Comment changer un pneu de VTT [Guide + Video]

Vous pouvez vous rendre dans un magasin ou un garage pour faire remplacer votre pneu de VTT. Mais si vous ne voulez pas payer quelqu’un pour changer votre pneu de VTT, ou si vous habitez trop loin d’un magasin de pneus, vous devrez le changer vous-même.

Changer votre pneu de VTT n’est pas un travail de 10 minutes. Il faut un peu d’huile de coude pour retirer le vieux pneu de la jante et mettre le nouveau. Mais si vous le faites plusieurs fois, vous deviendrez un pro.

Voici un guide rapide pour changer votre pneu de VTT (incluant 2 vidéos ci-dessous).

Outils dont vous avez besoin

changer un pneu de VTT
  • Cric et clé
  • Deux démonte-pneus ou deux longs tournevis
  • De l’eau savonneuse ou un autre lubrifiant sans danger pour les pneus
  • Marteau en caoutchouc
  • Outil pour enlever les billes
  • Outil pour retirer l’obus de valve

Retirer la roue

La première étape consiste à retirer la roue entière du VTT. Le processus est similaire à celui d’une voiture.

Desserrez les écrous de roue à l’aide de la clé à pneu. Une fois desserré, soulevez le VTT et retirez complètement la roue.

Dégonflez le pneu en poussant l’écrou dans la tige de valve (méthode lente) ou en utilisant un outil de retrait d’obus de valve (méthode la plus rapide).

Avec le pneu retiré du VTT et dégonflé, vient maintenant la partie la plus difficile.

Déperler la bande

Pour empêcher le pneu de glisser sur la jante et de perdre de l’air, les pneus de voiture contiennent un soi-disant talon. Il est constitué d’une boucle d’acier rigide autour de la bande.

Le talon du pneu repose dans une rainure sur la jante. Vous devez desserrer le talon pour retirer le pneu.

Détacher le lit du pneu de la jante – appelé démaillage – est difficile. Bien sûr, les magasins de pneus et les garages disposent d’outils spécialisés qui peuvent retirer le pneu en quelques secondes. À la maison, retirer les pneus est plus difficile.

  Comment décrocher un emploi dans une ferme sans expérience ?

Pire encore, les VTT ont tendance à avoir des bords de talon plus serrés que d’habitude pour garantir que le pneu peut résister à être poussé sur un terrain accidenté.

Il existe plusieurs méthodes pour déblayer un pneu de VTT à la maison.

1. Utiliser un Beadbuster (méthode la meilleure et la plus simple)

Un beadbuster est un outil qui peut retirer facilement et en toute sécurité un pneu sans endommager la jante ou le pneu. Si vous possédez un VTT et que vous souhaitez changer les pneus vous-même, nous vous recommandons fortement d’en acheter un.

2. Conduire un véhicule sur le pneu (peut fonctionner mais risqué)

Vous posez le pneu du VTT sur le sol et placez un obstacle derrière comme une planche de bois épaisse pour vous assurer qu’il ne glisse pas.

Vous conduisez ensuite un véhicule sur le pneu, en vous assurant qu’une roue de votre voiture se trouve sur le flanc du pneu et non sur la jante. Retournez le pneu et répétez pour soulager l’autre côté.

Il est facile d’endommager la jante avec cette méthode. À moins que vous n’ayez pas d’autre option, nous ne recommandons vraiment pas celle-ci. Si vous voulez l’essayer, regardez cette vidéo.

Une variante de cette méthode consiste à placer une planche de bois comme un 2 × 6 contre le flanc du pneu. Assurez-vous qu’il ne dépasse pas le bord.

Montez ensuite sur la planche avec une roue de véhicule. La planche de bois s’appuiera contre le mur latéral et, espérons-le, desserrera le cordon. Répétez l’opération pour l’autre côté.

3. La méthode du cric et de la sangle à cliquet (facile et sûre)

Si vous n’avez pas de beadbuster ou d’autre outil détalonneur, nous avons trouvé un autre moyen sûr de démonter vos pneus. Vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

  Combien dois-je économiser pour démarrer une ferme de 1 acre?

Ce type utilise une sangle à cliquet et un cric pour nettoyer un pneu. La sangle à cliquet maintient le pneu solidement en place tandis que le cric appuie contre la jante lorsqu’il est soulevé, libérant éventuellement le talon.

Retirer la ceinture

Une fois que vous avez dépouillé le groupe, la partie restante est relativement facile. Ici, vous aurez besoin de deux longs tournevis ou, mieux encore, d’une paire de démonte-pneus.

Accrochez un fer à repasser sous le bord de la bande et poussez vers le bas jusqu’à ce que cette partie de la bande ressorte. Accrochez l’autre démonte-pneu à côté du premier et poussez vers le bas pour faire sortir le pneu. Retirez le premier démonte-pneu et accrochez-le à côté du second.

Continuez jusqu’à ce qu’une partie suffisante de la bande se soit détachée pour que vous puissiez retirer le reste avec vos mains.

Retournez la bande et retirez l’autre côté. Vous aurez peut-être besoin que les démonte-pneus sortent de l’autre côté, mais cela devrait être beaucoup plus facile maintenant. Lorsque l’autre côté est presque complètement retiré, frappez le pneu avec un maillet en caoutchouc pour le retirer complètement de la jante.

Inspectez le bord

Profitez-en pour inspecter la jante avant de mettre un nouveau pneu. S’il est sale, nettoyez-le rapidement. S’ils sont rouillés, poncez-les pour enlever la rouille, puis peignez le bord pour éviter qu’il ne rouille davantage.

Le nettoyage et le polissage de la jante garantissent que le nouveau pneu repose fermement dessus et réduit le risque de fuites d’air à l’avenir. Pour plus de sécurité, vous pouvez également appliquer un joint de talon sur la rainure de la jante.

  Les jeunes Américains qui migrent vers les fermes savent-ils ce qui les attend ?

Montage du nouveau pneu

Pour faciliter le montage du nouveau pneu, appliquez de l’eau savonneuse sur le talon (la rainure autour de la jante) ou un autre lubrifiant sans danger pour les pneus. Cela facilite la mise en place du talon du pneu.

Avec la jante au sol, posez le pneu en diagonale dessus. Assurez-vous que le pneu est correctement orienté (vérifiez les flèches sur le pneu qui indiquent le sens de montage).

Poussez le pneu sur le rebord de la jante avec vos mains. Il devrait glisser sans problème. Si une partie du pneu se coince, utilisez les démonte-pneus pour l’abaisser.

Poussez la deuxième perle vers le bas avec vos pieds ou vos mains. Vous pouvez généralement obtenir plus de la moitié sur la lèvre de la jante de cette façon. Forcez la partie restante avec les démonte-pneus.

Gonflez le pneu

Il ne reste plus qu’à gonfler le nouveau pneu et à le remonter sur le VTT. Remplacer la valve et utiliser un compresseur d’air pour gonfler le pneu en veillant à ne pas dépasser la pression maximale recommandée.

Vous entendrez quelques pops pour confirmer que les deux perles ont été réinitialisées.

Si les talons ne se réinitialisent pas, cela signifie que l’écart entre le pneu et la jante est trop grand. Le pneu n’est pas gonflé. Dans ce cas, attachez une sangle de tension autour de la circonférence du pneu. Serrez légèrement la bande et essayez de gonfler à nouveau. Si de l’air s’échappe toujours, serrez la ceinture de quelques clics supplémentaires.

Une fois que le pneu commence à gonfler, attendez qu’il touche le bord de la jante puis retirez le pneu. Terminez de gonfler le pneu.

Réinstallez la roue sur votre VTT. C’est tout! Vous devriez maintenant pouvoir à nouveau conduire votre VTT.