18 meilleurs conseils pour la sécurité et la sûreté à la ferme

Si vous possédez une petite ferme, une ferme ou même un grand ranch de bétail, la sûreté et la sécurité sont très importantes. Les gens peuvent entrer dans votre propriété accidentellement ou exprès. Quoi qu’il en soit, il est important de savoir quand les gens sont là et ce qu’ils font. Dans cet article, nous vous présentons dix-huit conseils importants pour vous aider à rester en sécurité sur votre ferme. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les meilleures pratiques de sécurité de la ferme.

Meilleures pratiques de sécurité de la ferme

conseils de sécurité à la ferme

1. Accrochez des pancartes

Pour empêcher les intrus d’entrer dans votre propriété, vous devez leur faire savoir où se trouvent les limites de votre propriété. C’est pourquoi c’est une bonne idée d’investir dans des enseignes métalliques bien faites à placer autour du périmètre de votre propriété. Cela n’a pas besoin d’être quelque chose d’extraordinaire ou de menaçant. Lire les panneaux métalliques ordinaires « délinquants interdits » ou juste « zone interdite » Je ferai.

Propriété privée Panneau en métal No Trespassing (lot de 4), 10 x 7 pouces Panneau en aluminium inoxydable .040 - Réfléchissant - Résistant aux intempéries - Facile à monter - Utilisation intérieure et extérieure

2. Créer des barrières physiques

En plus des panneaux, vous pouvez également mettre en place des barrières physiques si vous êtes préoccupé par les cambriolages ou le vol d’équipement, de bétail, etc.

Bien sûr, la barrière physique la plus évidente est une clôture et une porte appropriée (peut même être installée sur une pente) ; Cependant, il existe plusieurs façons de faire respecter votre clôture et vos portails.

Les exemples comprennent:

  • Plantez une haie d’épines. Si vous recouvrez vos clôtures de ronces, les intrus et les voleurs potentiels réfléchiront à deux fois avant de percer votre clôture.
  • Alignez les équipements lourds en panne. Dans les zones où une horreur n’a pas d’importance, doubler vos clôtures avec de vieilles machines immobiles peut empêcher les voleurs de bétail d’abattre vos clôtures et de voler votre bétail. S’ils ne peuvent pas avoir une remorque à proximité ou conduire ou conduire du bétail, ils ne peuvent pas voler des chevaux, du bétail et d’autres gros animaux.

Comment sécuriser votre propriété rurale

3. Sécurisez vos ports

Gardez vos portails verrouillés et gardez à l’esprit que pour votre sécurité personnelle, c’est une bonne idée d’automatiser votre portail afin que vous n’ayez pas à sortir de votre véhicule pour l’ouvrir et le fermer.

L’ajout d’un système d’interphone ajoute encore plus de sécurité car il vous permet d’identifier toute personne voulant entrer avant de déverrouiller la porte à distance.

4. Installez un système de sécurité

Les détecteurs de mouvement installés autour du périmètre de votre propriété peuvent être très utiles pour surveiller les limites de votre propriété et vous alerter des intrus. Les détecteurs de mouvement peuvent activer votre système de caméra de sécurité, votre éclairage de sécurité et/ou votre système d’alarme.

  Comment démarrer une ferme d'autruches : un guide facile

Bien sûr, des panneaux avertissant qu’un système de sécurité est en place, ainsi que des preuves physiques (par exemple, des caméras de sécurité bien en vue), peuvent également avoir un effet dissuasif sur les intrus.

5. Installez des caméras de surveillance

Si vous avez une très grande propriété, l’installation de caméras peut vous aider à comprendre quel type de prédateurs (tant à quatre pattes qu’à deux pattes) pourrait constituer une menace pour votre bétail (lire cet article sur les coyotes). Vous pouvez également envisager d’utiliser un drone pour garder un œil sur les zones reculées de votre ferme.

Drones pour une utilisation dans la sécurité rurale

6. Installez des alarmes de sécurité

En plus des alarmes de sécurité, il est également judicieux d’installer un système d’alarmes de sécurité pour la fumée, le feu, le monoxyde de carbone et d’autres dangers potentiels.

Ces types d’alarmes de sécurité vous avertissent rapidement en cas d’incendie et peuvent aider à prévenir les maladies, les blessures et même la mort des membres de la famille et des ouvriers agricoles dans les bâtiments où des matières potentiellement dangereuses peuvent être stockées.

7. Gardez votre maison bien éclairée

En plus d’un éclairage périmétrique activé par des détecteurs de mouvement, vous devriez également avoir un bon éclairage autour de vos cabanons et dépendances. Une ferme bien éclairée est beaucoup moins susceptible d’être attaquée par des voleurs de bétail et d’équipement.

8. Achetez un générateur de secours

Les pannes de courant sont courantes dans les zones rurales et peuvent faire des ravages sur la production agricole ainsi que sur vos systèmes d’éclairage, de sûreté et de sécurité. Assurez-vous d’investir dans un générateur de secours fiable et de haute qualité pour assurer le fonctionnement de votre ferme et de votre système de sécurité, même après une violente tempête ou un autre événement catastrophique.

9. Installez des étiquettes de sécurité sur vos équipements et véhicules

Cachez les balises de sécurité qui transmettent un signal GPS afin de pouvoir localiser l’équipement, les véhicules, les tracteurs et les chargeuses compactes manquants et/ou volés.

10. Achetez une arme

Vous n’avez pas besoin d’être un passionné d’armes à feu pour comprendre la sagesse potentielle d’avoir une arme à feu pour protéger votre maison. Si vous choisissez de garder une arme à feu, prenez votre temps et faites de votre mieux pour suivre une formation appropriée sur l’utilisation sécuritaire des armes à feu. Assurez-vous de garder les armes et les munitions sous clé.

  Comment déplacer une chargeuse compacte à l'arrêt ?

11. Gardez un bon chien

Vous n’avez pas besoin d’avoir un chien d’attaque ou de garde. Un simple chien de garde suffira. Un membre/ami de la famille canin bien soigné aboiera, vous alertant de la présence d’étrangers, de chiens errants, de loups, de coyotes, etc.

Choisissez une race de chien plus grande et confiante et prenez le temps de bien l’entraîner afin que votre chien se comporte bien et ne devienne pas un problème pour les autres agriculteurs de la région.

Sauvez une vie en contactant votre service de secours local pour trouver le bon chien pour vous aider à garder un œil sur votre propriété et vous tenir compagnie.

12. Soyez vigilant !

Gardez les yeux ouverts pour toute activité inhabituelle ou suspecte. Assurez-vous que les employés savent qu’ils doivent vous alerter s’ils voient des étrangers flâner.

Restez en contact avec votre police locale pour les informer de toute activité inhabituelle que vous voyez. Enregistrez les plaques d’immatriculation des véhicules étrangers et soyez prêt à partager les images de votre caméra de sécurité avec les autorités locales.

13. Soyez prudent !

Lorsque vous êtes agricole, vous utilisez beaucoup d’équipement lourd et dangereux. Assurez-vous que vous savez vraiment comment utiliser tout l’équipement que vous avez sur votre propriété.

Suivez toutes les précautions de sécurité lors de la manipulation d’équipements dangereux tels que des scies électriques, des tracteurs, des déchiqueteuses à bois, etc. Rappelez-vous toujours de porter un équipement de sécurité approprié tel que des lunettes, des gants épais et une protection auditive.

14. Soyez bien informé

Assurez-vous que vous et tous les adultes de votre ferme ou de votre propriété savez comment effectuer la RCR et les premiers soins. Connaître ces compétences simples et vitales peut être inestimable en cas d’accident, de maladie ou de blessure. L’arrivée des ambulanciers dans les propriétés rurales peut prendre un certain temps. Vos propres connaissances peuvent sauver une vie !

15. Pratiquez un système de jumelage

Si vous effectuez des tâches dangereuses ou si vous vous trouvez dans une partie éloignée de votre ferme, ne faites pas cavalier seul. Prévoyez d’avoir quelqu’un pour vous aider en cas d’accident.

Si vous travaillez seul, dites aux gens où vous êtes et ce que vous allez faire. Donnez une idée du moment où ils peuvent vous attendre.

  Comment générer des revenus avec les noyers noirs ?

16. Soyez prêt pour le feu

Il existe un nombre surprenant de risques d’incendie dans l’agriculture, vous devez donc être bien préparé avec différents types d’extincteurs. Vous avez besoin:

  • Extincteurs à base d’eau
  • Extincteurs à mousse
  • Extincteurs à poudre sèche
  • Extincteur CO2

Vous pouvez avoir des extincteurs à eau ou à mousse ou les deux, mais vous devriez aussi avoir des extincteurs à poudre. Les extincteurs à eau ou à mousse sont bons à utiliser lorsque des matériaux tels que la paille, le foin ou le bois ont été enflammés.

Les extincteurs à poudre sèche conviennent aux incendies déclenchés par des produits chimiques tels que des gaz et/ou du carburant. Les extincteurs au CO2 sont utilisés pour éteindre les incendies électriques.

Vous voulez avoir les bons extincteurs dans chaque dépendance de votre propriété. N’oubliez pas d’équiper également vos véhicules d’extincteurs adaptés.

17. Organisez des exercices d’incendie

Soyez prêt en cas d’incendie. Identifiez toutes les zones qui présentent un risque d’incendie, comme les sous-bois, les granges à foin et les aires de cuisson extérieures. Pensez à ce que vous feriez et comment vous feriez si un incendie se déclarait et devenait incontrôlable.

Parlez aux membres de votre famille et à tous les ouvriers agricoles et pratiquez les mesures que vous prendrez pour vous assurer que tout le monde peut se mettre rapidement en sécurité.

Faites une carte de votre maison, de vos bâtiments et de votre propriété et formulez un plan d’évacuation que tout le monde sait suivre.

18. Investissez dans une radio bidirectionnelle, une CB et/ou des talkies-walkies

La plupart du temps, vous pouvez simplement utiliser votre téléphone portable pour rester en contact avec d’autres personnes dans votre ferme, votre maison ou votre ranch. Cependant, il arrive parfois que vous n’ayez pas un signal adéquat sur votre propriété.

Dans ce cas, il peut être utile d’avoir un ensemble de talkies-walkies sur votre propriété. C’est aussi une bonne solution pour les enfants qui ne sont peut-être pas encore assez responsables pour avoir leur propre téléphone portable.

C’est aussi une bonne idée d’avoir un téléphone fixe installé et/ou une radio bidirectionnelle ou CB pour s’assurer que vous pouvez appeler à l’aide en cas d’urgence ou de catastrophe majeure.

Sources:

  1. Sécurité à la ferme – « Traitez-le sérieusement » – Plant Farm Security : évaluation et pratiques de sécurité à la ferme
  2. Modèle de plan d’urgence agricole