi, il les aidera à construire une bonne couche de graisse et à augmenter leur métabolisme.

N’oubliez pas de retirer toute nourriture non consommée en fin de journée pour éviter d’attirer les rongeurs.

Comment chauffer un poulailler sans électricité ?

Comment chauffer un poulailler sans électricité

Il est généralement conseillé de ne pas chauffer artificiellement votre poulailler, car cela peut causer plus de problèmes qu’il n’en résout. Avoir des races de poulets robustes est une meilleure solution.

Chauffe-eau solaire

Si vous habitez une région particulièrement froide, il est possible d’utiliser des radiateurs solaires dans votre grenier.

La chaleur qu’ils fournissent est zonale, tout comme une lampe chauffante. D’autres façons de construire et de maintenir une température raisonnable peuvent être une meilleure solution.

Nid profond

Un bon moyen de retenir la chaleur dans votre poulailler est d’utiliser un système de litière profonde. Au lieu de retirer toute la litière de vos poules lors du nettoyage de votre poulailler, laissez-la en place. De cette façon, il commence à se décomposer naturellement, générant de la chaleur dans le processus.

Tout ce que vous avez à faire est de placer une couche régulière de copeaux de pin sur le dessus. N’utilisez pas de paille, qui peut contenir des poux et des acariens.

Soyez prudent avec les copeaux que vous utilisez, car certains bois sont toxiques pour les poulets et peuvent les rendre malades. Le bois de cèdre en est un exemple.

Une bonne ventilation est nécessaire si vous allez utiliser une litière épaisse.

Lumière du soleil

Bien que le soleil brille moins fort pendant les mois d’hiver, il fait encore chaud et peut aider à retenir la chaleur dans le grenier. Pour cela, vous avez besoin de fenêtres bien isolées que vous pouvez ouvrir pendant les mois d’été pour une ventilation supplémentaire.

C’est aussi une bonne idée d’avoir des volets qui se ferment sur les fenêtres par temps très chaud ou la nuit en hiver.

Si votre poulailler est bien isolé, une fois que la chaleur entre par les fenêtres, elle contribuera à réchauffer l’intérieur.

Les grands lofts avec des sols solides sombres tels que le béton, la pierre ou le béton à la chaux peuvent absorber la chaleur et la restituer lentement la nuit.

Isolation

L’un des moyens les plus efficaces de conserver la chaleur dans votre poulailler pendant l’hiver est une bonne isolation. Il y a plusieurs choses que vous pouvez utiliser pour isoler efficacement votre poulailler, notamment :

  Qui fabrique la meilleure chargeuse compacte ?

Rouleaux d’isolation de maison – Les rouleaux isolants utilisés dans les combles et les murs des maisons peuvent également être utilisés pour isoler un poulailler. Gardez à l’esprit que certains sont assez désagréables et que vous ne voulez certainement pas que vos oiseaux s’y attardent ou inhalent la poussière qu’ils créent. Pour cette raison, vous devez le prendre en sandwich entre deux couches (telles que des murs à poteaux). Le contreplaqué est une couverture efficace qui peut être utilisée pour l’éloigner de vos oiseaux. Le principal inconvénient de cette forme d’isolation est le coût.

Papier déchiqueté – Quelque chose d’aussi simple que du papier déchiqueté ou du papier journal déchiré fourré dans un mur creux est un bon isolant. C’est très bon marché ou même gratuit si vous pouvez acheter de vieux journaux.

polystyrène – Beaucoup de choses, en particulier les appareils électriques, sont emballées dans du polystyrène. Vous pouvez l’utiliser pour placer entre les murs à poteaux ou dans le plafond de votre poulailler pour servir d’isolant.

Vous devez empêcher vos oiseaux de le picorer car cela ne fera pas grand-chose pour leur santé, mais c’est un bon moyen de recycler un déchet et de l’utiliser à bon escient.

Papier carton – Les vieilles boîtes peuvent être écrasées ou des boîtes en carton peuvent être utilisées. Collez-les simplement sur les murs ou le plafond de votre poulailler. Ils ne durent généralement pas aussi longtemps, ils doivent donc être remplacés au moins chaque automne.

poussière – Les couvre-lits, les nappes et même les vêtements coupés en chiffons non désirés peuvent être utilisés comme isolant. Pour une solution très bon marché, vous pouvez le recouvrir de carton pour en faire un joli sandwich isolant.

Quelles races de poulet conviennent le mieux aux climats froids ?

Poulets qui peuvent mieux gérer les conditions météorologiques froides sont ceux avec de petits peignes et caroncules, des plumes denses et des corps lourds. Choisir des variétés originaires d’endroits plus froids est également une bonne idée.

Certaines des meilleures variétés pour les climats froids sont :

  • Chantecler canadien
  • été
  • Wyandotte
  • Dominique
  • Buff Orpington
  • Rhode Island rouge

Conclusion

Les poulets peuvent survivre à des conditions climatiques froides sans trop de difficulté, à condition qu’ils soient protégés de l’humidité, du froid et du vent.

Même si votre poulailler ne dispose d’aucune forme de chauffage, à condition qu’il soit isolé et que vous lui donniez des aliments à haute teneur énergétique, vos oiseaux devraient aller bien.