Comment exécuter une moissonneuse-batteuse : un guide simple

Une moissonneuse-batteuse est un gain de temps et d’énergie essentiel à la ferme. Il prend la place d’un peu de main-d’œuvre et de puissance, mais comment le conduis-tu et à quelle vitesse peut-il aller ? Dans cet article, nous couvrirons les étapes de base pour faire fonctionner la moissonneuse-batteuse et fournirons des conseils intelligents pour augmenter la vitesse. Lisez la suite pour en savoir plus sur l’utilisation d’une moissonneuse-batteuse.

Comment conduire une moissonneuse-batteuse

1. Commencez par lire le manuel d’utilisation

Portez une attention particulière à l’emplacement et à la fonction de chaque pédale, levier et commande. Même si vous connaissez déjà un modèle de moissonneuse-batteuse, votre nouveau modèle peut sembler très différent.

2. Faites un tour de sécurité avant et après chaque utilisation

Assurez-vous que vos leviers sont au point mort, que vos freins sont serrés, que votre moteur est éteint et que la clé est en lieu sûr. Examinez la tarière et la tête pour vous assurer qu’il n’y a pas d’obstructions.

3. Démarrage

Sur la plupart des moissonneuses-batteuses, vous commencez par appuyer sur la pédale de carburant et en mettant le contact. Vous augmentez votre vitesse en poussant le levier droit vers l’avant. Cela variera d’une machine à l’autre. Ne faites tourner le moteur que lorsque votre machine est au point mort.

4. Ajustez la position de la tête

En fonction des conditions météorologiques (humide ou sèche), ajustez la position de la plateforme. Il devrait être plus élevé dans des conditions humides et inférieur dans des conditions sèches.

5. Commencez à travailler

Lorsque vous travaillez, poussez d’abord le levier de battage vers l’avant, puis le levier de la plateforme vers l’avant. Ceci est important car le mécanisme qui libère le grain des têtes doit fonctionner à grande vitesse avant que la récolte ne soit aspirée dans la machine. Lorsque vous vous arrêtez, appuyez d’abord sur le levier de la plateforme, puis sur la commande de battage.

  Se lancer dans l'élevage [As A Ranch Hand]

6. Prenez bien soin de vos freins

Assurez-vous de relâcher le frein avant de pousser le levier de commande vers l’avant. Engagez l’équipement approprié pour le type et l’état de la culture à récolter. Vous pouvez trouver ces informations dans votre manuel du propriétaire.

7. Quitter

En sortant, appuyez sur les freins et mettez toutes vos commandes au neutre. Assurez-vous de nettoyer les cylindres et les lames après avoir éteint le moteur. Assurez-vous de prendre la clé de contact avec vous lorsque vous avez terminé.

À quelle vitesse peut aller une moissonneuse-batteuse ?

à quelle vitesse peut aller une moissonneuse-batteuse

Avec de nombreux ajustements nécessaires pour que votre moissonneuse-batteuse continue de fonctionner à sa capacité, sa vitesse et son efficacité maximales en fonction du type de culture récoltée et des conditions sur le terrain, il n’y a pas de réponse facile à la question. « À quelle vitesse peut aller une moissonneuse-batteuse ? »

Vous devez synchroniser tous les aspects du fonctionnement :

  • Tasse ou plate-forme
  • Zone de battage
  • Chaussure de nettoyage
  • séparateur

Même un petit ajustement dans une zone de travail peut dérégler d’autres zones. Il faut un peu de savoir-faire et d’essais et d’erreurs pour trouver le bon endroit.

En général, la vitesse maximale d’une moissonneuse-batteuse typique est d’environ 10-7 mph.

Comme pour le fonctionnement sûr de la moissonneuse-batteuse, le fonctionnement rapide de la moissonneuse-batteuse dépend également de la connaissance complète de votre manuel d’utilisation. De plus, vous devez suivre ces règles lors du réglage de votre moissonneuse-batteuse :

  1. N’effectuez qu’un seul réglage à la fois. Si vous essayez de faire plusieurs ajustements, vous aurez du mal à savoir quel ajustement cause quel effet.
  2. Ne procédez pas sciemment à des ajustements. Comprenez pourquoi vous changez quelque chose avant de le faire.
  3. Déterminez le résultat de votre réglage avant de faire un autre réglage.
  4. Pour une productivité et une efficacité maximales, vous devez faire fonctionner votre machine à pleine capacité et gérer un flux de récolte complet.
  5. Surveillez de près le fonctionnement de la machine et faites des ajustements au fur et à mesure que les conditions de récolte changent.
  6. Si autorisé par votre manuel du propriétaire, exécutez occasionnellement « tuer arrêter » examinez la moissonneuse-batteuse en l’arrêtant pendant le fonctionnement alors qu’elle est complètement chargée. Cela vous permet de voir ce qui se passe dans les concaves et le sabot de nettoyage.
  7. Familiarisez-vous avec les conditions du sol en cours de route. Promenez-vous dans vos champs et examinez l’état de la culture (par exemple, l’humidité, la maturité, la hauteur, la douceur ou la dureté des épis) et ajustez en conséquence.
  8. Surveillez de près les performances des plaques de pont à réglage automatique. Parfois, ces plaques peuvent geler, ce qui vous coûte de l’efficacité et de la rapidité. Mesurez périodiquement la distance entre les rangées de cultures pour vous assurer que vos plaques de couverture fonctionnent comme prévu. Sinon, vous pouvez faire des ajustements manuels.
  9. Assurez-vous que votre canal d’alimentation est correctement réglé pour présenter la récolte au reste du système. Si la mangeoire ne ramasse que des touffes de matériel végétal et présente des fagots au lieu de matériel en vrac, à la fin de l’opération vous vous retrouverez avec des fagots de déchets et pas mal de grains seront crachés. Cela signifie une énorme perte de productivité, quelle que soit la vitesse à laquelle vous allez.
  10. Pour une vitesse et une efficacité maximales, réglez vos unités de battage et de séparation sur la vitesse la plus élevée conformément au manuel de l’utilisateur, puis ajustez légèrement au besoin en fonction des conditions de terrain. N’oubliez pas que le réglage de ces composants à une vitesse trop élevée causera beaucoup de dommages à votre produit et une production excessive de déchets. D’un autre côté, si vous réglez la vitesse de battage trop basse, les grains ne seront pas séparés efficacement des gousses ou des épis et vous vous retrouverez avec beaucoup d’accumulation dans le contre-batteur et un séparateur et un sabot de nettoyage surchargés.
  11. Commencez avec les ouvertures de la grille et de la crépine de votre chaussure de nettoyage au maximum, comme recommandé dans votre manuel du propriétaire. Vérifiez régulièrement pour vous assurer que vous ne perdez pas de grain avec la paille. Si cela se produit, ajustez les paramètres de votre ventilateur, de votre chauffage et de votre tamis en conséquence.
  12. Assurez-vous de régler la vitesse de votre broyeur et de votre éparpilleur de menues pailles au bon réglage pour la récolte que vous traitez, comme recommandé dans le manuel de l’opérateur. Il doit être réglé à une vitesse qui contrôle correctement la densité et le volume des résidus de récolte sans causer d’usure inutile aux machines.
  Comment choisir les meilleurs chapeaux pour les travaux agricoles ?

En bref : travaillez plus intelligemment, pas plus vite !

comment conduire une moissonneuse batteuse

Les informations présentées ici ne sont qu’un bref aperçu des nombreux facteurs à prendre en compte pour déterminer la vitesse à laquelle vous pouvez utiliser votre moissonneuse-batteuse. Bien que vous puissiez déchirer les champs à un rythme rapide dans n’importe quelle condition, ce serait un choix pour le moins imprudent.

Avant de récolter avec votre moissonneuse-batteuse, examinez attentivement tous les facteurs énumérés ci-dessus. Consultez le manuel de l’opérateur de votre machine et procédez avec prudence pour récolter votre récolte de manière efficace, productive et en toute sécurité.