Comment démarrer l’élevage ?

Un ranch de bétail est une petite ou grande propriété foncière dans le but d’élever et d’élever du bétail. Les bovins sont des formes utiles d’élevage qui peuvent être élevés comme animaux d’exposition, producteurs laitiers, producteurs de viande et producteurs de cuir. Dans cet article, nous verrons comment démarrer une entreprise d’élevage. Lisez la suite pour plus d’informations.

Comment devenir agriculteur ? À quoi s’attendre?

Peu (ou pas) de bétail est nécessaire

Démarrage d’un ranch de bétail est un peu comme démarrer n’importe quel autre type d’entreprise. Il y a des étapes spécifiques que vous devez suivre pour planifier votre entreprise, l’enregistrer correctement et prendre en charge toutes les procédures nécessaires.

Comment démarrer une entreprise d’élevage

comment démarrer une entreprise d'élevage

Il est très important pour tout entrepreneur de créer un plan d’affaires clair et réalisable. Lorsque vous prenez le temps de définir des buts et des objectifs clairs et réalisables, vous pouvez être sûr de ne manquer aucune étape nécessaire. Demande toi:

1. Combien cela coûtera-t-il ?

Vous devez identifier les détails de vos frais de démarrage et de vos frais courants.

2. Quel est mon public cible ?

Heureusement, le secteur de l’élevage bovin et laitier a un public cible très large. Fondamentalement, toute personne qui consomme des produits d’origine animale tels que le lait et la viande ou qui utilise du cuir appartient à votre marché cible. Votre groupe démographique cible comprend les particuliers, les emballeurs, les fournisseurs de bœuf et plus encore.

De plus, d’autres agriculteurs et éleveurs susceptibles d’être sur le marché pour acheter du bétail font partie de votre marché cible. De plus, s’il vous arrive d’avoir un très beau taureau, les frais de saillie augmentent votre marché cible.

3. Que puis-je vendre ?

Lorsque vous démarrez, vous voudrez peut-être limiter le nombre de produits et de services que vous proposez, mais à mesure que vous vous sentirez plus à l’aise, vous pourrez commencer à vous développer et à produire plus de produits. Cela augmente naturellement vos profits.

En plus des opportunités que nous avons déjà mentionnées, vous voudrez peut-être organiser des visites de fermes et proposer des cours d’activités telles que :

  • Faire du fromage
  • abattage
  • Cuisiner
  • Traite

Vous pouvez exposer votre bétail lors de foires locales et d’autres événements comme une forme de publicité pour votre entreprise et comme un moyen de gagner peut-être des prix en espèces.

Vous pouvez emballer et vendre de la vieille bouse de vache, et vous pouvez utiliser de la vieille bouse de vache pour faire pousser des fruits et des légumes que vous pouvez vendre.

4. Combien dois-je facturer pour faire un bon profit ?

Lors de la fixation de vos prix, vous devez tenir compte d’un certain nombre de facteurs. Parmi eux se trouvent :

  • Le montant que le marché supportera
  • Votre marge bénéficiaire requise
  • Les besoins de vos clients
  • Vos frais

En général, un élevage bovin bien géré peut s’attendre à un profit entre 24 et 33 % par animal. Cela dépend du type de produits que vous vendez, de la demande, de vos prix et de la taille de votre ranch.

5. Comment dois-je nommer mon ranch ?

Il est très important de bien nommer votre entreprise agricole. En tant que propriétaire unique, vous voudrez peut-être créer un nom commercial qui ne révèle pas votre identité.

Si vous avez un nom en tête, vous devez immédiatement créer un site Web et réclamer votre nom de domaine rapidement pour vous assurer qu’il est utilisé par quelqu’un d’autre.

Assurez-vous de ne pas prendre un nom qui appartient déjà à une autre entreprise. Vous pouvez le vérifier en visitant votre palais de justice local et en recherchant les registres des sociétés d’État, les marques de commerce nationales et fédérales, ainsi que la disponibilité des domaines Web et des plateformes de médias sociaux.

6. Comment développer la notoriété de la marque ?

En plus de nommer votre entreprise, vous devez développer votre marque. Votre marque symbolise l’objectif de votre entreprise et crée une perception reconnaissable auprès du grand public. Si vous avez une marque forte, votre entreprise est immédiatement reconnaissable.

Une bonne marque commence par un bon logo, clair, reconnaissable et pertinent. Recherchez en ligne des services de génération de logo ou ci-dessus un designer pour vous aider à créer ce logo.

Une fois que vous avez une bonne conception de logo claire, vous voudrez lancer une campagne publicitaire que ce soit dans la presse écrite, en ligne ou en personne au sein de votre communauté.

  Quels sont les meilleurs cartons d'œufs de canard ?

Assurez-vous que votre entreprise est répertoriée dans les annuaires imprimés locaux et les sites Web d’entreprises locales qui y sont liés.

En plus de votre propre site Web, vous devez également avoir des sites de médias sociaux actifs et à jour. Votre logo doit apparaître sur tous vos imprimés, vos activités en ligne et sur vos véhicules. Créez des vêtements de marque et d’autres marchandises à l’usage de vos employés et à vendre ou à offrir au public.

7. Comment puis-je rendre tout cela légal ?

Une fois que vous avez le nom de votre ranch, vous voudrez devenir une entité juridique. Choisissez la structure d’entreprise qui convient le mieux à vos buts et objectifs. Par exemple, vous souhaitez un :

  • Société à responsabilité limitée (LLC)
  • Propriété
  • Société
  • Partenariat

Obtenez des conseils juridiques pour faire ce choix. Le but de vous établir en tant qu’entité commerciale légale est de vous protéger personnellement de toute responsabilité si votre entreprise est poursuivie.

Comment démarrer un ranch de bétail à partir de zéro

comment démarrer un ranch de bétail à partir de zéro

Une fois que vous avez réglé toutes les formalités, ou du moins que vous y avez pensé, vous pouvez vous concentrer sur les aspects physiques du démarrage de votre ranch de bétail.

Démarrer un ranch de bétail (ou en acheter un) nécessite une assez grande partie du changement. Non seulement vous avez besoin de suffisamment de propriété pour posséder un grand nombre de gros animaux, mais vous devez également payer pour les animaux.

Tenez compte de ces éléments lorsque vous planifiez votre budget de départ :

1. De combien de terrain avez-vous besoin ?

Pour déterminer cela, vous devez penser à une grande variété de facteurs. Par exemple, si vous avez une topographie difficile, vous avez besoin de plus de terres pour nourrir le même nombre de bovins que vous le feriez sur une plus petite parcelle de terre plus productive.

Lorsque vous choisissez un terrain, vos finances peuvent limiter la quantité et la qualité des terres à votre disposition. Lorsque c’est le cas, assurez-vous de ne pas exagérer votre stock. N’exportez que le nombre de bovins que votre pays peut supporter.

Si vous travaillez avec des terres de mauvaise qualité, vous devez inclure l’amélioration des terres dans votre budget et travailler régulièrement pour améliorer la qualité et la quantité de biens immobiliers à votre disposition.

2. Tenez compte du climat

Si vous avez une courte saison de croissance, votre saison de pâturage sera courte. Tenez compte du type de végétation qui pousse bien dans votre région et déterminez dans quelle mesure les besoins de vos animaux peuvent être satisfaits par le pâturage.

3. Créer un plan solide d’entretien et d’amélioration des terres

N’oubliez pas que plus vous améliorez votre propriété, plus vous ferez de profit au final. Les projets que vous devez planifier et budgétiser incluent :

  • Contrôle des parasites : En travaillant avec une superficie limitée, vous ne pourrez peut-être pas gérer le fumier d’une manière qui contrôle efficacement les parasites. Vous devez être très réaliste à ce sujet.
  • Clôture efficace : Même si vous le faites vous-même, les matériaux de clôture peuvent être coûteux, et il est impératif que vous disposiez d’une bonne clôture solide pour contenir ces grands et puissants animaux et les protéger des prédateurs et du vol.
  • Disponibilité de l’eau : Recherchez un terrain avec une bonne source d’eau et assurez-vous que l’approvisionnement en eau ou l’approvisionnement en eau vous convient à l’endroit choisi.
  • Equipement et matériel : Avez-vous le matériel et les outils dont vous avez besoin? Vous voulez vous assurer d’avoir tout ce dont vous avez besoin pour gérer vos animaux et prendre soin de votre terrain. Vous devrez peut-être magasiner du matériel d’occasion pour économiser de l’argent tout en ayant ce dont vous avez besoin pour entretenir et réparer les clôtures, les dépendances, les routes, etc.
  • Un abri est-il disponible ? Si vous envisagez d’élever des bovins de boucherie, des arbres épais, des affleurements naturels, etc. peuvent constituer un abri suffisant pour vos animaux, en fonction du climat. Si vous allez élever des vaches laitières, vous avez besoin d’une bonne étable laitière, solide et sécuritaire.
  • Autre: Les lièvres à queue noire vivant dans les prairies ouvertes de l’ouest des États-Unis peuvent être un problème. Il est conseillé d’avoir un plan solide sur la façon de les gérer si votre ranch est leur domaine.
  Comment gagner de l'argent en élevage ?

4. Déterminez vos finances

Que vous commenciez par un prêt bancaire, une épargne, un héritage, ou toute autre source, vous avez besoin d’argent pour votre premier achat et vos dépenses de fonctionnement.

Si vous voulez avoir des employés, vous devez être en mesure de les payer, même pendant les premiers mois où l’argent peut être serré. Vous devez vous assurer d’avoir de l’argent en main pour payer votre masse salariale et vos frais de démarrage initiaux.

5. N’oubliez pas que l’assurance est un must absolu

Toutes sortes de choses peuvent se produire et affecter négativement votre troupeau et vos terres. Assurez-vous que votre budget est sécurisé avant de partir.

Assurez-vous d’avoir une assurance adéquate pour protéger votre entreprise contre toute perte couverte. Au minimum, vous avez besoin d’une assurance responsabilité civile générale. Vous pouvez également avoir besoin de Worker’s Comp. Vous pouvez même être tenu de payer une indemnisation des accidents du travail par votre état si vous avez des employés.

6. Budget pour vos impôts

Découvrez quel type d’impôts étatiques et fédéraux vous devez payer et enregistrez-vous en conséquence. Pour ce faire, vous devez vous rendre sur le site Web de l’IRS et obtenir un numéro EI. Ce numéro fait office de numéro de sécurité sociale de votre entreprise. Cela ne s’applique qu’à votre entreprise et non à vous.

7. Obtenir les licences et permis appropriés

Vérifiez auprès de votre comté, de votre ville et de votre état pour vous assurer que vous avez demandé et obtenu toutes les licences et tous les permis nécessaires à l’entreprise que vous avez en tête. Si vous ne le faites pas, vous pourriez recevoir des amendes élevées ou même devoir vous arrêter.

Où pouvez-vous obtenir de l’argent pour commencer?

Si vous envisagez de démarrer une ferme de taille moyenne, vous aurez besoin d’environ 650 000 $. Heureusement, l’élevage est une profession qui se qualifie très souvent pour un soutien du gouvernement fédéral sous forme de subventions et de prêts. Visiter le Site Web de l’USDA pour plus d’informations sur ce type de financement.

Des programmes spécifiques sont également disponibles pour les éleveurs et les agriculteurs qui ne font que commenceret il convient de noter qu’il existe de nombreux programmes spécifiquement destinés aux femmes qui souhaitent se lancer dans l’élevage et l’agriculture.

L’industrie de l’élevage est une industrie en croissance constante qui génère actuellement 13 milliards de dollars de bénéfices par an. L’élevage est une entreprise importante qui assure une chaîne alimentaire solide dans votre comté, votre état et éventuellement dans tout le pays.

C’est pourquoi il existe tant de subventions gouvernementales disponibles pour l’élevage. Examinez le financement pour un large éventail de besoins communs, tels que :

  • Machines
  • engrais
  • Graine

Gérez votre capital d’amorçage de manière professionnelle

Pour séparer vos transactions commerciales de vos transactions personnelles, vous devez ouvrir des comptes bancaires et de crédit spéciaux pour votre entreprise. Faites attention à ne pas mélanger votre argent car cela peut créer beaucoup de confusion nuisible.

Si vos comptes d’entreprise et vos comptes personnels sont mélangés, vos propres actifs, tels que vos véhicules, votre maison et tout objet de valeur, pourraient être en danger si vous êtes poursuivi.

De plus, il est important que vous accumuliez un crédit commercial au lieu de votre crédit personnel. Vos comptes d’entreprise devraient avoir de meilleurs taux d’intérêt que vos comptes personnels, et vous pourrez peut-être obtenir plus de crédit en tant qu’entreprise que vous ne le pouvez en tant que vous-même.

Garder toutes vos transactions commerciales séparées ou des comptes bancaires et de crédit séparés vous aidera à établir un bon historique de crédit pour votre ferme. Cela peut être très utile à mesure que votre entreprise d’élevage grandit et se développe.

Un aspect très important d’un bon financement consiste à tenir des registres détaillés et précis de chaque aspect de votre exploitation agricole. Par exemple, vous devez tenir des registres appropriés sur :

  • Vaccination
  • Naissances de veaux
  • Achats
  • Finance
  • Se reproduire
  • Actifs
  • vente

Cela facilitera la déclaration de revenus et vous aidera à faire des plans réalistes.

Faites des plans pour l’avenir !

En plus d’énumérer clairement vos frais de démarrage, vous devez avoir une compréhension ferme et réaliste de vos dépenses actuelles.

Le coût des aliments représente environ un quart du budget annuel d’une ferme. Vous devrez également tenir compte de votre masse salariale, des services publics et de tout remboursement de prêt que vous devez effectuer, ainsi que d’une grande variété de dépenses, telles que :

  • Entretien structurel
  • Les frais d’entretien
  • Frais vétérinaires
  • Frais de réparation
  • Soins médicaux
  Comment éplucher des patates douces sans éplucheur ?

En plus de maintenir un crédit commercial solide, vous devriez toujours avoir un bon pécule de côté, car de nombreux facteurs indépendants de votre volonté peuvent grandement affecter les bénéfices que vous pouvez réaliser.

N’oubliez pas que l’élevage est une activité de plein air, donc le mauvais temps peut vous frapper durement. De plus, si les politiques gouvernementales changent de façon inattendue, vous pourriez perdre votre soutien.

Vous souhaitez également mettre de côté de l’argent pour la publicité et le marketing

En tant qu’éleveur, vous ne vous sentez peut-être pas qualifié pour créer un site Web. cependant, vous pouvez vous tromper dans votre auto-évaluation. De nos jours, il existe de nombreux bons sites Web de développement de sites Web qui peuvent vous aider à créer un site Web très attrayant.

Si vous n’êtes pas sûr de le faire, vous pouvez toujours engager un développeur Web ou un concepteur Web pour faire ce travail pour vous. L’essentiel est que vous avez besoin d’un site Web. Il n’est pas possible de faire des affaires aujourd’hui sans une forte présence en ligne.

Vous souhaitez également avoir une page professionnelle sur Facebook (pas votre page personnelle) et une présence sur Twitter. Vous voudrez peut-être aussi avoir une présence sur YouTube. En guise de mise en garde, ne vous lancez sur aucun de ces sites de médias sociaux si vous ne prévoyez pas de publier régulièrement. L’ajout de contenu régulier est la clé du succès.

Sites de construction de sites Web.

  • Espace carré
  • WordPress
  • Shopify
  • Weebly
  • WiX

Pourquoi deviendriez-vous éleveur ?

pourquoi deviendriez-vous un éleveur

Avec tout le travail et les nombreuses tâches nécessaires au démarrage d’un ranch, vous vous sentez peut-être assez découragé à ce stade. Bien que la mise en route demande beaucoup de travail, le résultat final peut être assez bon !

L’élevage vous offre la possibilité de travailler avec des animaux à l’extérieur dans un espace calme et ouvert. En tant qu’éleveur, vous pouvez travailler pour vous-même et fournir un service précieux à votre communauté.

L’élevage est une entreprise difficile et il faut être dévoué; cependant, si vous avez ce qu’il faut, cela peut être une carrière agréable et épanouissante qui paie bien.

Comment se passe l’élevage ?

Il n’y a pas de sommeil quand vous êtes un éleveur. Il n’y aura jamais un jour où vous n’aurez pas à commencer à l’aube. Les tâches de la journée peuvent inclure l’entretien des champs et des clôtures, l’élevage du bétail, la traite, le labour, les soins vétérinaires, la comptabilité, la gestion du personnel (vous avez besoin de mains de ranch), la construction de sites Web, l’entretien de l’équipement et des véhicules, et bien plus encore.

Vous devrez peut-être fournir vos produits et si vous créez des produits à valeur ajoutée tels que du fromage, du beurre, du lait pasteurisé, du cuir, vous devez préparer ces articles. L’élevage signifie :

  • Réparation et entretien
  • Tâches administratives
  • Relations publiques
  • Commercialisation

Si vous voulez être un éleveur prospère, vous devez connaître une chose ou deux sur le bétail. Vous devez être sûr que vous comprenez la gestion du bétail et le bétail lui-même. Lorsque vous traitez avec eux jour après jour, vous devez comprendre ce qui les motive.

Vous devez également vous connaître. Vous entrez dans une poursuite qui vous oblige à gérer des personnes, des animaux, des affaires, du marketing et bien plus encore.

Vous aurez également affaire à une grande variété de personnes allant d’amis, de voisins et de collègues agriculteurs à des représentants de l’alimentation et des semences, des vétérinaires, des comptables et des conseillers fiscaux. Ce sont toutes des choses auxquelles vous devriez être préparé.

L’élevage est une activité communautaire. Un éleveur qui réussit doit être capable de bien travailler avec les autres. Il est important pour les agriculteurs et les éleveurs de bien réseauter, car il est très utile d’avoir des personnes à appeler en cas d’urgence. Les éleveurs vivent en marge de la communauté et souvent aucun service officiel n’est disponible pour vous aider.

Voici un peu l’histoire de l’élevage aux États-Unis, et voici notre dernier article sur la durabilité de l’élevage.

Sources:

  1. https://www.usda.gov/media/blog/2012/02/17/start2farmgov-helps-beginning-farmers-and-ranchers-get-started
  2. https://farmandanimals.com/what-do-ranchers-do-when-a-horse-dies/