Comment éviter et réparer les légumes amers du jardin

Vivez le style de vie « frais c’est mieux ». Bien que les légumes du jardin soient considérés comme rentables et gratifiants, cela a parfois un coût, surtout lorsque tous vos légumes cultivés à la maison ont un goût amer. Terrible – nous savons. Quand vous consacrez tout votre temps précieux et votre travail acharné à la culture de légumes, et que tout à coup, cela n’a pas bon goût.

Pourquoi les légumes de votre jardin ont-ils un goût amer ? Les légumes au goût amer sont causés par des conditions de croissance défavorables, un stockage inapproprié ou une récolte précoce. Le manque d’eau, de nutriments, les attaques d’insectes et les températures extrêmes sont les principales causes des légumes amers.

Nous avons réalisé que les plantes, si elles ne sont pas correctement entretenues, subissent un stress très similaire à celui des humains. Ici, dans cet article, vous trouverez:

  • Pourquoi les légumes développent-ils un goût amer ?
  • Les facteurs causent le stress des plantes.
  • Comment faire des verts amers?
  • Comment pouvez-vous encore utiliser des légumes amers?
  • Qu’est-ce que le syndrome de la courge toxique ?

Alors sans plus tarder, allons-y croissance!

Qu’est-ce qui affecte le goût des légumes?

Les gens nous demandent souvent ce qui affecte le goût des légumes ? Pourquoi notre légume a-t-il un goût amer ? Qu’est-ce qu’on exagère ? Et généralement, le problème réside lorsque votre plante potagère subit un stress.

Il y a toujours un produit chimique présent dans les plantes qui provoque l’amertume, mais cela commence lorsqu’il se déplace vers le fruit. Le stress provient d’un arrosage trop faible ou irrégulier, ou peut-être d’un environnement non optimal. Essayez de les arroser et de les fertiliser pour minimiser le problème. Cela réduira le stress sur la plante et améliorera la saveur des fruits.

À l’inverse, le stress des plantes fait référence aux conditions externes qui affectent leur productivité et leur croissance. De plus, les conditions de croissance affectent également le goût des aliments. Connaître l’amertume de vos légumes au bon moment peut sauver vos récoltes.

Vous trouverez ci-dessous les raisons les plus courantes pour lesquelles les légumes ont un goût amer.

Sol maigre

Le sol a besoin de la bonne quantité de nutriments et de minéraux organiques pour la croissance incroyable des légumes. Le manque de ces deux peut causer de l’amertume dans les légumes. La plupart des plantes préfèrent un sol riche en nutriments et, par conséquent, sont moins stressées, poussent plus vite et ont meilleur goût.

Récolter trop tôt

Ne cueillez pas vos légumes lorsqu’ils sont encore en croissance ou jeunes. Les jeunes verts contiennent des terpénoïdes en plus grande quantité et ne contiennent pas assez de sucre, ce qui provoque un goût salé ou amer. C’est plus vrai pour certains légumes et moins pour d’autres ; assurez-vous de vérifier que votre variété est adaptée à la récolte « bébé ».

Sinon, cueillez les légumes lorsqu’ils commencent à mûrir et récoltez-les lorsqu’ils atteignent un pouce de diamètre. La plupart des légumes mûrissent en 60 à 70 jours dans des conditions de croissance favorables.

Stockage inapproprié

Après la récolte des légumes, la prochaine tâche principale consiste à les stocker ou à les conserver séparément et correctement. Vous pouvez utiliser des sacs en plastique pour cela et avant de réfrigérer, coupez les tiges vertes des légumes. Un stockage adéquat est essentiel pour garder les légumes frais et savoureux.

Les plantes luttent contre le stress lorsqu’il n’y a pas de conditions idéales pour la croissance. Il existe deux types de souches, l’une est abiotique et la seconde est biotique. Continuez à lire pour le types de pressions auxquelles les plantes sont confrontées.

  Comment nettoyer l'intérieur d'une remorque agricole ?

Différents stress pour les plantes

Jetons un coup d’œil à certains des stress végétaux les plus courants qui poussent la plante à survivre dans des conditions encore moins idéales.

Stress salin

La plante doit avoir un apport correct en nutriments, minéraux et eau. Mais l’excès de sel ou de chlorure de sodium dans le sol endommage la plante et ses racines. Un potentiel de chlorure de sodium plus élevé dans le sol rend plus difficile l’osmose de la plante. Un sol très salin peut provoquer une accumulation dans les cellules végétales, entraînant une toxicité ionique.

Stress chimique

Les planteurs doivent avoir une connaissance et des informations complètes sur les produits chimiques qu’ils utilisent sur leurs plantes, par exemple, les pesticides, les herbicides ou les pulvérisateurs, etc. L’utilisation de produits chimiques inappropriés peut endommager les racines et les feuilles de la plante.

L’utilisation de produits chimiques au bon moment et dans la bonne quantité est cruciale pour la santé des plantes. N’oubliez pas que différentes plantes ont des exigences différentes et qu’il n’est pas toujours nécessaire d’appliquer ou de pulvériser tous les produits chimiques.

Ces produits chimiques peuvent endommager les plantes, laisser des taches jaunes ou brunes, provoquer un retard de croissance ou même les tuer.

Stress hydrique/humidité insuffisante

Les plantes ne peuvent faire pousser des légumes savoureux et nutritifs que si elles reçoivent la bonne quantité d’eau. Les légumes avec un système racinaire peu profond sont plus enclins à développer des fruits au goût amer. L’eau est essentielle à la croissance saine des plantes – et un manque d’eau peut causer du stress.

Stress hydrique/conditions sèches

Lors de la culture de légumes, il est essentiel de surveiller la température. Des températures élevées (>80°F) peuvent facilement donner à vos légumes un goût amer. La température optimale se situe entre 60 et 65 ° F – les plantes ont besoin de beaucoup plus d’eau à mesure qu’il se réchauffe.

De plus, pour protéger les légumes de la chaleur excessive et des conditions sèches, les tremper dans l’eau au moins une fois par semaine est un excellent moyen de les garder hydratés. Pendant les périodes prolongées de sécheresse, il est nécessaire de donner plus d’eau à vos plantes.

Surtout, n’oubliez pas de couvrir les racines des plantes avec du paillis afin que la température du sol ne monte pas. Et lorsque les légumes sont prêts à être cueillis, couvrez-les ou conservez-les dès que possible.

Dommages causés par le froid et le gel

Avez-vous déjà remarqué que certaines plantes ont des tiges noires, des feuilles ou des fleurs décolorées ? Les plantes exposées au froid ou au gel sont sensibles à ces symptômes. Les plantes affectées par les températures froides pendant les premiers stades de croissance peuvent faire mourir les fruits ou les rendre incroyablement amers.

Stress thermique

Les plantes ont besoin de soleil, mais une surexposition au soleil peut endommager ou brûler les feuilles par manque d’eau.

Les feuilles et les tiges transportent l’eau des racines vers la plante et la transpiration abaisse la température de la vapeur d’eau. Cela évite d’endommager les parties de la plante et les feuilles. Si la plante ne recevait pas assez d’eau pour maintenir le processus de refroidissement, des brûlures se formeraient sur les feuilles de la plante.

Comment prévenir le stress de votre plante

Espacement

Chaque plante doit recevoir un bon apport de soleil et d’eau. Ceci n’est possible que si chaque plante a un peu d’espace pour respirer. De plus, les plantes qui poussent trop près les unes des autres rivaliseront pour la lumière du soleil. Si les feuilles d’une plante bloquent la lumière de toutes les autres plantes, il est temps de leur couper les cheveux. La taille permet aux feuilles de retrouver la lumière du soleil.

  Comment garder vos plantes en vie pendant le gel : 15 conseils faciles

Lumière du soleil

Toutes les plantes ont besoin de soleil, mais pas au même moment de la journée ni pendant la même durée : certaines préfèrent l’ombre partielle ; d’autres aiment se prélasser au soleil toute la journée. Par conséquent, il est nécessaire de prendre soin de vos plantes et de voir lesquelles ont besoin de plus de soleil et combien d’heures par jour.

État du sol

Pour qu’une plante pousse bien, vous devez répondre à toutes ses exigences. Il comprend le niveau de pH du sol, la bonne quantité de nutriments, l’absorption d’eau. Le sol doit être organique, c’est-à-dire qu’il contient tous les minéraux nécessaires. Enfin, la teneur en humidité du sol est également importante.

Existe-t-il une solution rapide pour les légumes au goût amer ?

Mangez sain

Tout comme les humains, les plantes ont également besoin d’une alimentation saine, surtout lorsqu’elles sont stressées. Essayez d’ajouter des macronutriments et des micronutriments à leur cycle nutritionnel. L’un des éléments nutritifs que les planteurs peuvent utiliser pour améliorer la santé des plantes est un apport adéquat en phosphore.

Avant d’appliquer des nutriments ou tout autre produit chimique, il est essentiel de connaître le stade de croissance et les exigences de la plante pour éviter un stress supplémentaire causé par l’application du mauvais engrais.

Créer un environnement sans stress

Offrez à vos plantes un environnement sain et heureux où elles peuvent respirer et grandir joyeusement. Protégez également vos plantes contre les insectes et les mauvaises herbes. Éliminez la concurrence en éliminant les mauvaises herbes ou en paillant abondamment.

Fournissez aux plantes l’eau et les nutriments dont elles ont besoin pour éviter que les graines ne se fissurent et ne s’abîment (fertilisation nutritive des graines).

Être attentif: L’herbicide peut causer un stress herbicide, alors utilisez-le en quantités limitées et avec une excellente qualité.

Obtenez des conseils professionnels et des contrôles réguliers.

Supposons que vous pensiez que vos plantes ne poussent pas correctement ou suffisamment ou qu’elles sont atteintes d’une maladie. Vous pouvez prendre les conseils de l’agronome.

De plus, vous pouvez prendre rendez-vous avec des professionnels et, espérons-le, ils pourront résoudre le problème et vous expliquer le problème. De plus, des examens réguliers peuvent aider à identifier et à prévenir les facteurs de stress abiotiques et biotiques avant qu’ils ne deviennent un problème.

Comment réparer le vert amer à long terme

Allez au cœur du problème.

Une plante ne peut pas pousser sans un système racinaire robuste car les racines transportent tous les nutriments et l’eau vers les plantes et font face aux conditions stressantes.

L’alimentation foliaire et les amorces de graines peuvent construire un système racinaire sain tout en développant l’IBA (acide indole butyrique). Un microbiome équilibré est également nécessaire pour un sol sain et un système racinaire robuste.

Nouvelles stratégies pour éviter le stress

La réduction des facteurs Stree sur le long terme est un processus qui prend des années. Connaître le climat local, créer un sol sain et optimiser les facteurs de croissance est une leçon de vie. Donnez-vous le temps de faire de petites erreurs et d’en tirer des leçons !

Façons d’utiliser des légumes au goût légèrement amer

Vous pouvez toujours utiliser des légumes au goût amer. Mais voici le kicker : Certains aliments/légumes sont naturellement amers mais présentent de nombreux bienfaits pour notre organisme. Restez à proximité pour en savoir plus.

  Comment faire pousser des tomates en balles de foin ?

En combinant les légumes amers avec le bon ingrédient, le goût salé est masqué. Voici quelques façons d’apprivoiser les verts amers.

  • Ajouter de l’acide

Ajoutez des acides comme le citron ou le vinaigre pour réduire le goût amer et ajouter une saveur légèrement contrastée à votre plat.

  • Cuisson lente

Envisagez de vous préparer pour des légumes verts amers copieux. Comme les acides, la cuisson lente réduit également le goût amer et adoucit les feuilles coriaces.

  • Ajoutez des ingrédients au goût prononcé.

Vous pouvez combattre l’amertume avec des saveurs comme le sucré et l’épicé. La cuisson des légumes verts amers aux saveurs intenses comme l’ail ou la courge rôtie tempérera l’amertume et équilibrera le plat.

  • Utilisez du sel

Vous pouvez combattre l’amertume avec du sel, car le sel est l’ami des légumes amers. Saupoudrez un peu de sel sur les légumes amers, que vous les mangiez crus ou cuits.

Bienfaits des légumes au goût naturellement amer

Roquette

Vous voulez ajouter des légumes verts frais à votre salade ? Si c’est le cas, essayez la roquette, qui garde le corps au frais grâce à son goût poivré, aide à la production de bile, protège le corps contre le cancer et agit comme un agent détoxifiant.

Les feuilles de pissenlit

Supposons que vous vouliez ajouter un autre légume à votre salade avec de la roquette. Les feuilles de pissenlit sont le complément parfait. Il présente de nombreux avantages pour le corps, tels que le soulagement de la constipation, de la diarrhée, la réduction de l’inflammation et le nettoyage du foie.

L’exception : Cucurbitacines – rétrocroisement de citrouille

Aimez-vous manger des concombres, du melon, des citrouilles et de la courge musquée? Si oui, le saviez-vous : ils contiennent tous de la cucurbitacine. E en petites quantités. De grandes quantités de cucurbitacine. E est toxique et entraîne le syndrome de la courge toxique.

Syndrome de la courge toxique

Les citrouilles sont classées comme cucurbitacées et les cucurbitacées développent naturellement de la cucurbitacine pour se protéger des insectes. Mais si la quantité de cucurbitacine est élevée, cela provoquera un empoisonnement au concombre, également connu sous le nom de syndrome de la courge toxique. Il contient des symptômes;

  • Chute de cheveux
  • Maux d’estomac
  • Diarrhée
  • La nausée
  • Vertiges
  • vomir

Il y a deux raisons à cela : la pollinisation croisée (rétrocroisement) ou un stress extrême qui augmente les cucurbitacines dans ces légumes.

Tous les concombres et cucurbitacées cultivés à la maison ne sont pas toxiques. Au contraire, les concombres sauvages et autres cucurbitacées ont plus de concentration de cucurbitacine que les indigènes.

Comment pouvez-vous identifier le poison concombre? S’il a un goût amer ou désagréable et qu’il sent mauvais, ne le mangez pas ! Habituellement, vous ne pouvez pas le manger – même si vous le vouliez. High Cucurbitacin a une saveur si puissante qu’il est impossible de l’ignorer. Même un quart de courgette peut ruiner une très grande casserole de nourriture – par expérience.

Dernier conseil

Nous espérons que vous avez trouvé ce guide utile, informatif et que vous avez trouvé la réponse exacte aux questions pourquoi vos légumes ont un goût amer. C’est notre plaisir absolu de rassembler toutes les informations en un seul endroit facile à trouver !

Néanmoins, cultiver des potagers à la maison est une activité anti-stress et favorable à la famille. Parfois, les légumes ont besoin de notre attention et ont besoin de quelques touches douces, mais il n’y a rien de mieux que le sentiment de récolter vos légumes cultivés à la maison